• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RIP VICTORY
Paris, le 9 janvier 2017

Pourquoi Polaris arrête les activités de Victory Motorcycles

Le groupe Polaris vient d'annoncer l'arrêt des activités de la marque Victory Motorcycles... Les explications du big boss, Scott Wine.

Imprimer

Dans un communiqué publié aujourd'hui sur son site officiel, le groupe Polaris annonce l'arrêt de la production de la marque Victory Motorcyles lancée en 1998. Le constructeur américain avait immatriculé 199 motos en France au cours du premier semestre 2016.

"C'est une décision incroyablement difficile à prendre pour moi, mon équipe et le conseil d'administration de Polaris", assure le PSDG du groupe Scott Wine. "Au cours des 18 dernières années, nous avons créé, construit et développé Victory Motorcycles pour en faire une grande marque de moto américaine. Nos équipes ont conçu et produit près de 60 modèles de Victory récompensés par 25 titres décernés par l'industrie. Tout cela n'aurait pas pu se faire sans vous, propriétaires et fans. Vous avez mis votre cœur et votre âme dans Victory Motorcycles et nous sommes extrêmement fiers d’avoir créé cette famille".

"Cela rend d’autant plus difficile le fait de vous annoncer qu’au cours des 18 prochains mois, la marque Victory Motorcycles va arrêter la production de ses modèles", poursuit le big boss. "Les garanties, la fourniture des pièces détachées et les services dans notre réseau de concessionnaires seront assurés durant les 10 prochaines années. Merci pour votre fidélité".

Se concentrer sur Indian et Slingshot

"Plusieurs facteurs ont entraîné cette annonce", poursuit Scott Wine. "Victory s'est battu pour atteindre la part de marché requise pour être rentable, mais la pression de la concurrence sur un marché moto difficile ont accentué les vents contraires. Vu les importants investissements supplémentaires nécessaires pour que Victory lance une nouvelle plateforme capable de répondre à la demande changeante des consommateurs, et considérant la belle performance et le potentiel de croissance d'Indian Motorcycle (autre marque du groupe Polaris, NDLR), la décision de concentrer plus attentivement l'énergie et les investissements de Polaris est devenue assez claire".

Cette décision va augmenter la rentabilité de Polaris et de notre activité moto globale et va améliorer notre niveau de compétitivité dans cette industrie", calcule Scott Wine. "On vise une croissance rentable, et avec des ressources qui ne sont pas infinies ce mouvement nous autorise à être optimistes. Nous allons pouvoir concentrer nos équipes sur notre marque premium à hautes performances Indian Motorcycle et sur notre marque innovante Slingshot (le trois-roues Polaris, NDLR) afin d'accélérer le succès de ces deux marques."

"En fin de compte, cette décision favorisera l'innovation pour des produits leader sur le marché qui est au cœur de notre stratégie, tout en favorisant la croissance à long terme et l'augmentation de la valeur pour les actionnaires", conclut le PDG.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...