• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2007 - PHILLIP ISLAND
Paris, le 15 octobre 2007

Le Grand Prix d'Australie tour par tour

Le Grand Prix d'Australie tour par tour

Phillip Island, Australie. Casey Stoner étant déjà titré champion du monde MotoGP 2007, c’est le prestige qui est en jeu en catégorie reine... Mais en catégorie 125 et 250, tout reste à faire devant 50 425 spectateurs ! Tour par tour.

Imprimer

L’Australie reste sur sept victoires italiennes avec Biaggi, Rossi cinq fois et Melandri ! Bien entendu, le suspense du titre MotoGP est terminé, mais il reste une bagarre pour la 2ème place de vice champion entre Rossi et Pedrosa...

En 125, tout reste à faire entre Faubel et Talmacsi, et en 250, seul Dovizioso pourrait retarder l’échéance du titre probable de Lorenzo.

Loris Capirossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

4448 m, une ligne droite de 900 m, 7 virages à droite pour 5 à gauche, le tracé australien très sinueux favorise les motos agiles. Un circuit qui favorise les bagarres jusqu’au bout, souvenez-vous du final entre Nakano et Jacque en 250 qui a donné le titre à OJ dans les derniers mètres !

Le moteur y est moins crucial, en revanche, les pneus sont essentiels. En particulier, le très rapide virage à droite en bout de ligne droite est très rapide, en léger dévers, et le pneu vient d’être chauffé par deux virages…à gauche plus la ligne droite. Gomme tendre à droite, plus dure à gauche, l’équation est complexe. Un beau challenge entre Michelin, Bridgestone…et Dunlop que les conditions météo capricieuses pourraient bien arbitrer !

125

Vendredi matin, c’est Gadea qui se montre le plus rapide sur le mouillé devant Di Meglio, Corsi, Ranseder, Pesek, Talmacsi, Koyama, Cortese, Smith, Muresan, Bonsey, Nieto, Zanetti, De Rosa. Masbou est 24ème. L’après-midi, sur le sec, Talmacsi prend la pole provisoire devant Faubel, Koyama, Pasini, Gadea, Pesek, De Rosa, Zanetti, Ranseder, Corsi, Di Meglio, Nieto, Smith et Terol. Masbou est 19ème.

Samedi matin, sur le mouillé, c’est Di Meglio qui se montre le plus rapide devant Cortese, Corsi, Pesek, Ranseder, Smith, Koyama, Bonsey, De Rosa, Talmacsi, Lombardi, Muresan, Litjens, Terol et Masbou 15ème. L’après-midi, de nouveau sur le sec, c’est Pasini qui prend la pole devant De Rosa qui fait sa meilleure qualification de carrière, Pesek et Koyama qui complètent la 1ère ligne. Au 2ème rang, Corsi, Faubel, Gadea et olive, puis Cortese, Rabat, Di Meglio et Talmacsi en 3ème ligne. Smith, Nieto, Espargaro et Bonsey forment le 4ème rang. Masbou se qualifie 21ème.

Au warm up, Pasini se montre le plus rapide devant de Rosa, Olive, Talmacsi, Faubel, Koyama, Pesek, Terol, Krummenacher, Cortese, Ranseder, Di Meglio qui fait une grosse chute à haute vitesse, heureusement sans grave conséquence, Corsi, Espargaro, Nieto et Masbou.

Départ. De Rosa part de la voie des stands derrière tout le monde, et c’est Koyama qui fait le hole shot devant Faubel, Pasini qui passe rapidement l’espagnol, puis Pesek, Gadea, Rabat, Corsi, Talmacsi, Cortese. Pesek passe 3ème devant Faubel, Talmacsi et Smith passent Corsi au freinage de l’épingle. Pesek passe 2ème devant Pasini.

Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 1er tour, Koyama, Pasini, Pesek, Faubel, Gadea, Rabat et Talmacsi sont légèrement en avance sur Smith, Ranseder, Corsi, Cortese, Olive, Krummenacher, Di Meglio et Espargaro. Masbou mal parti est 25ème. Pasini prend la tête devant Pesek, Faubel passe 3ème devant Koyama, Gadea, Talmacsi et Rabat. Talmacsi passe 4ème.

Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 2ème passage, Pasini auteur du meilleur tour mène devant Pesek qui le passe à l’aspiration, puis Faubel double les deux devant Talmacsi, Koyama, Gadea et Rabat. Corsi emmène Olive, Cortese, Di Meglio, Ranseder, Smith, Krummenacher et Espargaro. Pesek passe en tête devant Faubel au freinage de l’épingle. Faubel reprend la tête dans le dernier virage.

Au 3ème tour, Pasini et Pesek passent Faubel dans la ligne droite, devant Talmacsi, Gadea auteur du meilleur tour, Koyama et Rabat, puis Olive et Corsi, plus loin Cortese et Ranseder, puis Di Meglio, Krummenacher. Au freinage de l’épingle, Pesek passe en tête et Talmacsi 3ème. Olive et Corsi refont la jonction avec les leaders.

Au 4ème passage, Pasini, Pesek et Talmacsi ont pris quelques longueurs à Faubel, Gadea, Koyama, Rabat, Olive, Corsi, Cortese auteur du meilleur tour et Ranseder, puis 2 secondes plus loin, Krummenacher et Di Meglio. Masbou revient 22ème. A l’épingle, Talmacsi passe 2ème devant Faubel. Olive passe successivement Smith puis Koyama pour revenir 6ème.

Randy Krummenacher et Mike Di Meglio - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 5ème tour, Pasini mène devant Pesek, Talmacsi, Gadea, Faubel, Koyama, Olive, Smith, Corsi, Ranseder et Cortese. Dans la ligne droite, Pesek puis Talmacsi passent Pasini. Gadea se fait une petite chaleur et perd le contact, Faubel en profite pour passer 4ème dans le dernier virage.

