• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 8 juillet 2018

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

Privé de victoire à Imola par Jules ''Catenacio'' Cluzel, le rapide et endurant Federico Caricasulo a pris sa revanche ce midi à Misano ! L'officiel Yamaha n°64 remporte sa première victoire 2018 devant De Rosa sur MV Agusta. Cluzel termine au pied du podium et de Cortese... Perolari finit 12ème, Mahias par terre.

Imprimer

Départ : Quatrième meilleur temps de la Superpole Supersport, Raffaele de Rosa prend un départ canon avec sa MV Agusta n°3. Il est néanmoins devancé par deux pilotes partis du premier rang sur leur Yamaha n°16 et 64 : Jules Cluzel et le poleman Federico Carricasulo...

"Notre" champion du monde en titre Lucas Mahias installe sa R6 n0144 en quatrième place devant Hikari Okubo sur sa Kawasaki n°78, Randy Krummenacher sur sa Yam n°21, le "wildcard" Stephano Valtulini sur une Ninja n°43, Sandro Cortese (Yamaha n°11), Anthony West (Kawasaki n°13), Kyle Smith (Honda n°111). Corentin Perolari (Yamaha GMT... n°6 !) est 14ème.

Mahias tente de passer De Rosa dans la première chicane du 2ème tour mais se ravise et préfère passer au gros freinage de Quercia. L'italien riposte dans le double droit Tramonto. Lucas veut alors résister sur l'extérieur, mais le manque de grip hors trajectoire lui vaut un vilain high-side ! Dur.

Devant, le coéquipier de notre champion du monde maintient la pression sur Cluzel : Caricasulo passe à l'offensive au début du 4ème tour en doublant "Julo" dans la chicane, ouvrant la porte à son compatriote De Rosa ! Notre "Coq Supersportif" se retrouve troisième.

Les deux italiens de tête s'échappent dans le tour suivant, laissant Cluzel gérer seul le retour de Cortese qui entraine dans son sillage l'impressionnant Valtulini ! Quelques longueurs plus loin, circulent Krummenacher et West. Smith, Okubo et Gradinger ferment le Top 10. Pelorali est 12ème.

Cluzel est écarté du podium dans le 6ème tour par son grand rival au championnat, Cortese. Bien plus rapide que Jules, Sandro a le rythme pour aller chercher De Rosa. Caricasulo en revanche, signe un nouveau record du tour et semble en mesure de s'isoler seul en tête...

Valtulini cravache sa ZX-6R. Un peu trop : la Ninja se débat au freinage comme à l'accélération ! Le bouillant italien n°43 manque même de chuter à la fin du 7ème tour ! Trop brouillon, Valtulini perd donc le contact avec le très propre Cluzel et se retrouve juste devant Krummenacher... Six secondes devant, Caricasulo possède une petite avance sur De Rosa et Cortese. Mais Sandro bat le temps de référence de Federico !

Le divertissant Valtulini finit malheureusement par chuter, offrant sa superbe cinquième place à Krummenacher. Le pilote suisse se trouve à trois secondes de Cluzel qui roule en solitaire, lui même trois secondes derrière Cortese. Le cap de la mi-course est franchi...

L'écart entre les deux italiens de tête varie légèrement, sans jamais dépasser la seconde.... Caricasulo semble contrôler la situation, accélérant juste ce qu'il faut à chaque fois que De Rosa se rapproche un peu trop. À moins que ce ne soit Rafaelle qui s'applique à maintenir la pression sur Federico, à distance ?

Cortese cale à une petite seconde des officiels Yamaha n°64 et MV Agusta n°3. Sa remontée a sans doute usé ses pneus et les tous derniers tours s'annoncent difficiles pour le pilote allemand. C'est une bonne nouvelle pour Cluzel, toujours quatrième, qui pourrait ne lâcher que 3 points au championnat.

La fin de course est d'ailleurs très calme pour notre n°16 préféré : largué par les trois hommes du podium, il compte six bonnes secondes d'avance sur "Krummenator". West est mis sous pression par Smith en toute fin de course. Gabellini, Okubo et Badovini se disputent les dernières places du Top 10.

Aussi rapide qu'endurant, Federico Caricasulo remporte une brillante victoire devant ses fans. Une belle revanche pour celui qui n'avait réussi à faire sauter le verrou Cluzel, il y a deux mois à Imola. L'officiel Yamaha n°64 profite de ses 25 points pour rejoindre les trois autres vainqueurs cette saison au provisoire...

Le public italien salue chaleureusement Raffaele de Rosa qui enregistre lui aussi son meilleur résultat 2018. Cinquième du championnat avant d'arriver à Misano, le pilote MV Agusta perd une place... mais se trouve à égalité de points avec Mahias et à un petit point de Caricasulo !

Sandro Cortese accompagne les deux italiens sur leur podium et marque trois points de plus que son adversaire Jules Cluzel (quatrième aujourd'hui). En cette veille de grandes vacances - deux mois sans course ! -, le pilote allemand totalise 138 points, contre 133 pour notre compatriote. Prochaine distribution de point, le 16 septembre à Portimao (Portugal).

Pour conclure, Moto-Net.Com tient à féliciter Corentin Perolari qui hisse sa Yamaha R6 privée à une solide 12ème place ! Le jeune pilote français n'en est en effet qu'à sa troisième course de la saison : le GMT94 qui avait commencé par faire rouler Mike di Meglio doit jongler avec les épreuves d'Endurance... Bravo les Bleus !

Résultat de la course WSSP 2018 à Misano

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 3 commentaires
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...