• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GRILL TARIFAIRE
Paris, le 11 janvier 2023

Yamaha communique les tarifs - en hausse - de ses motos et scooters pour 2023

Yamaha communique les tarifs - en hausse - de ses motos et scooters pour 2023

L’inflation n’épargne rien ni personne. Chez Yamaha par exemple, les prix des scooters et motos ont bien grimpé depuis 2021 et la dernière publication de leur grille tarifaire... Moto-Net.Com met à jour ses données et intègre les prix des inédites MT-07 Pure, XSR 700 Legacy, Tracer 9 GT+, etc.

Imprimer

Cela faisait deux ans que Yamaha n’avait plus envoyé à Moto-Net.Com sa grille tarifaire. MNC relève donc de nombreuses et parfois très fortes augmentations, dont certaines sont justifiées par des mises à jour ou de profonds changements (pour 2022 ou 2023)...

Les autres élévations tarifaires sont dues à la flambée des prix des matières premières, de l’énergie, des transports, etc. Le "grand prix" est remporté par la R1 M dont la facture s’est alourdie de 2000 (DEUX MILLE) euros en deux ans pour atteindre 27 999 euros, soit 200 euros de plus que l’exclusive R1 GYTR taillée pour la piste...

Championne en valeur absolue, la Superbike est néanmoins battue par un autre "top" modèle de la gamme Yamaha : le Tmax 560, dont la récente transformation s’est accompagnée d’une nouvelle augmentation... Comptez 13 499 euros pour la version standard lancée en 2022 (+1500 euros Vs 2021) et 13 799 euros pour la déclinaison Tech Max de 2023 (+1800 !).

Trop cher, le maxiscooter ? Ce n’est pas l’avis des motards français qui ont à nouveau placé le Tmax aux sommets de ventes de deux-roues de grosses cylindrées (+ de 125 cc) : la nouvelle version a généré 5621 immatriculations en 2022, contre 4363 pour la MT-07, 3110 pour la R1250GS... et 3026 pour la GS Adventure !

Deuxième vente en France et Yamaha donc, la MT-07 s’apprête à vivre une saison 2023 tumultueuse, avec l’arrivée dans ses jantes de la Hornet 750 hyper concurrentielle car très bien équipée et proposée dans les concessions Honda à 7800 euros. Dur, dur.

Afin de mieux lutter contre la toute nouvelle "CB750", Yamaha a mis à jour son "roadstar" pour 2023, mais l’apparition de l’écran couleur et connecté ne suffira pas à légitimer la hausse de 700 euros (7999 euros donc). La firme d’Iwata continue parallèlement d’écouler ses stocks 2022 à 7599 euros.

En 2023, Yamaha proposera aussi une MT-07 "Pure" et noire qui correspond ni plus ni moins à la MT-07 2022 : écran LCD et prix plancher (ou presque, elle est 600 euros au-dessus de la bonne vieille Suzuki SV650) doivent lui permettre de résister à Honda d’une part, et aux pénuries de semi-conducteurs qui composent son nouvel écran couleurs d’autre part ?!

Équipée du même moteur CP2, la Ténéré 700 qui se trouvait juste en-dessous de la barre des 10 000 euros (modèle 2021) frôle celle des 11 000 deux ans plus tard (mod 2023 à écran couleurs, prise USB et ABS modernisé) mais peut encore se trouver à 10 399 (mod 2022). Les versions Rally 2022 et 2023 grimpent respectivement de 700 et 900 euros, soit 12 499 et 12 699 euros.

Autre déclinaison de la glorieuse MT-07, la néo-rétro XSR700 devient un plus chéro encore : prévoyez désormais 8799 euros pour la version de base ! Lancée cette année, la Xtribute atteint les 9299 euros. La XSR700 Legacy sera commercialisée au même prix.

Meilleure vente de petite bécane en France en 2022, la XSR125 "tout court" s’affiche à 5099 euros, la version "Legacy" à 5499 euros. Il faudra sortir 200 euros de plus pour disposer de la moderne MT-125, de son écran couleur et de son antipatinage (!)... C’est relativement peu dans la mesure où l’ancien modèle 2022 reste référencé, à 5599 euros (+400 euros Vs 2021).

Légèrement remaniée pour cette nouvelle année également, la mini sportive R125 se poste sous les 6000 euros et subit une augmentation de 500 euros, comme la MT-125. La situation n’est pas évidente pour les 125 cc (de toutes marques) car elles sont de plus en plus concurrencées par leurs équivalents électrique. C’est le cercle vicieux pour ces machines dont les volumes en baisse entraînent mécaniquement une hausse des tarifs...

Détrôné en 2015 par le Forza 125 et copieusement dominé en 2022, le Xmax 125 va tenter de riposter cette année grâce à de subtiles évolutions stylistiques et technologiques... et malgré une hausse tarifaire de 500 euros, soit 5499 euros. La lutte du Nmax face au PCX s’annonce plus rude encore en raison de la flambée de son prix : 3999 euros (+700!).

Le "midscooter" Xmax 300 profite des mêmes mises à jour (LED en forme de "X" à l'avant comme à l'arrière, selle redessinée et écran couleurs avec connexion au smartphone) et connaît lui aussi une élévation de tarif : 6 699 euros pour le modèle 2023 (+700 Vs 2021, mais +100 Vs 2022) et même 7299 euros pour la version Tech Max (+1000 !).

