• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FSBK - LE VIGEANT (3 SUR 7)
Paris, le 17 mai 2010

Erwan Nigon et Grégory Leblanc survolent Le Vigeant

Erwan Nigon et Grégory Leblanc survolent Le Vigeant

La troisième épreuve du championnat de France Superbike, qui s'est déroulée ce week-end sur le circuit du Vigeant (86) sous un ciel variable, a vu s'imposer Erwan Nigon (BMW) en Superbike et Grégory Leblanc (Kawasaki) en Supersport. Récits.

Imprimer

Le rendez-vous du FSBK au Vigeant coïncidait ce week-end avec les 20 ans du circuit du Val-de-Vienne (86), avec une météo plutôt fraîche et sous un ciel variable (8,5°C dimanche matin).

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

En Pirelli 600, Marco Boué (Yamaha) prend un bon départ devant Lucas Mahias (Yamaha) et Rémy Echard (Yamaha), mais le safety car neutralise la course pendant un tour afin de pouvoir évacuer un pilote blessé. Reparti de plus belle, Mahias se fait doubler par Echard puis part à la faute... Le jeune grolandais protégé de Serge Nuques (lire MNC du 22 mars 2010) parvient à repartir, ne pourra pas revenir dans les points.

Boué chute à la fin de son 5ème tour et laisse la voie libre à Echard qui n’a plus qu’à creuser un peu plus l’écart tandis que derrière, un groupe de quatre pilotes emmené par Jonathan Martinez (Honda) tente de revenir mais en vain. Une nouvelle chute dans le 10ème tour entraîne un drapeau rouge qui stoppera la course et désignera Echard, Pagaud et Martinez pour le podium.

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

Au classement provisoire, Mahias perd la tête pour un point au profit d’Echard tandis que Pagaud est 3ème à 2 points.

En Supersport, Grégory Leblanc (Kawasaki) s'élance en tête de la course Supersport, suivi par le pilote de la Dark Dog Academy Mathieu Ginès (Yamaha) qui semble être le seul capable de suivre le rythme. Vite détaché, Julien Enjolras (Triumph) doit contenir les attaques d’Etienne Masson (Yamaha) et de Louis Bulle (Yamaha), qui part malheureusement à la faute dans le 4ème tour et doit abandonner.

Quelques tours plus tard, les poursuivants rejoints par Stéphane Egea (Yamaha) et dépassés par David Nivière (Yamaha), partent à la faute dans un accrochage collectif et ne peuvent repartir... Leblanc s'impose donc devant Ginès et Nivière, tandis que Perret s'empare de la quatrième place.

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

Lors de la deuxième course Supersport, Grégory Leblanc confirme sa domination impériale sur ce tracé : après un excellent départ, il creuse rapidement un petit écart sur Mathieu Ginès tandis qu'Etienne Masson, Clément Dunikowski (Yamaha) et Louis Bulle sont en embuscade.

Après une petite erreur, Ginès perd trois places et Bulle prend la tête du groupe de chasse à Masson au 5ème tour. Le pilote de la Dark Dog Academy fait le forcing pour revenir et repasse 3ème au 9ème tour, mais repart à la faute dans le tour suivant et ne peut repartir... Masson est décroché et assure le podium derrière Leblanc et Bulle.

Au classement provisoire, cette chute n’arrange pas les affaires de Ginès qui se retrouve à 38 points de Grégory Leblanc (126 points) tandis que Julien Enjolras, avec un double résultat blanc (chute et casse mécanique), reste 3ème à 21 points de Ginès.

"Ces résultats préservent les chances du champion de France en titre puisque Mathieu Gines conserve sa 2ème place au classement général et augmente même son avance sur son poursuivant", rappelle le team manager de la Dark Dog Academy, indiquant également que "Clément Dunikowski, nouveau venu dans la catégorie, montre un indéniable talent".

En Superbike, Erwan Nigon (BMW) prend le meilleur départ, signe le meilleur tour en course et s'impose au terme d'un cavalier seul impressionnant ! Derrière, Julien da Costa (Kawasaki) doit s'incliner au 7ème tour face à Sébastien Gimbert (BMW) avant de partir à la faute, laissant le champ libre à son coéquipier Olivier Four (Kawasaki) qui monte sur la troisième marche du podium devant Vincent Philippe (Suzuki) quatrième et Freddy Foray (Suzuki) cinquième.

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

Lors de la deuxième manche Superbike, Erwan Nigon tue le suspense dès le premier tour avec une avance de 1,9 seconde sur Julien da Costa, mal remis de sa lourde chute du matin.

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

Dès le deuxième tour, Nigon porte son avance à 4,2 secondes ! Gimbert passe Da Costa mais se trouve trop loin de son coéquipier qui enchaîne les tours très rapides au guidon de sa BMW. Malgré la douleur, Da Costa imprime un rythme élevé qui lui permet de contenir son coéquipier Olivier Four. Nigon et Gimbert signent un nouveau doublé BMW / Michelin tandis que Vincent Philippe consolide son podium en gardant un écart de 2 secondes sur les Kawasaki.

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

Au classement provisoire, les BMW prennent un peu le large avec Nigon et ses 138 points devant Gimbert (111) tandis que Philippe complète le podium provisoire avec 89 points.

Championnat de France Superbike : Nigon et Leblanc survolent Le Vigeant

Rendez vous les 12 et 13 juin à Ledenon pour la prochaine épreuve : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...