• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 19 juin 2016

WSBK Italie (2) : Rea domine Sykes et le championnat

WSBK Italie (2) : Rea domine Sykes et le championnat

Très animée au tout début puis un peu trop calme au milieu, la seconde course Superbike de Misano s'est achevée sur une magistrale démonstration de Jonathan Rea, le champion du monde Superbike 2015... et 2016 ?... Seconde course Superbike Misano 2016 Jonathan Rea décolle parfaitement de sa deuxième place sur la grille et vire dans le premier virage…

Imprimer

Très animée au tout début puis un peu trop calme au milieu, la seconde course Superbike de Misano s'est achevée sur une magistrale démonstration de Jonathan Rea, le champion du monde Superbike 2015... et 2016 ?...

Seconde course Superbike Misano 2016

Jonathan Rea décolle parfaitement de sa deuxième place sur la grille et vire dans le premier virage devant Alex Lowes... Mais le poleman Tom Sykes passe la Yamaha n°22 sur l'extérieur dans le deuxième virage et plonge à l'intérieur de la Kawasaki n°1 dns le troisième virage !

Sykes mène donc devant Rea, Lowes et Forés, brièvement monté en troisième position. Au freinage de Quercia, Markus Reiterberger vient buter contre la roue arrière de Chaz Davies et est violemment éjecté par sa BMW n°21... Le champion allemand tombe lourdement sur le dos mais sort de la piste sur ses pieds. Ouf !

Aux commandes de sa Ducati d'usine n°34, Giugliano attaque la Ducati privé n°12 de Forés au 2ème passage dans la grande chicane. Michael van den Mark et Chaz Davies menacent à leur tour l'espagnol... Lorenzo Savadori et Nicky Hayden se trouvent à quelques longueurs...

Alors qu'il vient de passer devant VDM et met la pression sur Forés, Davies chute comme son coéquipier Giugliano la veille en Superpole : "Chazie" perd l'avant dans le droit de Tramonto... Van den Mark passe juste à côté du gallois mais ne peut éviter sa Ducati et chute lui aussi !

Un tour plus tard, Lowes se fait une grosse chaleur à la réaccalération de Quercia : il se fait subtiliser sa troisième place par Giugliano puis dépasser Forés. Sykes et Rea paradent en tête, une seconde et demi devant Giugliano. À une et deux secondes de Davide se trouvent respectivement Forés et Lowes.

Savadori, Hayden et Torres luttent à la porte du Top 5, cinq secondes derrière les leaders. Rentré aux stands après sa chute, Davies doit abandonner la course. Van den Mark occupe la 17ème place mais Abraham et Schmitter se trouvent dans le viseur de la Honda n°60...

Le 5ème tour est animé par Jordi Torres : le "Spanish Elvis" se déhanche et se décale dans chaque virage, cherchant désespérément une ouverture sur la R1 n°22 ! Placé à plusieurs longueurs de la S1000RR n°81, Nicky Hayden en profite pour se rapprocher sa Fireblade n°69, doucement mais sûrement...

Les tours s'enchainent ensuite sans que le Top 10 ne bouge. Devant, Jonathan Rea ne quitte pas la roue arrière de Tom Sykes. Le nord-irlandais n'a aucun mal à suivre son coéquipier anglais... qui en garde dans la poignée pour les derniers tours ?!

Les deux Kawasaki d'usine n°66 et n°1 maintiennent leur seconde et demi d'avance sur la Ducati officielle n°34. Xavi Forés et sa Panigale privée n°12 se trouvent à quatre secondes de la troisième marche du podium mais ne peuvent espérer monter dessus, sauf incident...

Quatre secondes plus loin, Lorenzo Savadori mène le turbulent groupe composé d'Alex Lowes, de Jordi Torres et de Nicky Hayden : quatre nationalités et quatre constructeurs se battent pour le Top 5 ! À la sortie de Quercia, l'italien est secoué par son Aprilia : Lowes boucle le 14ème tour en cinquième position.

À cinq tours de la fin, Rea se décale sur l'extérieur de Sykes dans le premier virage et plonge à l'intérieur de son coéquipier dans le deuxième virage, verrouillant parfaitement sa première place dans le troisième virage. "Johnny" vient d'allumer le feu...

Le "Number One" de la discipline s'échappe rapidement du n°66 : d'une petite seconde à l'issue du 16ème tour, son avance grimpe à deux grosses secondes au début du 18ème ! Sykes n'est pas en mesure se riposter et lâche complètement prise dans la boucle suivante...

Derrière, Nicky Hayden parvient à doubler Jordi Torres et vise désormais Lorenzo Savadori placé dans l'aspiration de Lowes qui s'accroche toujours à sa cinquième place... Dans l'avant-dernier tour cependant, le pauvre anglais se fait dépasser par ses trois poursuivants !

Jonathan Rea franchit la ligne d'arrivée perché sur sa roue arrière, loin devant Tom Sykes et Davide Giugliano. Xavi Forés décroche une remarquable quatrième place au guidon de sa Ducati Barni tandis que Lorenzo Savadori offre finalement la cinquième place à Aprilia.

Nicky Hayden et Jordi Torres terminent à un souffle du duo italien, Alex Lowes se contente de la huitième place et son coéquipier Niccolo Canepa (remplaçant de Sylvain Guintoli) peut se satisfaire de la neuvième place ! Michael van den Mark termine à une inespérée dixième place, au terme d'une courageuse remontée.

En tête du classement provisoire depuis l'ouverture de la saison en Australie, "l'impitoyable JR" profite de son troisième doublé de l'année pour porter son avance au championnat à 66 points. Tom Sykes (n°66) appréciera le clin d'oeil de son coéquipier... ou pas.

Passé à côté de son épreuve à Donington Park, Chaz Davies était censé rebondir devant les fans de son employeur Ducati. Hélas, le gallois repart de Misano avec 99 points de retard sur le leader, soit l'équivalent de quatre victoire. Or il ne reste que dix courses à courir... et Rea n'a jamais semblé ausis fort !

La prochaine distribution de points en World Superbike aura lieu dans trois semaines sur le circuit de Laguna Seca, aux États-Unis. L'épreuve sera de nouveau à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Yamaha n°1 en pole des 24H Motos 2024, la Honda n°55 en tête des STK

Auteur d'un nouveau record du tour sur le circuit Bugatti, Nicolo Canepa hisse avec Karel Hanika la R1 du YART en tête de la grille de départ des 24 Heures Motos 2024 ! Les champions devancent le SERT et la Honda officielle. Une autre Fireblade, la 55 de National Motos, devance la BMW Tecmas et la Honda RAC41 en catégorie Superstock. Chronos !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Dunlop veut briller ce week-end aux 24 Heures Motos 2024 !

Le championnat du monde d'Endurance 2024 débute ce week-end avec les 24 Heures Motos au Mans. Fournisseur unique du plateau Superstock, le manufacturier britannique Dunlop - et son usine française ! - vise aussi la victoire en catégorie reine EWC avec deux machines de pointe : la BMW n°37 et la Yamaha n°99.
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 8 commentaires
  • En savoir plus...