• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW INDIAN / VICTORY
Paris, le 23 janvier 2017

Interview Pierre Audoin (Indian/Victory) : la notoriété d'Indian a fait un réel bon

Interview Pierre Audoin (Indian/Victory) : la notoriété d'Indian a fait un réel bon

Avec 773 et 360 immatriculations, Indian et Victory affichent des hausses de +15,7% et +15% sur le marché moto français. Pierre Audoin, responsable des marques américaines en France, établit pour Moto-Net.Com leur bilan 2016 et dévoile les objectifs d'Indian en 2017 suite à l'arrêt de Victory. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : La norme d'émission Euro 4 vous a contraints à mettre à jour votre gamme pour 2017 et à rayer certains produits de votre catalogue... Coûteuse à double titre, cette norme peut-elle néanmoins dynamiser vos ventes l'an prochain grâce à l'attrait des nombreuses nouveautés ?
Pierre Audoin (responsable d'Indian et Victory en France) :
Effectivement, nous allons nous recentrer sur Indian et devenir beaucoup plus efficaces. L'investissement au passage à la norme Euro 4 était difficilement rentable pour Victory, mais pour Indian la question ne s'est même pas posée.

MNC : Autre restriction intervenue en milieu d'année 2016 cette fois, le permis A2 "pour tous" a-t-il dopé les ventes de vos modèles et kits 35 kW ?
P. A. :
Nous allons lancer la Scout et la Sixty en version A2. Ces deux motos seront lancées fin mars dans le réseau.

MNC : Toujours plus propres et plus sûrs (ABS ou freinage combiné obligatoire), les deux-roues motorisés ne sont toujours pas considérés comme une solution en ville (circulation alternée, interdiction en centre-ville, etc.). Existe-t-il des moyens pour changer cela ?
P. A. :
La moto ne peut pas être considérée uniquement comme "une solution en ville". Même si c'est effectivement un facilitateur, la moto doit être considérée avant tout comme un générateur d'émotions positives.

MNC : Le Salon de la moto de Paris 2017 est reporté... à quand et pour quelles raisons selon vous ? Une hypothétique annulation serait-elle pénalisante pour votre activité ?
P. A. :
C'est très dommage, même si l'investissement avait du mal à trouver sa justification entre Milan et Cologne. Le salon de Paris a été victime de son manque de notoriété. Malgré tout il est impératif de trouver une idée novatrice, afin de créer un événement moto français, c'est complètement nécessaire à l'activité.

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2016 ?
P. A. :
De plus en plus dans l'émotion et le rêve, et c'est bien. Les marques qui n'ont pas de belles histoires à raconter ont de plus en plus de mal à exister...

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque ?
P. A. :
Le bilan est bon et nos deux marques ont progressé. L'annonce de l'arrêt de Victory va nous permettre de mettre toute notre énergie sur une progression plus rapide d'Indian. Malgré tout, nous allons tout mettre en oeuvre sur le maintien de l'excellente image de marque de Victory.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
P. A. :
La Roadmaster et les Scout.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
P. A. :
Les Victory Bagger car ce segment perce difficilement en Europe, et l'Octane Victory qui a difficilement trouvé son public.

MNC : Vos nouveautés 2016 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
P. A. :
Oui, particulièrement chez Indian.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2016 ? Et la moins bonne ?
P. A. :
La notoriété d'Indian qui a fait un réel bon et notre satisfaction client. La moins bonne, ce sont les efforts sur Victory qui n'ont pas donné les résultats escomptés.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2016 dans le monde du deux-roues ?
P. A. :
Le Salon de Lyon, qui prend presque une envergure extra-régionale.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2017 ?
P. A. :
Focus sur Indian, un Roadshow qui va comporter 30 dates, une présence plus importante dans la presse, des partenariats de marques déterminants et un réseau qui va passer de 24 à 30 concessionnaires.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2017 ?
P. A. :
Notre Roadshow, le Salon de Lyon, le partenariat avec AMV pour la création d'Indian Assurance et la sortie de trois nouvelles motos.

MNC : Pour conclure, qu'aviez-vous commandé au Père Noël cette année ?
P. A. :
Qu'Indian devienne une marque plus globale et qu'elle séduise de plus en plus de motards...

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...