• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PORTIMAO
Paris, le 22 mars 2023

Horaires et objectifs du GP du Portugal MotoGP 2023

Horaires et objectifs du GP du Portugal MotoGP 2023

Ce week-end, le Grand Prix du Portugal a l’extrême honneur d’ouvrir la saison 2023 de MotoGP et d’inaugurer dès samedi la nouvelle ère des courses Sprint ! Les pilotes qui ont justement achevé leur préparation hivernale sur le sublime circuit de Portimao sont impatients... et prêts ? Déclarations.

Imprimer

Horaires du GP du Portugal MotoGP 2023 (heure française)

Vendredi 24 mars

  • 10h00 à 10h35 : Essais 1 Moto3
  • 10h50 à 11h30 : Essais 1 Moto2
  • 11h45 à 12h30 : Essais 1 MotoGP
  • 14h15 à 14h50 : Essais 2 Moto3
  • 15h05 à 15h45 : Essais 2 Moto2
  • 16h00 à 17h00 : Essais 2 MotoGP

Samedi 25 mars

  • 9h40 à 10h10 : Essais 3 Moto3
  • 10h25 à 10h55 : Essais 3 Moto2
  • 110h10 à 11h40 : Essais libres MotoGP
  • 11h50 à 12h05 : Qualifications 1 MotoGP
  • 12h15 à 12h30 : Qualifications 2 MotoGP
  • 13h50 à 14h05 : Qualifications 1 Moto3
  • 14h15 à 14h30 : Qualifications 2 Moto3
  • 14h45 à 15h00: Qualifications 1 Moto2
  • 15h10 à 15h25 : Qualifications 2 Moto2
  • 16h00 : Course Sprint MotoGP

Dimanche 26 mars

  • 10h45 à 10h55 : Warm-up MotoGP
  • 11h00 : Parade des pilotes MotoGP
  • 12h00 : Course Moto3
  • 13h15 : Course Moto2
  • 15h00 : Course MotoGP

Circuit : Autodromo Internacional do Algarve

  • Meilleur tour en course : Quartararo (Yamaha) 1’ 39,435 en 2022
  • Meilleur chrono : Bagnaia (Ducati), 1’ 38,725 en 2021
  • Vitesse maxi : Dovizioso (Ducati), 351,7 km/h en 2020
  • Longueur : 4,6 km
  • Course Sprint : 12 tours (55 km)
  • Course : 25 tours (114,8 km)
  • Virages : 15 (6 gauche, 9 droit)

Résultats 2022 :

  • Podium : 1er Quartararo (Yamaha), 2ème Zarco (Ducati), 3ème A. Espargaro (Aprilia)
  • Pole Position : Zarco (Ducati) 1’ 42,003
  • Meilleur tour en course : Quartararo (Yamaha) 1’ 39,435

Photos des pilotes MotoGP avec leur moto pour bien suivre la saison 2023

Objectifs des pilotes au GP du Portugal 2023

(dans l’ordre du classement final MotoGP 2022)

Francesco Bagnaia, Ducati n°63 :
"Nous reprenons enfin la compétition et je suis très enthousiaste ! Les tests hivernaux se sont bien déroulés et, à certains égards, je préfère la Desmosedici GP23 à la moto de l'année dernière. Toutes les conditions sont réunies pour bien démarrer cette nouvelle saison : Portimao est un circuit que j'aime bien et où, en général, je suis rapide. Quoi qu'il en soit, nous devons rester concentrés car la concurrence sera certainement très élevée. Nous devrons donner le meilleur de nous-mêmes dès le début : ce sera le premier GP où nous disputerons une course sprint, nous devrons donc nous habituer à aborder le week-end d'une manière différente. Je suis prêt et impatient d'entrer en piste pour donner le coup d'envoi officiel du championnat du monde 2023 !"