Soulignons en revanche la remarquable stabilité du Tricity 300 (facile, avec sa troisième roue ?!) qui reste affiché à 8999 euros pour croquer davantage de parts de marché à l’armada de MP3 proposée par Piaggio. Au rayon tripode aussi, le Niken GT reste au catalogue... et risque encore de rester dans le fond des concessions Yamaha également. 

Bénéficiant du même moteur CP3 que le Niken, la MT-09 a vu sa cylindrée augmenté l’an passé... et voit son tarif gonfler davantage par rapport à 2021 : +1000 euros pour la MT-09 standard désormais placée à 10 499 euros, et +1500 euros (!) pour la MT-09 SP perchée à 12 499 euros. La XSR900 se trouve pile entre les deux (11 499 euros, oui).

Enfin, la Tracer 9 GT+ se hisse en haut de la gamme routière, à la place de feu la FJR1300. La grosse nouveauté 2023 de Yamaha, première de la marque à embarquer un régulateur de vitesse adaptatif, se positionne à 16 999 euros. C’est 2000 euros de plus que la GT et 4500 euros de plus que la Tracer 9 de base, toutes deux en hausse de 1000 euros par rapport à 2021.

Absente de la grille tarifaire 2021, la MT-10 réapparaît dans celle de 2023 : la nouveauté 2022 lancée à 14 999 euros est aujourd’hui affichée à 15 999 euros... La facture atteint 18 999 euros dans sa déclinaison SP... référencée "DX" par le constructeur.

Tarifs motos et scooters Yamaha 2023 (Vs 2021)

Motos pour enfants

  • PW50 (2023) 2 199 euros (+200)
  • TT-R50E (2023) 2 199 euros (+200)
  • TT-R110 (2023) 3 599 euros (+400)
  • TT-R125 (2023) 4 799 euros (+300)

Scooters

  • D'Elight 125 (2021) 3 399 euros (+400)
  • Nmax 125 (2022) 3 799 euros (+500)
  • Nmax 125 (2023) 3 999 euros (+700)
  • Xmax 125 (2022) 5 399 euros (+400)
  • Xmax 125 (2023) 5 499 euros (+500)
  • Xmax 125 Tech Max (2022) 5 799 euros (+500)
  • Xmax 125 Tech Max (2023) 6 099 euros (+800)
  • Xmax 300 (2022) 6 599 euros (+600)
  • Xmax 300 (2023) 6 699 euros (+700)
  • Xmax 300 Tech Max (2022) 6 899 euros (+600)
  • Xmax 300 Tech Max (2023) 7 299 euros (+1000)
  • Tricity 300 (2023) 8 999 euros
  • Tmax (2022) 13 499 euros (+1500)
  • Tmax Tech Max (2023) 13 799 euros (+1800)

Motos homologuées

  • MT-125 (2022) 5 599 euros (+400)
  • MT-125 (2023) 5 699 euros (+500)
  • XSR125 (2023) 5 099 euros
  • XSR125 Legacy (2022) 5 499 euros
  • XSR125 Legacy (2023) 5 599 euros
  • YZF-R125 (2023) 5 999 euros (+500)
  • MT-320 (2022) 6 499 euros
  • YZF-R3 (2023) 6 899 euros
  • MT-07 (2022) 7 599 euros (+300)
  • MT-07 Pure (2023) 7 599 euros
  • MT-07 (2023) 7 999 euros (+700)
  • Tracer 7 (2022) 9 199 euros (+400)
  • Tracer 7 (2023) 9 499 euros (+700)
  • Tracer 7 GT (2023) 10 499 euros (+900)
  • Ténéré 700 (2022) 10 399 euros (+400)
  • Ténéré 700 (2023) 10 999 euros (+1000)
  • Ténéré 700 Rallye Edition (2022) 12 499 euros (+700)
  • Ténéré 700 Rallye Edition (2023) 12 699 euros (+900)
  • Ténéré 700 World Raid (2022) 12 999 euros
  • MT-09 (2022-23) 10 499 euros (+1000)
  • MT-09 SP (2012-23) 12 499 euros (+1500)
  • Tracer 9 (2021) 11 499 euros (+500)
  • XSR900 (2022-23) 17 999 euros
  • Tracer 9 (2023) 12 499 euros (+1000)
  • Tracer 9 GT (2021) 14 499 euros (+500)
  • Tracer 9 GT (2023) 14 999 euros (+1000)
  • Tracer 9 GT+ (2023) 16 999 euros
  • MT-10 (2022) 15 999 euros
  • MT-10 DX (2022) 18 999 euros
  • YZF-R1 (2022) 20 499 euros (+1200)
  • YZF-R1 WGP (2022) 20 999 euros
  • YZF-R1 M (2022) 27 999 euros (+2000)

Motos non homologuées

  • YZ65 (2023) 4 899 euros (+300)
  • YZ85 (2023) 5 599 euros (+600)
  • YZ125 (20231) 8 399 euros (+900)
  • WR250F (2023) 9 399 euros (+800)
  • YZ250 (2023) 8 899 euros (+600)
  • YZ250F (2023) 9 399 euros (+900)
  • YZ250F Monter Energy (2023) 9 699 euros (+900)
  • WR450F (2023) 9 999 euros (+700)
  • YZ450F (2023) 10 099 euros (+900)
  • YZ450F Monster Energy (2023) 10 399 euros (+900)
  • YZF-R6 Race (2023) 13 999 euros (+1200)

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 2 commentaires
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...