• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE ROI MAUDIT
Paris, le 3 juin 2024

TT 2024 : Dunlop vainqueur en course SSP1, trahi en SBK1

TT 2024 : Dunlop vainqueur en course SSP1, trahi en SBK1

Imbattable en Supersport, Michael Dunlop a décroché sa 26ème victoire au Tourist Trophy - autant que son oncle, le ''King Joey'' ! - samedi en ouverture du TT 2024. Or sans un souci de visière, le n°6 nord-irlandais aurait du gagner en Superbike dimanche. Hickman en profite pour remporter sa 14ème course… comme ''Mike The Bike'' Hailwood.

Imprimer

C'était l'un des transferts les plus en vue ce week-end… au Tourist Trophy ! Loin de toute l'agitation médiatique créée autour de la nomination du futur coéquipier de Francesco Bagnaia en MotoGP, le passage de Michael Dunlop sur la Street Triple RS 765 enthousiasmait le - petit mais costaud - monde de la course moto sur route.

Au final, l'annonce de l'arrivée de Jorge Martin aux côtés de "Pecco" dans le team officiel Ducati à la place de son mentor Aleix Espargaro dans le team officel Aprilia en 2025 était logique : le n°89 espagnol mérite amplement un guidon d'usine, non ? Et le retour du pilote nord-irlandais sur sa R6 au beau milieu de la semaine d'essais n'était pas beaucoup plus surprenant...

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres - se souviennent qu'en 2015 déjà, Michael Dunlop avait tardivement changé de monture, en catégorie Superbike cette fois. Après des débuts d'essais peu convaincants sur Yamaha R1, le "Racing Bull" avait préféré poursuivre la compétition sur BMW S1000RR !

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

Neuf ans plus tard donc, le fils et frère des regrettés Robert et William a préféré délaisser la Triumph - sur laquelle court son grand rival Peter Hickman et notre compatriote Pierre-Yves Bian - pour retrouver la Yamaha avec laquelle il avait empoché le doublé en 2022 et 2023... et a finalement remporté la première course du Tourist Trophy 2024 !

"Je savais que ce serait serré et il m'a fallu quelques tours pour me roder", convient le pilote de 35 ans. "Nous avons fait quelques changements et c'était difficile. Battre Davey (Todd) dans la forme qu'il a actuellement, c'est spécial", avoue sans fausse modestie le vainqueur des cinq dernières course Supersport au TiTi !

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

Au total, Michael Dunlop cumule désormais 26 succès sur l'Ile de Man, soit autant que son oncle, "King of the Moutain" : "c'est fantastique. Égaler le record de Joey est quelque chose qui m'a trotté dans la tête toute la semaine, et qui a trotté dans la tête de tout le monde", reconnaît le fils prodigue petit-fils prodige !

Michael a en effet dédié sa victoire samedi à sa "granny" May, décédée en décembre dernier : "je ressens différentes émotions", témoigne le pilote au gros et grand coeur. "L'une de mes plus grandes supportrices était ma grand-mère et c'est dommage que je ne l'aie pas fait l'année dernière pour qu'elle puisse y assister".

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

Dès le lendemain (dimanche, hier !), Michael avait l'opportunité de remporter une 27ème victoire, du jamais vu dans cette compétition de course moto sur route, aussi prestigieuse et glorieuse qu'audacieuse et dangereuse ! Aux deux tiers de la première course Superbike (6 tours en tout, contre 4 en Supersport), le n°6 et sa Honda disposaient d'ailleurs d'une confortable avance de 25 secondes...

Hélas pour Michael, un problème de visière mal fixée sur son casque (de marque Arai, fidèle et habituellement très fiable partenaire de ce pilote en particulier, du Tourist Trophy en général) l'a contraint à s'arrêter prêt d'une minute dans la descente de Bray Hill, au tout début du 5ème tour.

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

Reparti sur les chapeaux de roue, Dunlop qui avait déjà frôlé le record du tour catégorie Superbike dans sa deuxième boucle, instaurait une nouvelle référence dans son ultime tour : 135.970 miles per hour autour de la Snafell Moutain, ou 218,822 de nos kilomètres par heure ! MNC aurait déjà du mal à tenir sur 60 km d'autoroute "d'autobahn" toute droite. Alors en enchaîner 360 à ce rythme sur - petites - routes tortueuses… Respect !