Au 6ème passage, Pesek, Talmacsi et Pasini ont quelques longueurs d’avance sur Faubel, Gadea, Koyama et Rabat, eux-mêmes devant Ranseder, Olive, Corsi et Cortese. Talmacsi passe en tête devant Pesek. Di Meglio est 15ème, Masbou 20ème.

Au 7ème tour, Talmacsi mène devant Pasini et Pesek, puis Rabat qui a recollé et ramène Faubel, Gadea puis Olive, Koyama, Ranseder, Corsi, Cortese.

Au 8ème passage, Pasini mène devant Pesek qui reprend la tête à l’aspiration, puis Talmacsi, Rabat, Faubel auteur du meilleur tour, Olive, Koyama, Gadea, Ranseder, Corsi puis Cortese qui décroche. Krummenacher est à 6.4 s du leader, loin devant Espargaro, Terol et Di Meglio 15ème. Masbou est revenu 16ème, mais 7 secondes derrière son compatriote… Faubel passe 3ème devant Talmacsi. Au freinage de l’épingle, Rabat passe Faubel et Talmacsi, et Koyama repasse lui aussi le hongrois. Olive passe Koyama, puis Gadea passe en force Talmacsi qui résiste, les deux hommes perdent le contact avec les leaders.

Au 9ème tour, Pesek et Pasini ont quelques longueurs d’avance, Faubel repasse 3ème à l’aspiration devant Rabat, Olive, Koyama puis 0.7 s plus loin Talmacsi, Gadea, Corsi, Cortese et Ranseder. Au freinage de l’épingle, Olive passe 3ème devant Faubel. Faubel repasse Olive dans le dernier virage.

Au 10ème passage, Pesek mène devant Pasini, Faubel, Olive, Rabat, Koyama, Talmacsi auteur du meilleur tour qui a distancé Gadea puis Ranseder, Corsi et Cortese. Pasini reprend la tête à Pesek, de nouveau quelques longueurs devant Olive repassé devant Faubel. Ranseder chute à la sortie de l’épingle, repart mais loin derrière les leaders.

Au 11ème tour, Pasini repasse en tête dans la ligne droite devant Pesek, Faubel puis Olive, Rabat, Koyama, Talmacsi, Gadea puis Cortese, et Corsi. A presque 10 s, Espargaro lâche Krummenacher, Terol et Di Meglio. Dans le gauche de l’enchaînement, Pasini s’écarte et laisse repasser Pesek et Faubel. A l’épingle, Rabat passe 3ème, Olive 4ème et Koyama 5ème devant Pasini ! Gadea passe 7ème devant Talmacsi.

Au 12ème passage, Pesek emmène Faubel, Rabat, Olive, Koyama, Gadea, Pasini, Talmacsi, Cortese, Corsi. Di Meglio est 14ème, Masbou 18ème. A l’épingle, Rabat d’un superbe freinage passe 2ème devant Faubel. Olive passe 3ème au changement d’angle du dernier enchaînement.

Estebe Rabat, Joan Olive et Hector Faubel - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 13ème tour, Pesek mène devant Rabat, Olive, Faubel, Koyama, Talmacsi, Gadea, Pasini, Corsi et Cortese. Gadea repasse 6ème devant Talmacsi. Faubel repasse Olive à l’aspiration, mais Olive repasse au freinage de l’épingle.

Smith, Webb, Masbou et Zanetti - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 14ème passage, Pesek, Olive, Faubel et Rabat ont quelques longueurs d’avance sur Gadea, Koyama, Talmacsi, Pasini, Corsi et Cortese. Di Meglio est 14ème, Masbou est 24ème. Pesek prend un peu d’avance seul devant, et Faubel réagit en repassant 2ème devant Olive à l’épingle, Rabat passant à la fois Olive et Faubel à ce même freinage ! Faubel repasse 2ème dans la remontée. Derrière Talmacsi, Pasini, Corsi et Cortese semblent peiner à suivre.

Au 15ème tour, Pesek a 0.6 s d’avance sur Faubel, Rabat, Olive et Gadea, puis 1.3 s sur Koyama et Talmacsi et 2.2 s sur Corsi, Pasini et Cortese. Pasini repasse 8ème devant Corsi. Faubel revient petit à petit sur Pesek et ramène Rabat avec lui.

Au 16ème passage, Pesek, Faubel et Rabat ont quelques longueurs d’avance sur Gadea, Koyama, Olive et Talmacsi, puis Pasini et Corsi lâchent Cortese. Faubel passe en tête devant Pesek et Rabat. Gadea refait à son tour la jonction avec les leaders, ramenant Olive, Talmacsi puis Koyama, Pasini, Corsi puis Cortese.

Au 17ème tour, Faubel a pris quelques longueurs d’avance sur Pesek, Rabat, Gadea, Olive puis Talmacsi, plus loin Pasini et Corsi, puis Cortese. Masbou chute et abandonne.

Au 18ème passage, Gadea prend la tête à Faubel à l’aspiration, devant Pesek puis Rabat, Olive et Talmacsi qui ont lâché Koyama, Pasini et Corsi, puis Cortese à plus d’1 s. Di Meglio est 14ème. A mi circuit, Olive, Rabat et Talmacsi recollent les 3 leaders. Pesek repasse en tête devant Gadea à l’entrée du dernier double gauche, puis Faubel passe 2ème derrière le tchèque.

