• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 novembre 2014

Moto GP Valence : Marquez bat Rossi... et Doohan !

Moto GP Valence : Marquez bat Rossi... et Doohan !

Ni Rossi, ni la pluie n'auront été mesure d'empêcher Marc Marquez d'empocher à Valence son treizième succès de la saison MotoGP 2014, une victoire historique qui met fin au record du nombre de victoires détenu depuis 1997 par Mick Doohan. 

Imprimer

Ni Rossi, ni la pluie n'auront été mesure d'empêcher Marc Marquez d'empocher à Valence son treizième succès de la saison MotoGP 2014, une victoire historique qui met fin au record du nombre de victoires détenu depuis 1997 par Mick Doohan. 

Départ : Andrea Iannone réalise le holeshot en faisant parler la puissance du V4 Ducati, devant Rossi et Marquez. Jorge Lorenzo dépasse tout de suite Dani Pedrosa pour lui subtiliser la quatrième place, avant de perdre quelques positions. Le ciel très couvert laisse filtrer de minuscules gouttes de pluie : le drapeau blanc est sorti, indiquant aux pilotes qu'ils peuvent rentrer au stand et changer de moto.

Iannone profite de ces conditions délicates à cerner pour prendre rapidement une seconde d'écart sur Rossi, lui-même situé deux secondes devant Marquez et Cal Crutchlow, transcendé pour sa dernière course chez Ducati. Suivent Pedrosa, Dovizioso et Lorenzo. Le majorquin est en manque de rythme depuis l'apparition de la très petite averse, qui semble s'arrêter au quatrième tour.

Marc Marquez profite de ce "retour au sec" pour augmenter la cadence et lâche progressivement Pedrosa, qui vient de doubler - sans prendre de gants - Crutchlow. Rossi accélère lui aussi alors que le soleil éclaire de nouveau la piste et fait sécher les quelques zones d'humidité résiduelle.

Lorenzo réagit à son tour et double les Ducati de Crutchlow et Dovizioso. Le majorquin vise désormais la quatrième place de Pedrosa, distancé par un Marquez en plein sprint pour rejoindre Iannone et Rossi. Le n°93 bat durant sa remontée le record de la piste, ce qui lui permet de revenir comme un boulet de canon dans le dosseret de selle de la Yamaha officielle.

A 21 tours de l'arrivée, Marc Marquez passe assez facilement Valentino Rossi par l'intérieur dans un gauche. Le Docteur ne peut rétorquer et comprend au regard de la vitesse à laquelle le n°93 l'a dépassé que la partie ne sera pas facile... Le champion du monde renouvelle la manoeuvre sur Iannone, qui se bat comme un lion et repasse !

Marquez attend quelques virages et replonge à l'intérieur, Iannone résiste mais doit finalement céder. Ces actions font les affaires de Dani Pedrosa, qui en profite pour recoller au train du groupe de tête. Rossi s'attaque à son tour au bouillonnant Iannone, qui lui résiste une première fois avant de céder un peu plus loin lorsque le n°46 le dépasse de nouveau par l'intérieur.

Dani Pedrosa emboîte immédiatement le pas au nonuple champion du monde et se défait de la Ducati Open. En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, Andrea Iannone est passé de la première à la quatrième place, juste devant Lorenzo qui le double deux tours plus loin. Mais quel extraordinaire début de course de la part du pilote Ducati-Pramac !

Les nouvelles sont moins bonnes du côté de Suzuki : Randy de Puniet rentre au stand et abandonne, vraisemblablement victime d'un problème technique ! Un coup extrêmement dur pour le futur officiel Suzuki en WSBK, dont il s'agit très probablement de la dernière apparition en Grands Prix...

A 15 tours de l'arrivée, Andrea Iannone tire tout droit, peut-être victime d'un petit souci technique ou d'un raté dans son passage des rapports. Deux tours plus tard, la pluie se remet à tomber, piégeant Bradley Smith sur sa Yamaha Tech3. Le rythme ralentit immédiatement, ce dont profite Rossi pour refaire son retard de presque 2 secondes sur Marquez. Pedrosa préfère au contraire rendre la main, sa chute dans les mêmes conditions en Aragon lui revenant probablement en mémoire... 