Classé quatrième à deux tours de la fin de cette première manche Superbike (la seconde manche, la "Senior TT", conclue traditionnellement la compétition), Peter Hickman a profité du malheureux incident de "MD" pour gagner lui, une 14ème fois au Tourist Trophy… Le n°10 anglais égale ainsi Mike Hailwood, cinquième pilote le plus victorieux au TT.

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

Comme le disait Stirling Moss - et bien d'autres -, "pour finir premier, tu dois d'abord finir", relativise Peter Hickman. Parti un peu timidement sur cette course, le "King des 1000 cc" (voir son palmarès plus bas) a également profité pour s'imposer d'un souci de Davey Todd durant le deuxième ravitaillement : sa propre BMW ne voulait plus redémarrer, "damned" !

"La moto allait plutôt bien. Il y avait peut-être un petit problème, mais je n'allais pas assez vite dans les premiers tours, je n'ai pas d'excuses", considère l'anglais de 37 ans, dont les adversaires ont tous haussé le niveau de jeu : record en catégorie Superbike pour Dunlop, records personnels pour Todd et Harrison !

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

"Je n'avais pas la vitesse nécessaire. C'était ma faute, mais plus la course avançait, plus j'étais rapide, et j'ai réussi à prendre de l'élan", analyse "Hicky" qui a tout de même amélioré de cinq secondes le record de l'épreuve signé l'an passé par MD. Cette année, "PeTTer" a bouclé les six tours en 1h 42min 56,113 sec.

Vainqueur de 11 des 14 dernières courses de 1000 cc du Tourist Trophy (!), le n°10 de BMW demeure aussi le pilote le plus rapide autour de l'Ile de Man aux commandes de sa M1000RR en configuration Superstock, pourtant moins "tapée" que la Superbike ! Mais pour combien de temps (de jours ?), Hicky conservera-t-il son record absolu ?

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

Deuxième des deux premières courses de ce 103ème Tourist trophy (!), Davey Todd est en forme olympique aux commandes de ses deux nouvelles machines : pour mémoire, le pilote au look - de chanteur - des années 80 a plaqué l'hiver dernier ses CBR600RR et CBR1000RR-R pour une Panigale V2 et une M1000RR.

Le jeune pilote (28 ans le 14 septembre prochain) court après sa première victoire au Tourist Trophy… et après le neuvième succès de Ducati qui n'a plus brillé au TT depuis 1995 via la victoire en petite catégorie monocylindre de Robert Holden sur sa Supermono 572… voire 1985 et la quatrième victoire en cinq ans de Tony Rutter sur la Ducati 750 TT1.

Premières courses TT 2024 : Dunlop vainqueur en SSP, trahi en SBK

De même, Dean Harrison - qui à l'inverse de Todd, a troqué sa R6 et sa Ninja ZX-10RR contre des Honda cette année - confirme son statut d'outsider, toujours à l'affût : il termine troisième des deux mêmes courses, à trente secondes d'une deuxième victoire en Supersport au TT, et à dix secondes d'une deuxième victoire en Superbike.

Vainqueur de cette première course Superbike et favori pour les prochaines courses (Superstock et Supertwin demain, mardi), "PeTTer" Hickman est donc sous pression… MNC adresse là un petit clin d'oeil bien sûr à John McGuinness, l'homme aux 23 succès au "TiTi" et aux 52 bougies (soufflées le 16 avril dernier !) qui termine 6ème en SBK. "Cheers, McPint" !

Michael Dunlop : ses 26 victoires au TT

  • 2009: Supersport 2 (2ème course)
  • 2011: Superstock
  • 2012: Supersport 2
  • 2013: Superbike 1, Superstock, Supersport 1 et 2
  • 2014: Superbike 1, Superstock, Supersport 2, Senior TT (SBK 2)
  • 2016: Superbike 1, Senior TT
  • 2017: Supersport (une seule course cette année-là), Senior TT
  • 2018: Superbike 1, Supersport 1, Lightweight
  • 2019: Lightweight
  • 2022: Supersport 1 et 2
  • 2023: Superbike 1, Supersport 1 et 2, Lightweight 1
  • 2024: Supersport 1… "To be continued" ?

Peter Hickman : ses 14 victoires au TT

  • 2018: Superstock, Senior TT
  • 2019: Superbike 1, Superstock, Supersport 2
  • 2022: Superbike 1, Superstock, Supertwin, Senior TT
  • 2023: Superstock 1 et 2, Supertwin 2, Senior TT
  • 2024: Superbike 1… "To be continued" ?

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...