Au 19ème tour, Faubel repasse en tête à l’aspiration devant Gadea, Pesek, Olive, Rabat et Talmacsi, puis Koyama, Corsi et Pasini, et Cortese seul 10ème. Pesek et Olive repassent Gadea dans le long gauche qui précède l’épingle. Rabat repasse 4ème devant Gadea au freinage de l’épingle. Pesek reprend la tête à Faubel dans le gauche en montée, puis au bas de la descente qui suit, Olive passe 2ème au freinage devant Faubel.

Au 20ème passage, Faubel repasse à l’aspiration devant Pesek, Olive et Rabat, puis Gadea, Talmacsi puis Koyama, Corsi et Pasini qui tentent de recoller le hongrois. Olive repasse 2ème devant Pesek. A la faveur de la bagarre en tête, les 9 hommes se regroupent !

Au 21ème tour, Faubel mène devant Olive, puis Rabat et Pesek, et Gadea, Talmacsi, Corsi, Koyama et Pasini. Cortese est à 7.7 s, Espargaro à 18.9 s, Krummenacher à 21.2 s, Terol et Di Meglio à 23 s. Pesek repasse 3ème devant Rabat en bout de ligne droite. Au freinage de l’épingle, Olive passe en tête devant Faubel. A l’entrée du gauche qui remonte, Pesek passe 2ème devant Faubel. Derrière Rabat, Corsi est revenu 5ème.

A l’entame du dernier tour, Faubel passe devant Pesek, Olive, Rabat, Corsi, Gadea, Talmacsi, Koyama et Pasini. En bout de ligne droite, Pesek reprend la tête par l’extérieur devant Olive, Faubel, Rabat, Corsi, Talmacsi, Pasini, Gadea et Koyama. Pasini passe 6ème devant Talmacsi au changement d’angle, et Koyama passe 8ème devant Gadea. Dans le dernier double gauche, Pesek a une toute petite avance sur Olive, lui-même légèrement devant Faubel et Corsi, de quoi tenir les positions jusqu’à l’arrivée !

Pesek l’emporte devant Olive 2ème et Faubel 3ème. Corsi termine 4ème, Rabat 5ème, Pasini 6ème, Koyama 7ème, Talmacsi 8ème, Gadea 9ème, Cortese 10ème, Espargaro 11ème, Krummenacher 12ème, Terol 13ème, Di Meglio 14ème et Bonsey 15ème.

Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au championnat, c’est Faubel qui fait la bonne affaire, car si Talmacsi mène toujours avec 237, l’espagnol revient à 236 ! C’est fini pour le titre pour les autres, avec Koyama 166, Pesek 161, Corsi 155, Pasini 153, Gadea 133, Olive 118, Espargaro 104, Smith 86, Ranseder 70 et Krummenacher 68. Côté marques, Aprilia mène avec 360 devant Derbi 178, KTM 169 et Honda 129.

250

Vendredi matin, Lorenzo se montre tout de suite le plus rapide devant Barbera, Dovizioso, Simoncelli, Bautista, H.Aoyama, De Angelis, Takahashi, Simon, Kallio, Luthi, Heidolf, Toth, Locatelli et Cluzel. L’après-midi, Lorenzo prend la pole provisoire devant Barbera, De Angelis, Dovizioso, Simoncelli, Bautista, H.Aoyama, Simon, S.Aoyama, Kallio, Luthi, Locatelli, Takahashi, Heidolf et Cluzel.

Samedi matin, c’est encore Lorenzo qui est le plus rapide devant Simon, Barbera, Bautista, Luthi, Dovizioso, Kallio, De Angelis, H.Aoyama, Simoncelli, Lai, S.Aoyama, Cluzel, Takahashi et Locatelli. L’après-midi, l’inévitable Lorenzo prend la pole devant Barbera, Bautista et De Angelis qui complète la 1ère ligne. Simoncelli, H.Aoyama, Dovizioso et Luthi sont au 2ème rang. Simon, S.Aoyama, Kallio et Takahashi forment la 3ème ligne, puis Locatelli, Espargaro, Cluzel et Lai le 4ème rang.

Au warm up, Lorenzo est encore le plus rapide devant Bautista, Dovizioso, De Angelis, ABrbera, Simoncelli, S.Aoyama, Kallio, Simon, Takahashi, H.Aoyama, Locatelli, Abraham,Espargaro et Vazquez. Cluzel fait le 17ème chrono.

Départ. C’est Lorenzo qui s’élance en tête devant Dovizioso, Bautista, De Angelis, Luthi, Simoncelli puis S.Aoyama, Kallio, H.Aoyama. Lorenzo prend rapidement quelques longueurs d’avance sur Dovizioso et les autres.

Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Kallio, H.Aoyama, Takahashi, Simon, Abraham, Cluzel, Locatelli et Lai - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 1er tour, Lorenzo a 0.7 s d’avance sur Dovizioso, 1 s sur Bautista, De Angelis, Luthi, 1.7 s sur Simoncelli et S.Aoyama, 2.7 s sur H.Aoyama, Kallio, Simon, Takahashi, 3.5 s sur Abraham et 4 s sur Cluzel et Locatelli. Luthi passe De Angelis au freinage de l’épingle, mais s’écarte et reperd sa position. Kallio chute en high side à la sortie de l’épingle et doit abandonner, heureusement sans dommage pour lui. Bautista passe 2ème devant Dovizioso dans l’enchaînement qui suit l’épingle.

Alvaro Bautista, Andrea Dovizioso et Alex De Angelis - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 2ème passage, Lorenzo a 1.6 s d’avance sur Bautista et Dovizioso, 2.1 s sur De Angelis, Luthi, S.Aoyama et Simoncelli. Cluzel 13ème a été doublé par Locatelli. De Angelis recolle Dovizioso à mi circuit. Simoncelli passe 4ème devant De Angelis au freinage en descente.