Fabio Quartararo, Yamaha n°20 :
"Nous entamons enfin la saison 2023, et j'ai hâte d'y être. Le test de Portimao il y a deux semaines s'est terminé sur une note positive, nous abordons donc ce week-end avec confiance. Nous avons une idée de ce que nous aimerions travailler pendant la séance du vendredi en préparation de notre tout premier Sprint le samedi. Il s'est écoulé beaucoup de temps depuis la dernière course, alors je suis sûr que les fans sont très impatients de nous revoir en action. J'ai hâte de les voir sur le circuit".

Enea Bastianini, Ducati n°23 :
"Je suis heureux d'être enfin de retour en piste pour le premier GP de la saison. Ce sera ma première course en tant que pilote officiel, et ce sera donc encore plus excitant. Le dernier test ici à Portimao s'est bien déroulé, et nous avons déjà une bonne base pour commencer notre travail du week-end. De nombreux pilotes ont montré qu'ils étaient compétitifs, nous devrons donc nous aussi être parmi les premiers dès le début, mais je suis convaincu que nous avons tous les moyens de le faire. J'ai hâte de me remettre au travail avec mon équipe !"

Miguel Oliveira, Aprilia n°88 :
"Beaucoup de gens m'ont demandé si je pouvais répéter 2020 ici à Portimao et je dois admettre que c'est un peu trop optimiste. Ce serait fantastique, mais très difficile de faire quelque chose de magique. Néanmoins, je n'exclus pas cette possibilité et je suis heureux de rouler à la maison. Bien sûr, nous avons du travail à faire, car jusqu'à présent, nous ne sommes pas les plus forts. Quoi qu'il en soit, tout peut arriver. Je veux aborder le week-end en découvrant la moto de mieux en mieux et en préparant bien la course. C'est mon objectif. Nous verrons ce qui se passera. Si nous pouvons nous battre, nous le ferons. Mais si ce n'est pas le cas, je ne m’en ferai pas trop et j'essaierai simplement d’apporter à l'équipe un bon résultat au cours d'un week-end qui, je l'espère, sera bon".

Luca Marini, Ducati n°10 :
"Le premier GP est toujours spécial, et peut-être plus encore cette année. La saison la plus disputée qui soit nous attend, le niveau est très élevé et la nouvelle formule avec le Sprint puis la course nous procurera beaucoup d'émotions. Je suis heureux, je me sens bien, la pré-saison a été très productive et je me suis immédiatement senti à l'aise avec la Ducati. Nous sommes prêts, en tant qu'équipe, nous avons une grande opportunité de tirer le meilleur parti de ces premières semaines, et ensuite pendant la saison, pour atteindre des objectifs ambitieux".

Marc Marquez, Honda n°93 :
"Le début d'une nouvelle saison est là, et on ressent toujours cette excitation et ce sentiment avant de repartir en course. Nous avons eu une intersaison bien remplie, au cours de laquelle nous avons rassemblé beaucoup de données et nous nous sommes fixés des objectifs pour l'avenir. Nous devons maintenant nous concentrer sur les premières courses et nous rappeler que les courses et les essais sont très différents. Cette année, nous avons un nouveau défi à relever : le Sprint du samedi, une course courte et intense qui, j'en suis sûr, suscitera beaucoup d'enthousiasme chez les fans. J'ai vraiment hâte de remonter au guidon de la Honda RC213V pour la 11ème saison avec le Repsol Honda Team".

Marco Bezzecchi, Ducati n°72 :
"L'attente est terminée ! Je suis heureux d'être de retour en piste pour la première course, avec une année d'expérience supplémentaire sur les épaules, et après une série de tests très positifs. Avec la nouvelle moto, j'ai tout de suite senti la différence, notamment en termes de moteur et d'aérodynamisme, et je me sens bien. J'ai hâte d'essayer le nouveau format, ce ne sera pas facile de s'y habituer, mais je suis sûr que je peux être compétitif sur les deux distances".

