• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LAGUNA SECA
Paris, le 5 juillet 2016

WSBK 2016 : pour Sylvain Guintoli, c'est pas l'Amérique...

WSBK 2016 : pour Sylvain Guintoli, c'est pas l'Amérique...

Écarté de la compétition depuis plus de deux mois, Sylvain Guintoli assure que sa cheville va mieux mais préfère céder sa place sur la Yamaha R1 d'usine à Niccolo Canepa pour l'épreuve WSBK programmée ce week-end à Laguna Seca (USA). Explications.

Imprimer

Victime d'une vilaine chute pendant la Superpole du WorldSBK 2016 à Imola le 30 avril, Sylvain Guintoli s'était blessé à la cheville. Depuis, le seul pilote français inscrit en World Superbike tente depuis de récupérer sa mobilité et sa force : un travail pénible qu'il ne faudrait pas gâcher par un retour précipité à la compétition...

Ce high side en Italie n'aurait pas plus mal "tomber" puisque cinq épreuves se sont succédées entre fin avril et mi-juin (relire nos Comptes rendus MNC du WorldSBK 2016). Avec son compteur bloqué à 58 points (alors que celui de Rea en totalise à ce jour 343 sur 400 maxi !), Sylvain a tout intérêt de peaufiner sa rééducation !

Certes, Mister Guintoli a pu remonter sur - une réplique de - sa R1 de World Superbike le 26 juin lors du Festival of Speed de Goodwood 2016 (Angleterre), mais l'état de son pied gauche ne lui permet pas encore d'exploiter à 100% sa machine d'usine.

D'abord espéré "chez lui" à Donington Park, puis "chez Yamaha" à Misano - les teams officiels WSBK et MotoGP sont basés tout près de Monza, en Italie -, le retour du roi du WSBK 2014 ne se fera donc pas davantage ce week-end à Laguna Seca (États-Unis)...

Si le "Frenchie" n'a pu cocher hier sur les réseaux sociaux la case du légendaire circuit californien, il valide en revanche celles de la "réhab" de sa cheville, de son impatience à remonter sur la R1, d'essais privés programmés en août et de l'épreuve allemande du Lausitzring !

Notre cher "Guinters" pourra donc très certainement revenir à la compétition après la looongue trève estivale - qui s'étend cette année de ce dimanche soir jusqu'au vendredi 16 septembre ! -, dans le but de terminer solidement et en beauté cette drôle de saison 2016... et prétendre au titre en 2017 ?!

Remplacé par l'excellent Cameron Beaubier à Donington, Sylvain Guintoli ne lui cèdera pas de nouveau sa moto ce week-end : l'américain sera bel et bien présent à Monterey ce week-end, mais s'alignera dans son championnat national !

La candidature spontanée de Marco Melandri, qui s'était porté volontaire pour remplacer le français à Laguna Seca à condition d'effectuer quelques tests au préalable (lire MNC du 16 juin 2016) n'a pas été retenue non plus : le n°33 serait désormais plus proche des Verts que des Bleus ou des Rouges...

"En juillet, je saurai si je peux mettre en place ce projet", expliquait Manuel Puccetti (qui fait rouler et gagner Sofuoglu et Krummenacher en World Supersport !) lors de l'épreuve de Misano. "Si nous pouvons réunir un bon package, comme l'équipe officielle, alors Marco Melandri serait ravi de nous rejoindre". Affaire à suivre...

Finalement, c'est le surbooké et très doué Niccolo Canepa qui pilotera de nouveau la R1 de notre n°50 national. A son guidon, Niccolo avait enregistré à Misano deux très bons résultats : 7ème en première manche et 9ème en seconde.

"Je suis très enthousiaste de rouler une fois encore avec l'équipe Pata Yamaha Officielle WorldSBK", déclare justement le n°59. "J'ai fait un bon week-end pour mes débuts (en catégorie Superbike mondial, NDLR)à Misano et je suis certain de pouvoir mieux faire à Laguna".

Remplaçant de Sylvain durant les tests officiels de Misano également, Niccolo considère être "plus à l'aise sur la YZF-R1 et j'ai vraiment apprécié les derniers progrès. J'aime le circuit de Laguna et l'atmosphère de la manche aux États-Unis. Je suis donc motivé à 100% et prêt !". Forza Canepa... Et bon courage Guintoli !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 1 commentaire
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki du SERT remporte les 24H Motos du Mans 2024

Suzuki accroche un nouveau record sur la classique de l'endurance au Mans avec sa 15ème victoire aux 24H Motos 2024 ! La n°12 du SERT Yoshimura termine avec un tour d'avance sur la BMW officielle et cinq sur la Yamaha du Yart, championne du monde en titre. Résultats.
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...