Simon, H.Aoyama, Takahashi, Abraham, Locatelli et Cluzel - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 3ème tour, Lorenzo creuse l’écart sur Bautista et Dovizioso collé à sa roue, puis Simoncelli qui passe 3ème devant Dovizioso dans la bascule à gauche sous les yeux de De Angelis, S.Aoyama et Luthi. Dovizioso repasse 3ème dans le gauche qui précède l’épingle. De Angelis passe Simoncelli au freinage de ladite épingle. C’est ensuite S.Aoyama qui double Simoncelli dans le gauche serré qui suit.

Au 4ème passage, Lorenzo a 3.7 s d’avance sur Bautista, Dovizioso, S.Aoyama, De Angelis, Simoncelli et Luthi, puis Simon et H.Aoyama. Cluzel est 12ème à la lutte avec Abraham 13ème.

Au 5ème tour, Lorenzo mène, puis Bautista, Dovizioso, S.Aoyama, De Angelis qui passe à l’aspiration, Luthi et Simoncelli, puis Simon et H.Aoyama, plus loin Takahashi et Locatelli, puis Cluzel et Abraham. Au freinage du dernier enchaînement, S.Aoyama plonge sous la roue de De Angelis et passe 4ème.

Au 6ème passage, Lorenzo seul en tête roule plus d'une demi seconde plus vite que tout le monde, Bautista a une sangsue nommée Dovizioso collée à sa roue avec S.Aoyama juste derrière, puis à quelques longueurs De Angelis et Luthi, plus loin Simon et H.Aoyama, puis Simoncelli sur qui reviennent Takahashi et Locatelli, et Cluzel et Abraham. Au freinage de l’épingle, Luthi passe 5ème devant De Angelis et S.Aoyama 3ème devant Dovizioso. Dans le freinage en descente, S.Aoyama passe 2ème devant Bautista. Luthi en profite pour revenir dans la roue de Dovizioso.

Au 7ème tour, derrière Lorenzo, S.Aoyama emmène Bautista, Dovizioso et Luthi, puis De Angelis. Dovizioso repasse 3ème devant Bautista à l’entrée du long gauche qui précède l’épingle. A l’accélération en sortie d’épingle, S.Aoyama perd l’adhérence de l’arrière, se récupère mais sort dans l’herbe et repart derrière Locatelli et Takahashi. Dans le gauche en montée, Bautista repasse 3ème devant Luthi, De Angelis est revenu.

Au 8ème passage, Lorenzo 2 s plus rapide (!) a presque 9 s d’avance sur Dovizioso, Bautista, Luthi, De Angelis, H.Aoyama et Simon revenus, puis 13.5 s sur Simoncelli, 14.7 s sur Locatelli qui lâche Takahashi, puis S.Aoyama et à 18.3 s, Cluzel s’est débarrassé d’Abraham.

Alex De Angelis et Hiroshi Aoyama - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 9ème tour, Lorenzo tourne plus d’1 s plus vite que tous les autres. Bautista est repassé 2ème devant Dovizioso, Luthi, H.Aoyama, De Angelis et Simon.

Au 10ème passage, Lorenzo continue son cavalier seul, puis Bautista, Dovizioso et Luthi lâchent légèrement H.Aoyama, De Angelis et Simon. A l’entrée de l’épingle, Simon dégaine un incroyable freinage et passe d’un coup De Angelis et H.Aoyama !

Au 11ème tour, derrière Lorenzo, Bautista a Dovizioso et Luthi collés à sa roue, puis Simon qui fait l’effort pour revenir sur eux, H.Aoyama et De Angelis légèrement décrochés. Plus loin, Simoncelli a repris de l’air sur Locatelli sur qui revient S.Aoyama qui a doublé Takahashi, puis Cluzel 12ème s’est mis à l’abri 4 s devant Abraham.

Au 12ème passage, Lorenzo court sur une autre planète, puis derrière Bautista, Luthi passe 3ème devant Dovizioso, Simon revient petit à petit en ramenant H.Aoyama, De Angelis encore plus loin. A mi circuit, Simon est revenu, attaque et passe Dovizioso au freinage en descente du droit.

Au 13ème tour, Lorenzo mène, puis derrière Bautista et Luthi, Dovizioso se bat pour rester en lice pour le titre et repasse Simon. H.Aoyama profite de l’aspiration pour passer à son tour Simon en bout de ligne droite. Bautista surtout, mais aussi Luthi en ont profité pour prendre quelques longueurs d’avance.

Au 14ème passage, Lorenzo leader a oublié Bautista qui a quelques longueurs d’avance sur Luthi, lui-même avec une marge sur Dovizioso, H.Aoyama et Simon. Au freinage de l’épingle, Simon passe avec autorité 5ème devant H.Aoyama.

Au 15ème tour, derrière Lorenzo, Bautista et Luthi puis Dovizioso, Simon et H.Aoyama groupés. Cluzel est toujours solide 12ème.

Au 16ème passage, Lorenzo mène, puis Bautista a Luthi collé à sa roue, quelques longueurs devant Dovizioso qui a H.Aoyama et Simon aux trousses, De Angelis est 5 s plus loin puis Simoncelli sur qui revient S.Aoyama qui a lâché Locatelli, 4.5 s devant Cluzel.

Julian Simon et Hiroshi Aoyama - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 17ème tour, Lorenzo a plus de 15 s d’avance sur Bautista et Luthi sur qui reviennent Dovizioso, H.Aoyama et Simon.

Au 18ème passage, plus de 16 s derrière Lorenzo, Bautista, Luthi, Dovizioso, H.Aoyama et Simon sont regroupés. Dovizioso passe 3ème devant Luthi.

