• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST OFFICIELS - REPUBLIQUE TCHEQUE
Paris, le 8 août 2017

Rossi domine d'une courte tête les essais officiels d'après course à Brno

Rossi domine les essais officiels post-Brno

Valentino Rossi peut décidément nourrir de profonds regrets quant à sa mauvaise stratégie pendant le Grand Prix de République tchèque 2017, terminé 4ème suite à un changement de moto trop tardif… L'italien s'est en effet montré le plus rapide lors des tests officiels qui se sont tenus hier lundi sur le sec, soufflant en toute fin de journée le meilleur temps au vainqueur de la course, Marc Marquez !

Imprimer

Le "Doctor" et son coéquipier Viñales (3ème) ont profité de ces essais pour étrenner un nouveau carénage, qui dissimule dans sa partie avant quatre petites ailettes latérales. Rossi, qui a signé son meilleur temps avec l'ancien carénage, a expliqué que ce nouvel appendice aérodynamique apportait de réels effets positifs, notamment en réduisant la propension aux wheelings de la Yamaha. 

Pour autant, les deux officiels Yamaha ne pensent pas utiliser cette nouveauté dimanche prochain en Autriche car elle leur fait perdre en vitesse de pointe. Or, le profil ultra-rapide du circuit de Spielberg favorise les motos véloces : Andrea Iannone y a atteint les 186,9 km/h de moyenne au tour (!) lors de sa pole décrochée l'an passé, la veille de signer sa première victoire sur Ducati devant Dovizioso ! En revanche, Rossi pense exploiter dès la semaine prochaine la nouvelle fourche Öhlins en carbone découverte hier, dont il loue l'efficacité et les bénéfices tirés de sa légèreté. 

Cette nouvelle fourche, déjà utilisée par Ducati, a aussi été étrennée par Marc Marquez qui s'en dit lui aussi satisfait. Le tenant du titre, leader du championnat avec 14 pts d'avance, s'est in extremis fait souffler le meilleur temps par Rossi pour seulement 0,018 sec ! L'officiel Honda, comme d'autres pilotes, a par ailleurs testé des pneus développés par Michelin pour la saison prochaine.

Quatrième de ces essais pots-GP à 0,380 sec, Jorge Lorenzo confirme son surcroît d'aisance avec sa Ducati munie de ses impressionnants carénages. De quoi alimenter les regrets du majorquin, 15ème en course dimanche suite à un cafouillage de son team qui l'a fait revenir aux boxes alors que sa seconde moto en pneus slicks n'était pas prête ! 

"Les erreurs, ça arrive : j'en ai commis quelques-unes, cette fois c'est l'équipe", a sportivement commenté Lorenzo, qui est rentré aux stands en première position pour en ressortir.... au 18ème rang après avoir patienté de longues secondes ! Comble de malchance, les réglages apportés sur sa Ducati étaient de plus très perfectibles :  les suspensions de sa moto étaient en effet tarées pour des conditions à à mi-chemin pour une piste sèche ou humide…

Le nouveau carénage Ducati approuvé par Lorenzo et Dovizioso

Johann Zarco, dernier à regagner les stands et 12ème en course, décroche le 6ème temps de cette séance d'essais officielle sur sa M1 Tech3 dépourvue de nouveautés à tester. Le français a préféré se concentrer sur ses réglages châssis, à l'inverse de son coéquipier Jonas Folger (8ème), qui a étrenné avec satisfaction un cadre différent qu'il souhaite utiliser dès la prochaine course. 

Suzuki a profité de ces essais pour faire tester à Andrea Iannone la nouvelle version du châssis déjà adoptée par Rins, en espérant aider l'italien dans sa recherche d'une meilleure façon de freiner la GSX-RR et de l'inscrire en courbes. Aleix Espargaro a de son côté essayé des nouveautés tous azimuts sur l'Aprilia : une boîte à air, un moteur, un échappement, mais aussi une boîte de vitesses ainsi qu’un bras oscillant ! L'espagnol termine cette séance à la 10ème place, juste devant Andrea Dovizioso qui s'est à son tour familiarisé avec le nouveau carénage dévoilé par Ducati à Brno.

Ce carénage très élaboré apporte beaucoup de satisfaction à Lorenzo, qui apprécie l'appui supplémentaire qu'il génère sur l'avant : cette caractéristique rassure le majorquin, dont le style coulé exige beaucoup de confiance sur l'angle.  En revanche, cet élément pénalise la vitesse de pointe de la Ducati, d'environ 5 à 7 km/h selon les estimations du n°99. Danilo Petrucci, qui l'a aussi testé ce week-end à Brno, a d'ailleurs préféré s'en passer pour la course, jugeant ses bénéfices inférieurs à ses contraintes.

Andrea Dovizioso, troisième du championnat à 21 pts de Marquez, avait pour ces raisons préféré le laisser de côté pour la course, jugeant plus prudent de le tester en dehors d'un Grand Prix.  Après l'avoir découvert hier, l'italien s'en dit très satisfait et pense même l'utiliser dès dimanche prochain pour le GP d'Autriche 2017....

"Ducati Corse a accompli de l’excellent travail, car il n’était pas simple de recréer l’effet des ailerons avec le nouveau règlement", explique le n°4. "Mais comme toujours, il y a des avantages et des inconvénients au sujet du pilotage et du ressenti. À mon avis, il sera utile sur certains tracés et je pense qu’il sera un atout en Autriche". Suffisant pour reproduire  en fin de semaine le doublé gagnant réalisé par Ducati à Spielberg l'an passé ?

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC commercialise le casque de Quartararo au GP de France 2024 

Ce n'est pas une grande surprise : les hordes de supporters de Fabio Quartararo ont adoré le casque que leur idole portait pour ''son'' Grand Prix de France 2024. Comme en 2023 donc, HJC tire une série limité du Rpha 1 Quartararo Le Mans Special peint en bleu et rose, avec diablotin qui tire la langue...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Catalogne 2 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...