• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 février 2016

Moto GP tests Sepang J-2 : Baz indemne après une chute à 290 km/h !

Moto GP tests Sepang J-2 : Baz indemne après une chute à 290 km/h !

Grosse frayeur à l'entame de la deuxième journée des essais MotoGP à Sepang (Malaisie) : lancée à près de 300 km/h, la Ducati Avintia de Loris Baz a été victime d'un souci technique - vraisemblablement une explosion du pneu arrière - propulsant le pilote français au sol. Fort heureusement, le haut-savoyard s'est relevé

Imprimer

Grosse frayeur à l'entame de la deuxième journée des essais MotoGP à Sepang (Malaisie) : lancée à près de 300 km/h, la Ducati Avintia de Loris Baz a été victime d'un souci technique - vraisemblablement une explosion du pneu arrière - propulsant le pilote français au sol. Fort heureusement, le haut-savoyard s'est relevé sans gros bobo, tandis que Michelin a retiré la gomme utilisée par précaution...

"La roue arrière s'est bloquée à 290 km/h"

Après une première journée déjà marquée par la grosse chute d'Eugene Laverty, contraint de sauter de sa Ducati dans le virage n°4 suite à un problème de frein, la deuxième journée d'essais officiels MotoGP a débuté par une énorme et très impressionnante chute de Loris Baz lors de la première heure de roulage.

En pleine ligne droite, la roue arrière de la Ducati du français s'est soudainement bloquée en même temps qu'une forte déflagration se faisait entendre.

Après examen de la GP14.2, Ducati a écarté la piste d'un quelconque souci mécanique, ce qui implique par conséquent un problème directement lié au pneu arrière.

A priori, la chute pourrait être due à une explosion du pneu arrière tendre Michelin choisi par Loris pour commencer sa séance.

"La roue arrière s'est bloquée alors que j'étais à 290 km/h", raconte le haut-savoyard qui s'est miraculeusement relevé quasi indemne de sa chute, à la suite de laquelle il a longuement glissé sur les fesses. 

"J'avais remarqué quelque chose d'étrange dans le dernier virage et je pensais boucler mon tour avant de rentrer. Au début, je pensais que ça pouvait venir de la boîte de vitesses, mais il semble finalement que c'est le pneu qui est en cause. J'ai eu beaucoup de chance", note le français qui souffre de diverses contusions et de douleurs dans le dos et au coude.

Loris a repris la piste dans l'après-midi, après que son équipe a remis sa moto en état. Cet incident n'est pas sans rappeler la tout aussi spectaculaire chute de Shinya Nakano au GP d'Italie 2004, lorsque le Bridgestone arrière de la Kawasaki ZX-RR avait explosé dans la ligne droite du Mugello à plus de 300 km/h ! 

Classé 17ème hier sur le premier jour, Loris Baz découvre encore sa nouvelle Ducati et teste notamment des pièces destinées à mieux caser son 1,96 m sur la moto : "nous avons reçu de nouvelles pièces pour améliorer ma position des mains et des pieds ainsi que pour adapter ma position de pilotage"

"Après avoir remonté la selle lors des derniers tests à Valence et à Jerez, ces pièces me permettent de moins fatiguer, en particulier au niveau des bras. Nous espérons avoir une nouvelle selle d'ici l'Australie ou le Qatar", explique le seul français engagé en MotoGP en 2016.

Michelin mène l'enquête et demande de la vigilance sur les pressions

Aussitôt suspendue sur drapeau rouge, la session a repris en suivant des consignes de précaution données par Michelin : le manufacturier français a notamment demandé aux équipes de respecter un seuil mini et maxi pour la pression des pneus arrière, tandis que la gomme tendre utilisée par Loris Baz a été retirée de l'allocation disponible.

N'écartant pas la piste de l'explosion, Bibendum mène l'enquête pour déterminer les causes de cet incident et prévoit d'analyser de très près le pneu de Loris Baz dans son centre Racing à Clermont-Ferrand (63).

Dans le même temps, les organisateurs des Grands Prix ont fait savoir qu'un capteur de pression des pneus serait peut-être imposé à l'avenir sur les MotoGP, afin d'éviter les risques d'accidents provoqués par un sous-gonflage.

Pour améliorer la motricité, les teams abaissent en effet parfois dangereusement la pression des pneus arrière, au risque de trop solliciter la gomme et la carcasse des pneus. Surtout sur un tracé rapide comme Sepang, dont la température du bitume flirte souvent avec les 50°C...

Enfin, notons que Loris se plaignait justement de manquer de grip à l'arrière après sa première journée : "je perds rapidement l'arrière ou la moto a tendance à devenir incontrôlable : on va travailler sur ce point-là", prévoyait-il hier soir...

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Les meilleurs moments du GP de Catalogne MotoGP 2024 en vidéo

Le Grand Prix de Catalogne 2024 s'est disputé ce week-end sur le circuit de Montmelo à Barcelone ! Pour fêter son futur départ à la retraite, A.Espargaro s'est imposé samedi en qualifs puis au Sprint. Mais le pilote Aprilia n°41, vainqueur du même GP l'an passé, s'est incliné ce dimanche face au champion Bagnaia, au leader Martin et à l'ancien patron M.Marquez...
Catalogne 7 commentaires
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...