Au 19ème tour, Lorenzo toujours plus d’1 s plus rapide que les autres mène, puis Bautista, Dovizioso, H.Aoyama qui a doublé Luthi, et Simon. Derrière De Angelis, Simoncelli a moins d’1 s de marge sur S.Aoyama. Dans l’enchaînement final, Dovizioso rate une vitesse et se fait doubler par H.Aoyama et Luthi qui n’en demandaient pas tant !

Au 20ème passage, Lorenzo mène, puis Bautista, H.Aoyama, Luthi, Dovizioso et Simon. Luthi profite de l’aspiration pour repasser 3ème devant H.Aoyama, puis Dovizioso passe à son tour le japonais en bout de ligne droite. Au freinage de l’épingle, Luthi passe 2ème devant Bautista et Simon 5ème devant H.Aoyama. Le japonais repasse dans l’enchaînement qui suit, mais a légèrement perdu le contact avec Dovizioso.

Au 21ème tour, Lorenzo domine totalement son sujet, puis Luthi se voit subtiliser la 2ème place par la puissante Aprilia de Bautista, Dovizioso dans sa roue, quelques longueurs devant H.Aoyama et Simon. De Angelis est rejoint par Simoncelli qui a repris un peu d’air sur S.Aoyama. Au freinage de l’épingle, Luthi repasse 2ème devant Bautista. Le suisse prend un peu d’avance sur Bautista et les autres avant la ligne droite.

Dovizioso, Bautista, Luthi et H.Aoyama - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 22ème passage, derrière Lorenzo, Luthi qui est sorti large doit laisser repasser Bautista, Dovizioso et H.Aoyama, mais le jeune suisse reste aux côtés du japonais et entre à l’intérieur devant lui dans le long gauche. Au freinage de l’épingle, Simon repasse 5ème devant H.Aoyama. Simoncelli passe 7ème devant De Angelis sur qui est revenu S.Aoyama.

Au 23ème tour, Lorenzo a 19.9 s d’avance sur Bautista, Dovizioso, Luthi, H.Aoyama et Simon. Simoncelli est 7ème, S.Aoyama 8ème est passé devant De Angelis, puis Takahashi, Locatelli et Cluzel. Dans l’enchaînement de fin de circuit, Dovizioso passe 2ème devant Bautista qui résiste mais doit s’incliner.

A l’entame du dernier tour, Lorenzo a pris 20 s d’avance sur Bautista repassé devant Dovizioso dans la ligne droite sous les yeux d’H.Aoyama, Luthi et Simon qui décroche légèrement. Luthi repasse 4ème devant H.Aoyama au changement d’angle entre le gauche et le droit qui suivent la ligne droite. Au freinage de l’épingle, Dovizioso repasse 2ème devant Bautista. A l’entrée du gauche en montée, Bautista repasse 2ème au culot devant Dovizioso ! A l’entrée de la ligne droite, Dovizioso est bien calé dans la roue de Bautista mais ne peut rien. Derrière eux, H.Aoyama profite à plein d’une meilleure sortie de dernière courbe et de l’aspiration pour chiper la 4ème place à Luthi !

Lorenzo l’emporte loin devant Bautista 2ème et Dovizioso 3ème. Hiroshi Aoyama termine 4ème, Luthi 5ème, Simon 6ème, Simoncelli 7ème, Shuhei Aoyama 8ème, De Angelis 9èmle, Takahashi 10ème, Locatelli 11ème, Cluzel 12ème, Abraham 13ème, Espargaro 14ème et Heidolf 15ème.

Au championnat, Lorenzo avec 287 n’a pas encore assez d’avance pour être titré, 45 points devant Dovizioso 242, puis De Angelis 215, Bautista 181, Barbera 146, H.Aoyama 129, Kallio 119, Luthi 115, Simon 103, S.Aoyama 87, Simoncelli 84, Takahashi 75.

Côté marques, Aprilia avec 347 points mène largement devant Honda 252, KTM 176, Gilera 102 et Yamaha avec son unique résultat japonais 4.

MotoGP

Vendredi matin, sur piste mouillée, c’est Stoner qui est le plus rapide devant De Puniet, Rossi, Hopkins, Pedrosa, Capirossi, West, Checa, Elias, Vermeulen, Edwards, Guintoli, Hayden et Melandri. L’après-midi, c’est de nouveau Stoner qui devance Melandri, Pedrosa, Rossi, De Puniet, Barros, Checa, Capirossi, Hayden, West, Hopkins, Nakano, Davies, Vermeulen et Edwards.

 Vermeulen, Roberts, Hopkins et Pedrosa - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Samedi matin, Stoner domine encore devant De Puniet, Pedrosa, Barros, Capirossi, Rossi, Melandri, Hopkins, West, Edwards, Elias, Hayden, Vermeulen, Guintoli et Checa. L’après-midi, c’est Pedrosa qui réalise la pole devant Rossi 2ème et Stoner 3ème. Hayden, Capirossi et De Puniet forment le 2ème rang, puis Barros, Nakano et Guintoli la 3ème ligne. West, Edwards et Melandri partiront du 4ème rang, puis Checa, Hopkins et Tamada de la 5ème ligne.

Au warm up, Stoner est de nouveau le plus rapide devant Rossi, De Puniet, Hayden, Barros, Pedrosa, Melandri, West, Capirossi, Hopkins, Checa, Guintoli, Edwards, Elias et Vermeulen.