Joan Mir, Honda n°36 :
"Mes débuts en course sous de légendaires couleurs ne sont plus qu'à quelques jours. C'est un moment dont j'ai toujours rêvé : celui de m'aligner sur la grille de départ en tant que pilote du Repsol Honda Team. Il y a encore du travail à faire, nous avons encore des choses à confirmer et à améliorer, mais la course apporte un autre type d'intensité. Nous verrons ce que nous pouvons faire à Portimao, l'important étant de continuer à construire à partir de là où nous avons terminé le test et de faire des progrès constants".

Pol Espargaro, Gas Gas n°44 :
"Nous sommes enfin sur le point de commencer la saison MotoGP au Portugal. Avec 21 manches, la saison sera très longue et nous devrons rester constants tout au long de l'année. Nous avons très bien travaillé lors des tests de Sepang et de Portimao afin d'entamer cette nouvelle campagne de la meilleure façon possible. Au fil des courses, je pense que nos sensations sur la moto seront de plus en plus bonnes, et j'espère que mes commentaires personnels nous aideront à améliorer la machine, afin que nous puissions marquer des points et obtenir les résultats que nous souhaitons. Mettons les "gas" !".

Alex Marquez, Ducati n°73 :
"Il est enfin temps de commencer ! Nous sortons de quelques jours d'essais très positifs et je suis impatient de me mesurer sur la piste. J'aurais aimé avoir quelques jours de plus pour mieux connaître la Ducati, mais nous avons déjà atteint un bon niveau et les trois-quatre premières courses de la saison seront essentielles pour trouver les bons automatismes et les bonnes sensations avant la saison. Il y a une course de sprint à découvrir, alors nous allons plonger dans ces deux premiers week-ends avec une confiance renouvelée".

Franco Morbidelli, Yamaha n°21 :
"Pendant la longue pause hivernale, Yamaha avait préparé un grand nombre de pièces à tester. Nous avons essayé beaucoup de choses et recueilli autant de données que possible. La semaine dernière, après le test officiel de Portimao, les informations ont été analysées et l'équipe est prête à partir. L'ambiance au sein de l'équipe est toujours agréable, mais il y a encore plus d'excitation dans l'air maintenant car nous commençons une nouvelle saison. Nous faisons table rase du passé, tout est possible et nous donnerons le meilleur de nous-mêmes".

Fabio di Giannantonio, Ducati n°49 :
"Je me sens à 100% depuis quelques jours, et après le coup reçu lors du test, il était important de revenir en forme tout de suite. Je suis prêt pour le Portugal et pour le nouveau format des week-ends de course. Portimao a toujours été un circuit exigeant, il faudra donc bien gérer l'énergie et rentrer dans les points tout de suite. Nous verrons ensuite où nous en sommes en Argentine, sur une piste habituellement assez sale en début de week-end : il sera important d'être rapide tout de suite et d'être moins conservateur".

Raul Fernandez, Aprilia n°25 :
"Très honnêtement, je n'ai pas d'attentes particulières pour ce week-end. Je pense que les trois ou quatre premiers GP serviront principalement à comprendre la moto, l'équipe, à apprendre tout simplement. Nous n'avons pas d'objectif en termes de positions. Je veux juste essayer de m'amuser lors des premiers rendez-vous, puis nous aurons une meilleure idée de ce que nous pouvons viser. J'espère que nous pourrons continuer à démontrer notre potentiel comme lors des essais. Notre rythme ici a été assez bon la dernière fois, alors évidemment, j'espère que je vais me plaire et que cela se transformera en un résultat décent".

Augusto Fernandez, Gas Gas n°37 :
"Après une pré-saison intense et tous les tests que nous avons effectués à Sepang et Portimao, je suis vraiment excité à l'idée de commencer la saison et de faire mes débuts dans la catégorie MotoGP. Prendre le départ de ma première course en MotoGP sera un moment très spécial pour moi, mais je suis prêt à relever le défi ! J'espère améliorer mes sensations par rapport au dernier test et me rapprocher de mon coéquipier et des meilleurs pilotes. Chaque jour sera une expérience d'apprentissage, alors allons-y pas à pas !".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...