• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 17 octobre 2015

Superpole Losail : Sykes signe la dernière pole 2015

Superpole Losail : Sykes signe la dernière pole 2015

Devancé par Jonathan Rea et Jordi Torres lors des essais libres de la finale du World Superbike 2015 au Qatar, Tom Sykes s'est montré intraitable dans "son" exercice de la Superpole. Le Ninja n°66 signe sa 6ème pole 2015, la 30ème de sa carrière... Comme à Assen, Donington Park, Misano, Sepang et Jerez cette année, "Major" Tom et sa Kawasaki ZX-10R…

Imprimer

Devancé par Jonathan Rea et Jordi Torres lors des essais libres de la finale du World Superbike 2015 au Qatar, Tom Sykes s'est montré intraitable dans "son" exercice de la Superpole. Le Ninja n°66 signe sa 6ème pole 2015, la 30ème de sa carrière...

Comme à Assen, Donington Park, Misano, Sepang et Jerez cette année, "Major" Tom et sa Kawasaki ZX-10R officielle se sont envolés vers une nouvelle Superpole en bouclant les 5380 mètres du circuit international - et interstellaire - de Losail en 1' 56,821.

Le n°66 Kawa' prend donc un léger avantage sur son ennemi n°7, Chaz Davies, qualifié en 4ème place sur la grille qatarie et deuxième du classement provisoire avec 383 points au compteur, contre 367 pour Tom. Leon Haslam avec ses 267 points ne peut prétendre accéder au podium 2015...

En tête des feuilles de temps hier soir et quatrième à l'issue de la troisième séance d'essai libre, Rea est battu ce soir par son coéquipier de moins de deux dixièmes de seconde. Titré dès l'épreuve de Jerez et auteur depuis d'un magistral doublé à Magny-Cours, l'impitoyable "JR" a dans le viseur le records de points inscrits en une saison WSBK (522, Colin Edwards).

Excellente surprise de la seconde phase de la Superpole (SP2), Xavi Forés hissera demain sa Ducati n°112 - la n°34 du convalescent Davide Giugliano en fait ! - sur la première ligne de la grille. Le champion du Superbike allemand en 2014 profite de sa nouvelle pige pour se mettre en avant... et placer Davies derrière !

Mené par "Chazie" et sa Panigale d'usine, le deuxième rang de la grille qatarie sera complétée dimanche soir par deux autres machines italiennes : les Aprilia RSV4 n°81 et 91. Pilote le plus rapide lors des essais libres, Jordi Torres courra demain après sa première victoire en WSBK, Leon Haslam après sa cinquième.

En bonne forme depuis le début du week-end, Randy de Puniet (Suzuki Crescent Voltcom) était neuvième à l'issue de la FP3, donc qualifié directement pour la SP2. Notre n°14 national gagne une place grâce à la Superpole et manque la 7ème de son coéquipier Alex Lowes à six millièmes de seconde (!).

Auteur d'une impressionnante fin de saison, Michael van den Mark s'assure la dernière place sur la troisième ligne malgré une énorme chaleur à deux minutes de la fin de la SP2. Deuxième meilleur temps des essais libres, le jeune pilote Honda tentera de prendre l'aspi des meilleurs demain en course.

Sur la quatrième ligne s'installeront demain soir Leandro Mercado (Ducati Barni), Matteo Baiocco (victime d'une vilaine chute au beau moche milieu du triple droit hyper rapide au guidon de sa Ducati Althea) et le champion Evo 2014 David Salom (Kawasaki Perdercini).

Ralenti le premier soir par plusieurs pépins techniques sur sa Fireblade, Sylvain Guintoli a du prendre part à la première session Superpole... Mais la SP1 a fort mal débuté pour lui : le champion du monde 2014 est rentré aux stands sans boucler son premier tour et est resté pendant 10 minutes dans son box !

Reparti alors que ses petits camarades lançaient leur deuxième assaut, Sylvain a bouclé un unique tour rapide qui l'a hissé à la deuxième place, mais le Frenchie a finalement été battu par Leandro Mercado... "Guinters" doit donc se contenter de la 13ème place sur la grille.

Derrière notre "Numéro Un" mondial et sa CBR1000RR se placeront Niccolo Canepa sur sa Panigale n°59 (Ducati Althea) et Ayrton Badovini sur sa S1000RR n°86 (BMW Italia). Deux pilotes aussi expérimentés que bagarreurs dont Guintoli devra se défaire rapidement lors des deux départs demain !

En tête de la SP1 à la fin de la première moitié de la SP1, Leon Camier a finalement signé le sixième meilleur temps et doit se contenter de la 16ème place sur la grille. Posté dans le sillage de son coéquipier Salom durant toute la SP1, Christophe Ponsson (Kawasaki Pedercini) tachera de prendre la roue de la MV Agusta d'usine en course demain.

Roman Ramos complètera la sixième ligne de la grille qatarie avec sa propre Ninja ZX-10R préparée par l'équipe Go Eleven. Largués au chrono en SP1, Gianluca Vizziello (Kawasaki Grillini) et Gabor Rizmayer (BMW Toth) partiront des 19ème et 20ème places.

Écartés de la dernière Superpole de l'année à l'issue des trois premières séances d'essai libre, Phillis et Toth partiront du fond de la grille demain soir. Le départ de la première course Superbike est programmé à 18h : restez connectés !

Superpole World Superbike Magny-Cours 2015

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

24 Heures Motos 2024 : une parade et moins de pétarades

Pour la première fois en 47 éditions, les motos engagées aux 24 Heures du Mans 2024 vrombiront dans les rues du Mans, le mercredi 17 avril entre 15 et 16 heures. A l'inverse, le public sera prié de la mettre en sourdine chaque nuit entre minuit et 8 heures du matin. Explications.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Horaires du Grand Prix des Amériques MotoGP 2024

Certes l'an dernier à Austin, Marc Marquez était absent et de nombreux pilotes n'avaient pas vu le drapeau à damier : Bagnaia, Martin, A.Espargaro, Miller, Binder, etc. Mais le podium composé de Rins sur Honda (remplacé par Zarco en 2024...), Marini sur Ducati et Quartararo sur Yamaha faisait plaisir à voir. Il est enthousiasmant même, pour cette année. Programme !
MotoGP 2024 1 commentaire
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Depuis quelques semaines, la rumeur enflait dans le paddock MotoGP : Fabio Quartararo pourrait passer chez Aprilia l'an prochain… L'annonce est tombée ce matin : Fabio Quartararo est fidèle à son employeur Yamaha ! Les Bleus restent soudés et convaincus qu'ils peuvent redevenir champions. Explications.
MotoGP 2024 16 commentaires
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Fin des vignettes et cartes vertes, le mémo assure le relais

Ce n'était pas un poisson d'avril : depuis hier, les motards - scootéristes, automobilistes, etc. - n'ont plus à poser le papillon vert sur leur véhicule, ni à plier l'attestation annuelle dans leur portefeuille. Il faut en revanche conserver un "mémo véhicule assuré" à sortir en cas de pépin. Explications.
  • En savoir plus...