Départ. C’est Stoner qui pend le meilleur départ devant Hayden surgi de la 2ème ligne, Pedrosa, Rossi, Capirossi, Barros, Melandri, Nakano, Hopkins qui passe le japonais dans l’enchaînement, De Puniet mal parti, West et Edwards. En tête, Stoner prend rapidement quelques longueurs d’avance sur les deux Honda et la Yamaha n°46. Mais Hayden revient à force de gros freinages dans la roue de l’australien.

Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 1er tour, Stoner et Hayden mènent quelques longueurs devant Pedrosa et Rossi, puis Capirossi, et Barros que passe Melandri en bout de ligne droite, Hopkins, Nakano, de Puniet, West et Edwards. Guintoli est 17ème. Rossi passe 3ème devant Pedrosa au freinage de l’épingle, De Puniet attaque mais hésite et se fait repasser par West et Edwards !

 Casey Stoner - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

 Nicky Hayden - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 2ème passage, Stoner auteur du meilleur tour sort limite sur le vibreur, Hayden suit, puis Rossi lui sort dans la terre derrière le vibreur, doit couper légèrement et laisser repasser Pedrosa ! Quelques longueurs plus loin, Capirossi est rejoint par Melandri qui a distancé Barros, Hopkins, Nakano, West, De Puniet, Vermeulen qui a doublé Edwards. Melandri passe 5ème devant Capirossi au freinage de l’épingle.

 Pedrosa, Rossi, Melandri et Capirossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 3ème tour, Stoner et Hayden roue dans roue ont 1.3 s d’avance sur Pedrosa et Rossi, 2 s sur Melandri et Capirossi, 2.9 s sur Barros, 4.2 s sur Hopkins, West et Nakano, 5.4 s sur De Puniet, 6.5 s sur Vermeulen et Checa, 7.3 s sur Davies, Edwards, Elias et Guintoli. Rossi plonge sous la roue de Pedrosa à l’entrée du long gauche. A l’entrée de l’épingle, Pedrosa qui force trop son freinage pour attaquer Rossi doit s’écarter et laisser passer Melandri qui en profite aussitôt !

 Chris Vermeulen, Carlos Checa et Chaz Davies - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

 Dani Pedrosa et Valentino Rossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 4ème passage, Stoner et Hayden ont 1.6 s d’avance sur Rossi, Melandri auteur du meilleur tour, Pedrosa et Capirossi, puis Barros, Hopkins, et West, Nakano et De Puniet repassé devant Vermeulen.

 Dani Pedrosa et Marco Melandri - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 5ème tour, Stoner et Hayden mènent, Rossi grignote 0.1 s, Pedrosa repasse Melandri dans la ligne droite, puis Capirossi, Barros, Hopkins, West, Nakano et De Puniet. A l’entrée de l’épingle, Melandri repasse devant Pedrosa au prix d’une attaque virile au freinage.

 Rossi, Melandri, Pedrosa, Capirossi et Barros - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 6ème passage, Stoner et Hayden mènent, Rossi est à 1.9 s du leader, Melandri et Pedrosa qui repasse dans la ligne droite à 2.6 s, Capirossi à 3.2 s, Barros à 4.7 s, Hopkins à 10.8 s, West et Nakano à 11.9 s. Melandri tente un nouveau freinage sur Pedrosa à l’entrée de l’épingle mais s’écarte et doit laisser repasser l’espagnol.

Au 7ème tour, Stoner a pris quelques longueurs d’avance sur Hayden, puis Rossi auteur du meilleur tour plusieurs longueurs devant Pedrosa, Melandri et Capirossi, Barros qui tient le rythme à distance, puis Hopkins, West, Nakano, de Puniet, Checa, Vermeulen, Edwards, Davies , Guintoli et Elias.

 Valentino Rossi, Marco Melandri et Dani Pedrosa - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 8ème passage, Stoner mène, Hayden s’accroche, 1.7 s devant Rossi, puis Melandri et Pedrosa, Capirossi, Barros, Hopkins, de Puniet passé devant Checa, West et Nakano.

Au 9ème tour, Stoner a 0.6 s d’avance sur Hayden, 1.9 s sur Rossi, puis Pedrosa qui lâche légèrement Melandri, Capirossi, Barros, Hopkins, De Puniet, Checa, West, Nakano.

 Sylvain Guintoli - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 10ème passage, Stoner a 1.9 s d’avance sur Hayden victime d’ennuis qui décroche et voit Rossi revenu sur ses talons, puis Pedrosa, Melandri, Capirossi, puis Barros loin devant Hopkins sur qui revient De Puniet, Checa et West distancés, puis Nakano, Vermeulen, Edwards, Guintoli qui a doublé Davies. Rossi passe 2ème dans l’enchaînement qui suit la ligne droite.

Au 11ème tour, Stoner a 2.8 s d’avance sur Rossi et Hayden qui s’accroche mais est en difficulté avec son pneu arrière qui glisse et fume, puis Pedrosa, Melandri et Capirossi, Barros, Hopkins, de Puniet, Checa et West, Vermeulen qui a doublé Nakano menacé par Edwards, puis Guintoli.

 Valentino Rossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 12ème passage, Stoner augmente son avance, Rossi distance Hayden sur qui revient Pedrosa, puis Melandri, Capirossi, Barros, Hopkins sur qui est revenu De Puniet, Checa, West, Vermeulen, Edwards passé devant Nakano, et Guintoli 15ème. De Puniet passe 8ème devant Hopkins. Hayden lève le bras, contraint à l’abandon sur casse mécanique…

 Anthony West, Chris Vermeulen et Colin Edwards - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 13ème tour, Stoner a 4 s d’avance sur Rossi, 5.2 s sur Pedrosa, 6.2 s sur Melandri et Capirossi, 9.7 s sur Barros, 16.3 s sur De Puniet qui lâche Hopkins, 19 s sur West et Checa, 20 s sur Vermeulen et Edwards, 21.8 s sur Nakano et 27.8 s sur Guintoli. Melandri et Capirossi reviennent sur Pedrosa.