Dovizioso et Crutchlow en profitent aussi pour doubler Lorenzo, qui n'avance plus avec l'apparition des gouttes de pluie. A la fin du tour, ce même Jorge Lorenzo choisit de rentrer au stand pour passer sur sa moto en pneus pluie, suivi par Andrea Iannone.

Les deux hommes sont les seuls à rentrer car la piste n'est pas encore trempée. Par conséquent, leurs pneus rainurés ne peuvent travailler correctement et les deux pilotes peinent aux alentours de la 20ème place, avec des chronos à 10 secondes des hommes de tête en slicks ! 

Et la situation ne fait que s'aggraver pour Lorenzo et Iannone car la pluie s'arrête et la piste sèche, mettant en lambeaux leurs gommes prévues pour rouler sur une surface humide : à sept tours de l'arrivée, Lorenzo est à plus d'une minute du leader Marc Marquez ! 

Sans surprise au regard de ce scénario catastrophe, l'officiel Yamaha rentre au stand et abandonne, victime d'une nouvelle erreur d'appréciation. Mathématiquement, Rossi est dès lors assuré d'être vice-champion du monde MotoGP 2014 ! Fort heureusement, Lorenzo possède suffisament d'avance sur Pedrosa au classement pour conserver la troisième place finale, quel que soit le résultat de la course.

Le leader de la course a repris un rythme costaud, suffisant pour maintenir Rossi à deux secondes. Pedrosa paie quant à lui son relatif "relâchement" dû à la pluie et accuse désormais 14 (quatorze !) secondes de retard, tandis que Crutchlow et Dovizioso se battent comme des chiffonniers pour la quatrième place. 

Arrivée : Marc Marquez passe sous le drapeau à damiers debout sur sa Honda officielle, les bras et les index levés vers le ciel pour célébrer son nouveau record. Grâce à cette nouvelle victoire, le champion du monde en titre bat en effet le record de douze succès remportés sur une saison en catégorie reine détenu par Mick Doohan depuis 1997.

Sacrée fiesta en perspective pour la famille Marquez, dont les deux frères sont depuis ce matin titrés dans leur catégorie, une première dans l'histoire des Grands Prix !

Valentino Rossi franchit la ligne d'arrivée 3,516 secondes plus tard , verrouillant par un 196ème podim (dont 160 en catégorie reine !) sa deuxième place finale au championnat du monde 2014. Troisième à 14 secondes de son coéquipier, Dani Pedrosa complète le podium devant Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Pol Espargaro, Aleix Espargaro et Stefan Bradl. 

Rendez-vous dès demain pour les déclarations des pilotes et notre analyse complète de cette dernière épreuve 2014, et merci à tous nos lecteurs pour avoir suivi toujours plus nombreux cette nouvelle saison MotoGP en quasi direct sur MNC !

Résultats du Grand Prix MotoGP de Valence 2014

  1. Marc MARQUEZ Honda 46'39.627
  2. Valentino ROSSI Yamaha +3.516
  3. Dani PEDROSA Honda +14.040
  4. Andrea DOVIZIOSO Ducati +16.705
  5. Cal CRUTCHLOW Ducati +16.773
  6. Pol ESPARGARO Yamaha +37.884
  7. Aleix ESPARGARO Forward Yamaha +38.168
  8. Stefan BRADL Honda +41.803
  9. Michele PIRRO Ducati +45.710
  10. Scott REDDING Honda +51.191
  11. Hector BARBERA Ducati +56.512
  12. Danilo PETRUCCI ART +57.000
  13. Nicky HAYDEN Honda +57.262
  14. Bradley SMITH Yamaha +57.517
  15. Hiroshi AOYAMA Honda +58.775
  16. Alvaro BAUTISTA Honda +58.864
  17. Karel ABRAHAM Honda +1'02.389
  18. Alex DE ANGELIS Forward Yamaha +1'15.795
  19. Michael LAVERTY PBM +1'26.309
  20. Broc PARKES PBM +1'37.212
  21. Mike DI MEGLIO Avintia 1 Tour
  22. Andrea IANNONE Ducati 1 Tour

Non classés 

  • Jorge LORENZO Yamaha 6 Tours
  • Randy DE PUNIET Suzuki 18 Tours
  • Yonny HERNANDEZ Ducati 21 Tours

