• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 18 octobre 2015

WSSP Qatar : le rookie Smith gagne à son tour !

WSSP Qatar : le rookie Smith gagne à son tour !

Après Torres en première manche SBK, le rookie Kyle Smith a débloqué son propre compteur de victoires en Supersport. Le pilote Honda s'impose lui aussi devant le champion 2015, Sofuoglu, qui apporte à Kawasaki le titre constructeur. Course Supersport Lucas Mahias prend un très bon départ mais ne peut surprendre Kenan Sofuoglu sur les freins. Le franco-grolandais…

Imprimer

Après Torres en première manche SBK, le rookie Kyle Smith a débloqué son propre compteur de victoires en Supersport. Le pilote Honda s'impose lui aussi devant le champion 2015, Sofuoglu, qui apporte à Kawasaki le titre constructeur.

Course Supersport

Lucas Mahias prend un très bon départ mais ne peut surprendre Kenan Sofuoglu sur les freins. Le franco-grolandais précède PJ Jacobsen, Lorenzo Zanetti, Kyle Smith, Marco Faccani, Nico Terol, Fabio Menghi et Christian Gamarino.

La Yamaha n°14 boucle le premier tour dans la roue de la Kawasaki n°54 et ne la lâche pas dans la ligne droite. La Honda n°99 fait mine de se décaler pour doubler notre bon Lucas mais l'américain reste troisième. Dans le double droit du début de parcours, Jacobsen perd même une place au profit de Zanetti.

Le pilote italien va tout faire pour conserver sa troisième place , car elle est synonyme de troisième place au championnat 2015 devant son malheureux coéquipier, notre malheureux compatriote Jules Cluzel privé de fin de saison à cause de sa chute à Jerez...

Attaqué par Zanetti à l'entame du 2ème tour, Mahias ne se laisse pas faire : le n°14 glisse sa R6 à l'extérieur de la F3 officielle n°87 et conserve sa deuxième place. Un tour plus tard, l'italien profite d'un petit écart du français pour grimper en deuxième position.

Jacobsen et Smith complètent le Top 5 à moins d'une seconde de Sofuoglu. Les deux pilotes Honda ne ratent pas une miette du spectacle. Kyle Smith y participe activement même, réalisant de magnifiques glisses de l'arrière sur les freins !

Stylé, le n°111 du team Honda Pata manque d'un soupçon d'efficacité : à chaque fois qu'il trouve une ouverture sur Jacobsen au freinage, le britannique se fait repasser à l'accélération. Ces passes d'armes empêchent les deux CBR600RR de jouer avec les ZX-6R, F3 et YZF-R6 toujours installées sur le podium.

Devant justement, Sofuoglu domine Zanetti et Mahias mais le poleman (huit dixièmes de seconde plus rapide que Mahias en qualification !) ne distance pas ses adversaires. Tandis que les trois hommes enchainent les tours rapides, Kyle Smith boucle un tour plus rapide encore...

Le pilote Honda Pata signe le meilleur chrono en course dans sa septième boucle et pique à Mahias sa troisième place ! Le britannique poursuit sa superbe remontée le tour suivant, doublant Sofuoglu au bout de la ligne droite et s'y prenant à deux fois pour doubler Zanetti dans le sinueux.

PJ Jacobsen au contraire est à la peine sur sa propre CBR préparée par le team Honda Core : le vice-champion est dépassé par Nico Terol dans le neuvième tour... Débarrassé de Gino Rea - tombé le tour précédent -, le remplaçant de Jules Cluzel se trouve à plus de trois secondes de Smith.

Toujours en tête à quatre tours de la fin, le n°111 possède quelques longueurs d'avance sur Sofuoglu. Le Ninja turc en revanche est harcelé par Zanetti. Lucas Mahias perd le contact sur la F3 d'usine dans le 11ème tour. Le podium s'éloigne pour le Bleu !

Trois secondes derrière la Yamaha n°14, Jacobsen reprend à Terol la cinquième place. Les trois italiens Rolfo, Faccani, Baldolini luttent pour la septième place, le suisse Schmitter et le transalpin Menghi bataillent pour la dixième...

Devant, Kyle Smith enfonce le clou et entame le dernier tour avec une demi-seconde d'avance sur Kenan Sofuoglu et Lorenzo Zanetti. L'italien force un peu trop dans les premiers enchainements et ne peut attaquer le turc dans les épingles à mi-parcours...

Le pilote d'usine MV Agusta soigne mieux ses trajectoires sur la fin du tracé et se lance dans la dernière ligne droite dans la roue du Ninja n°54 ! Alors que Kyle Smith se dirige tranquillement vers la ligne d'arrivée, Zanetti est surpris par un vif écart de Sofuoglu dans la ligne droite.

Lorenzo sursaute, perd de précieux km/h... et tout espoir de monter sur la deuxième marche du podium. Le n°87 est tout de même satisfait car sa troisième place au Qatar lui assure la troisième place du championnat, ce qui devrait faciliter sa négociation pour un guidon en 2016 avec MV Agusta...

Vainqueur pour la première fois cette saison - sa première en World Supersport ! -, Kyle Smith compte bien être de retour l'an prochain également, tout comme Lucas Mahias (4ème à Losail) ainsi que Jules Cluzel bien évidemment !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

24 Heures Motos 2024 : une parade et moins de pétarades

Pour la première fois en 47 éditions, les motos engagées aux 24 Heures du Mans 2024 vrombiront dans les rues du Mans, le mercredi 17 avril entre 15 et 16 heures. A l'inverse, le public sera prié de la mettre en sourdine chaque nuit entre minuit et 8 heures du matin. Explications.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Horaires du Grand Prix des Amériques MotoGP 2024

Certes l'an dernier à Austin, Marc Marquez était absent et de nombreux pilotes n'avaient pas vu le drapeau à damier : Bagnaia, Martin, A.Espargaro, Miller, Binder, etc. Mais le podium composé de Rins sur Honda (remplacé par Zarco en 2024...), Marini sur Ducati et Quartararo sur Yamaha faisait plaisir à voir. Il est enthousiasmant même, pour cette année. Programme !
MotoGP 2024 1 commentaire
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Depuis quelques semaines, la rumeur enflait dans le paddock MotoGP : Fabio Quartararo pourrait passer chez Aprilia l'an prochain… L'annonce est tombée ce matin : Fabio Quartararo est fidèle à son employeur Yamaha ! Les Bleus restent soudés et convaincus qu'ils peuvent redevenir champions. Explications.
MotoGP 2024 16 commentaires
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Fin des vignettes et cartes vertes, le mémo assure le relais

Ce n'était pas un poisson d'avril : depuis hier, les motards - scootéristes, automobilistes, etc. - n'ont plus à poser le papillon vert sur leur véhicule, ni à plier l'attestation annuelle dans leur portefeuille. Il faut en revanche conserver un "mémo véhicule assuré" à sortir en cas de pépin. Explications.
  • En savoir plus...