 Randy de Puniet et John Hopkins - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 14ème passage, Stoner reste le plus rapide, Rossi conserve une marge sur Pedrosa sur qui reviennent Melandri et Capirossi, puis Barros, de Puniet, Hopkins. Davies qui a chuté est contraint à l’abandon.

 Casey Stoner - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 15ème tour, derrière Stoner, Rossi voit légèrement revenir Pedrosa, mais surtout Melandri et Capirossi, tous deux plus rapides que les deux pilotes Michelin qui les précèdent ! Melandri tente une attaque osée sur Pedrosa qui ferme la porte à l’entrée du gauche en montée, l’italien est obligé de s’écarter et de perdre quelques longueurs d’avance, au point d’être sous la menace directe de Capirossi !

Au 16ème passage, Stoner mène, Rossi perd de son avance sur Pedrosa, Melandri et Capirossi sont roue dans roue, puis Barros, de Puniet, Hopkins, West, Checa.

Au 17ème tour, derrière Stoner, Rossi est rejoint par Pedrosa et Capirossi passe 4ème devant Melandri dans la ligne droite, puis Pedrosa passe Rossi dans le changement d’angle qui suit !

Randy de Puniet et John Hopkins - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 18ème passage, Stoner a 6.7 s d’avance sur Pedrosa et Rossi, Capirossi est presque revenu dans la roue de la Yamaha n°46, Melandri décroche brutalement, puis Barros roule toujours seul 6ème, loin derrière Melandri mais très loin devant De Puniet, Hopkins, Checa, West, Vermeulen, Edwards, Nakano et Guintoli.

 Anthony West et Carlos Checa - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 19ème tour, derrière l’intouchable Stoner, Capirossi passe Rossi en bout de ligne droite, puis dans l’enchaînement qui suit, dépose avec une grande facilité Pedrosa ! Melandri a presque perdu 4 s en deux tours, probablement victime de soucis. Rossi attaque et passe Pedrosa au freinage de l’épingle, voyant Capirossi partir devant !

Au 20ème passage, 7.4 s derrière Stoner, Capirossi, Rossi et Pedrosa ont collé 5.6 s à Melandri sur qui est revenu Barros, puis De Puniet qui conserve une petite marge sur Hopkins, West de même sur Vermeulen et Checa. Barros passe avec une grande facilité un Melandri en difficulté dans le dernier virage.

Loris Capirossi et Valentino Rossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 21ème tour, Stoner assure mais reste le plus rapide en piste, Capirossi a toujours Rossi collé à sa roue, les deux hommes distancent légèrement Pedrosa. Barros désormais 5ème lâche Melandri, puis De Puniet bataille pour maintenir Hopkins revenu derrière lui, West tient bon devant Vermeulen, Edwards est passé devant Checa.

Au 22ème passage, Stoner mène, Capirossi et Rossi ont lâché Pedrosa, Barros roule seul 5ème, Melandri seul 6ème, De Puniet tient bon devant Hopkins, tout comme West devant Edwards, Checa, puis Nakano, et Guintoli.

Makoto Tamada - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au 23ème tour, derrière Stoner, Capirossi commence à légèrement distancer Rossi, puis Pedrosa décroché, Barros, Melandri, De Puniet, Hopkins, puis Vermeulen, West, Edwards, Checa, Nakano, Guintoli.

Au 24ème passage, Stoner est toujours solide leader, Capirossi possède 1 seconde d’avance sur Rossi, presque 4 sur Pedrosa ! Barros assure, De Puniet et Hopkins ont doublé Melandri en perdition, suivent ensuite Vermeulen, Edwards, West, Checa, Nakano, Guintoli.

Au 25ème tour, Stoner et Capirossi assurent leur doublé, Rossi tient sa 3ème position, Pedrosa sa 4ème, Barros sa 5ème, De Puniet et Hopkins suivent, puis Melandri voit revenir Vermeulen et Edwards qui a doublé West.

A l’entame du dernier tour, Stoner, Capirossi, Rossi, Pedrosa, Barros, De Puniet et Hopkins tiennent leurs positions respectives, puis Melandri qui roule 2.5 s moins vite que Vermeulen doit pester contre sa malchance ! Heureusement pour lui, l’italien parvient à conserver cette 8ème position jusqu’au bout !

 Casey Stoner - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Stoner emporte sa 9ème victoire de la saison, Capirossi offre le doublé à Ducati et Rossi complète le podium. Pedrosa termine 4ème, Barros 5ème, de Puniet 6ème, Hopkins 7ème, Vermeulen 9ème, Edwards 10ème, Melandri 11ème, Checa 12ème, West 13ème, Nakano 14èlme et Elias 15ème.

 1er Casey Stoner, 2ème Loris Capirossi et 3ème Valentino Rossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Au championnat, Stoner déjà titré augmente encore son avance avec 322, Rossi conforte sa 2ème place encore provisoire avec 230 devant Pedrosa 201, puis Hopkins 165, Vermeulen 160, Melandri 154, Capirossi 150, Edwards 115, Hayden 112, Barros 102, Elias et De Puniet 88, Hofmann 65, Checa 59, West 58, Guintoli et Nakano 45 et Tamada 37.

Côté marques, Ducati avec 349 points creuse l’écart devant Honda 268, Yamaha 267, Suzuki 216, Kawasaki 124 et KR211V 14.