Classement final du championnat MotoGP 2014

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 362
  2. Valentino ROSSI Yamaha ITA 295
  3. Jorge LORENZO Yamaha SPA 263
  4. Dani PEDROSA Honda SPA 246
  5. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 187
  6. Pol ESPARGARO Yamaha SPA 136
  7. Aleix ESPARGARO Forward Yamaha SPA 126
  8. Bradley SMITH Yamaha GBR 121
  9. Stefan BRADL Honda GER 117
  10. Andrea IANNONE Ducati ITA 102
  11. Alvaro BAUTISTA Honda SPA 89
  12. Scott REDDING Honda GBR 81
  13. Cal CRUTCHLOW Ducati GBR 74
  14. Hiroshi AOYAMA Honda JPN 68
  15. Yonny HERNANDEZ Ducati COL 53
  16. Nicky HAYDEN Honda USA 47
  17. Karel ABRAHAM Honda CZE 33
  18. Hector BARBERA Ducati SPA 26
  19. Michele PIRRO Ducati ITA 18
  20. Danilo PETRUCCI ART ITA 17
  21. Alex DE ANGELIS Forward Yamaha RSM 14
  22. Colin EDWARDS Forward Yamaha USA 11
  23. Broc PARKES PBM AUS 9
  24. Michael LAVERTY PBM GBR 9
  25. Mike DI MEGLIO Avintia FRA 9
  26. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN 4
  27. Leon CAMIER Honda GBR 1

    .

    .

    Commentaires

    Bestof: 
    1
    Lectures: 
    0
    Marc Marquez en patron imprenable , un Rossi Extraordinaire , un Pedrosa sans Gnac et un Lorenzo qui à craqué , voilà en résumé comment j'ai vu les quatre crack aujourd'hui. Pour les autres , j'ai retrouvé un Cal Crutchlow hyper combatif et un Randy de Puniet pas de bol.
    Bestof: 
    1
    Lectures: 
    0
    Quelle course de Marc ! c'est vraiment lui The boss!!! Comme il veut quand il veut! Mais quand même, le spectacle aujourd'hui, c'était la course en Moto3; une pure folie du début à la fin!! Et pour finir, pour "revisiter" un phrase célèbre, "la moto est un sport qui se joue à un vingtaine, et à la fin c'est Marquez qui gagne"....
    Bestof: 
    1
    Lectures: 
    0
    Belles courses de Marquez et de Rossi! Vice-champion du monde c'est pas mal pour un vieux de 35ans qui revendique ouvertement le titre pour 2015. La motivation est là, c'est sûr! Bon bin on va maintenant se concentrer sur les tests hivernaux en attendant avec impatience la saison prochaine.

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Les derniers essais MNC

    Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
    Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
    Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
    Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
    Nouveautés 2024 1 commentaire

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
    Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
    Bagnaia et Ducati maintiennent la cadence aux tests du Qatar

Le champion du monde MotoGP Francesco Bagnaia ouvre les tests au Qatar avec le meilleur temps devant son dauphin, Jorge Martin. Aleix Espargaro suit les Ducati sur son Aprilia, très en forme ce lundi, alors que Johann Zarco et Fabio Quartararo sont respectivement 9ème et 10ème. Résultats et classement de la première journée.
    Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
    Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
    Marché moto et scooter : le show et l’effroi en janvier 2024

À l’image de la météo en France, le marché français du motocycle a connu un premier mois de l’année 2024 extrêmement contrasté. Agréablement douillet pour certains constructeurs, sinistrement frisquet pour d’autres, janvier a été globalement négatif : -6,4 % par rapport à 2023... Bilan.
    Bilans marché 1 commentaire
    Yamaha Blu Cru Pro Days 2024 sur le circuit de Nogaro 

Le service compétition de Yamaha organise deux journées de roulage sur le circuit de Nogaro (32) réservées aux pilotes de vitesse à ses couleurs. Trois groupes seront formés le week-end du 16 et 17 mars, sous la houlette de l'école de pilotage H2S. Présentation.

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

    ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

    Calendrier MotoGP 2023

    Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

    GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

    Pré-saison 2023

      Calendrier MotoGP 2023

    Courses 2023

    GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
    GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
    GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
    GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
    GP de France moto 14 mai : GP de France
    GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
    GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
    GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
    GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
    GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
    GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
    GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
    GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
    GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
    GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
    GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
    GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
    GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
    GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
    GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
    GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


    SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

    • En savoir plus...