Le team Ducati avec 472 points distance lui aussi Fiat Yamaha 345, Rizla Suzuki 325, Repsol Honda 313, Honda Gresini 248, Pramac d’Antin 168, Kawasaki Racing Team 155, Tech 3 82, Honda LCR 59, Konica Minolta Honda 45 et Team Roberts 14.

Rendez-vous le week-end prochain en Malaisie !

Ils s'expliquent

Casey Stoner (1er) : "c'est assurément ma plus belle victoire !"
Etre en haut du podium était juste incroyable. Je n'ai jamais ressenti de pareil. J'ai travaillé dur des années pour gagner ici. Toute cette saison a été magique pour nous, nous sommes arrivé ici avec beaucoup moins de de pression, ayant remporté le titre au Japon, donc j'ai vraiment pu profiter de cette course. C'est assurément ma plus belle victoire ! Je dois remercier les fans australiens, c'est bon de les voir si nombreux ici, j'apprécie vraiment et j'espère qu'ils se sont fait plaisir. J'ai pris l'un de mes meilleurs départs, j'avais le premier virage pour moi tout seul donc j'ai pu me concentrer sur la chauffe de mes pneus. Nicky a vraiment attaqué au début, ilm était dans ma roue pendant un moment mais j'ai réussi à m'enfuir. J'espérais plus que tout que Loris obtienne un podium ici. C'est de nouveau un grand week-end pour l'équipe et pour Ducati.

Loris Capirossi (2ème) : "Ducati a tout gagné cette année "
Je n'ai pas pris un bon départ donc dans les premiers tours j'ai du beaucoup me bagarrer avec Marco et à mon avis il s'est montré un peu trop agressif. Il m'a fallu beaucoup attaquer pour le dépasser et j'ai du me dire "allez, vas-y doucement". Après cela j'ai conservé mon rythme et j'ai terminé deuxième donc je suis vraiment, vraiment content. Un grand merci à mon équipe qui a travaillé si dur tout le week-end. C'est un autre grand moment, surtout après ma victoire à Motegi. J'essaye de conclure mes cinq ans chez Ducati de la meilleure manière qui soit. Ducati a tout gagné cette année : les titres pilote, constructeur et équipe, ce qui prouve que tout marche à 100% dans cette usine.

Valentino Rossi - Grand Prix Moto d'Australie 2007 : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Valentino Rossi (3ème) : "j'espérais une belle bataille contre Capirossi "
Honnêtement je ne suis pas trop déçu car je sais que j'ai fait tout mon possible. J'ai bien débuté et lors des premiers tours, je sentais que je pouvais aller vite et me battre aux avant-postes. J'ai passé Pedrosa et à ce moment là j'étais assez proche de Hayden et Stoner mais j'ai fait une petite erreur en attaquant la ligne droite et j'ai perdu un peu de temps. J'ai réussi à repasser Pedrosa mais je n'ai pas pu réduire l'écart sur Stoner, même en pilotant au maximum. A certains endroits je me suis fait plaisir et j'ai fait de beaux dépassements. A la fin surtout, j'espérais une belle bataille contre Capirossi, comme au bon vieux temps, mais le grip de mon pneu arrière était alors insuffisant et j'ai du ralentir pour être sûr de terminer la course. Je suis très content d'être sur le podium car c'est un endroit spécial pour moi et c'est toujours une grosse émotion de se trouver face à toute cette foule. Je pense qu'aujourd'hui pour Casey c'était un peu comme pour moi au Mugello ! Enfin, nous partons en Malaisie, où notre moto fonctionne bien d'habitude, donc je ferai mon maximum pour gagner !

Randy de Puniet (6ème) : "je m'attendais à faire encore mieux"
Une nouvelle fois cette année malheureusement, j'ai loupé mon départ, donc je dois encore travailler là-dessus. Je me suis retrouvé derrière Nakano, j'ai essayé de le dépasser mais j'ai fait une erreur, j'ai perdu l'arrière et j'ai failli sortir dans les graviers dans le virage 4. J'ai perdu une autre place, j'étais donc derrière Shinya et Anthony, sans pouvoir les dépasser, donc j'ai attendu 4 ou 5 tours et j'y suis allé. J'ai rattrapé Hopkins et Melandri qui a du avoir un problême de pneu ou quelquechose et j'ai terminé 6ème. Ce n'est pas un mauvais résultat mais après les essais, je m'attendais à faire encore mieux.

Sylvain Guintoli (14ème) : "j’avais zéro grip de l’arrière"
J’ai pris un bon départ, mais j’ai malheureusement tout perdu dans les trois premiers tours. J’avais zéro grip de l’arrière, je ne pouvais pas piloter la moto. Puis la situation s’est améliorée, mais il était trop tard : je suis bien remonté jusqu’à la 14ème place, mais bien trop loin de mes espérances pour le week-end. J’aurais aimé pouvoir me battre avec mes adversaires !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Duel vidéo : Triumph Street Triple RS Vs Yamaha MT-09 SP 2024

Votre roadster 3-cylindres, vous le prenez comment ? Plutôt Racing Spirit, comme la redoutable Triumph Street Triple RS ? Ou SP-ortivement démonstrative, comme la nouvelle Yamaha MT-09 SP ? Moto-Net.Com vous aide à choisir avec notre duel vidéo complet !
La moto à hydrogène Kawasaki aux 8 Heures de Suzuka 2024

Non, contrairement à Suzuki avec sa GSX-R1000R n°0 écoresponsable, Kawasaki n'a pas engagé de ZX-10R équipée d'un moteur à hydrogène dimanche dernier sur la 45ème édition des 8H de Suzuka. Cependant, la firme d'Akashi a présenté pour la première fois au grand public sa Ninja H2 qui fonctionne au H2 ! Présentation et vidéo.
R&D
HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...