• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 août 2015

WSBK Malaisie (2) : Rea bute sur Davies !

WSBK Malaisie (2) : Rea bute sur Davies !

Si le premier virage de la seconde manche Superbike à Sepang a été agité, la suite de la course a été bien plus calme... jusqu'à ce dernier tour d'anthologie, à l'issue duquel Jonathan Rea a failli décrocher son premier titre mondial WSBK ! Seconde course Superbike Chaz Davies décolle particulièrement mal de la grille mais…

Imprimer

Si le premier virage de la seconde manche Superbike à Sepang a été agité, la suite de la course a été bien plus calme... jusqu'à ce dernier tour d'anthologie, à l'issue duquel Jonathan Rea a failli décrocher son premier titre mondial WSBK !

Seconde course Superbike

Chaz Davies décolle particulièrement mal de la grille mais se reprend en enchainant bien ses premiers rapports. Max Biaggi se montre plus agressif sur les freins qu'au départ de la première course et se retrouve à l'intérieur de Tom Sykes.

Mais l'Empereur Romain n'a pas tout à fait verrouillé sa première place : Sylvain Guintoli profite d'une légère ouverture pour imposer sa Honda n°1 au célébrissime n°3. Surpris, ce dernier relève sa RSV4, qui tape la Kawasaki de Sykes et chute !

"Mad Max" se relève instantanément et marche vers sa moto qu'aucun pilote n'a heureusement percutée. Chaz  Davies sort en tête du premier droite-gauche du tracé malais devant Sylvain Guintoli, Jonathan Rea, Leon Haslam, Jordi Torres, Michael van den Mark, Niccolo Canepa, Leon Camier, Leandro Mercado, Randy de Puniet, etc. Christophe Ponsson est 14ème... Sykes 16ème !

Davies devient ainsi le seul à pouvoir retarder le titre de Rea : pour cela, le pilote Ducati doit marquer deux points de plus que le leader du championnat ! Guintoli, troisième à quelques longueurs de Rea espère jouer les arbitres. Max Biaggi en revanche se rend dans les stands et doit abandonner sa deuxième manche. La "der des der" pour l'Empereur Romain ?

Chaz Davies et Jonathan Rea tournent exactement dans le même rythme durant le deuxième tour. La Ducati n°7 et la Kawasaki n°65 distancent rapidement le peloton, dont s'échappe l'Aprilia n°81 de Jordi Torres ! Sylvain Guintoli est menacé par son coéquipier Van den Mark. Haslam est dans leur aspi...

Ala toute fin du 3ème tour, le champion du monde Supersport monte en quatrième position au freinage de la ligne droite du retour mais le Frenchie répond du tac au tac au freinage suivant, au bout de la ligne droite des stands ! La lutte profite à Torres qui s'éloigne, ainsi qu'à Haslam qui se rapproche...

Dans le même temps, Tom Sykes remonte un à un ses adversaires : le Ninja anglais se propulse en huitième position en déposant Niccoloe Canepa et sa Ducati Althea dans la ligne droite des stands. Le champion 2013 attaque son 5ème tour, à deux secondes de Leon Haslam.

Mais "Major Tom" en fait trop et atteint la limite du grip de son pneu avant dans le virage n°9... Sykes relève sa ZX-10R et repart comme si de rien n'était, en 19ème et avant-dernière place, plus de 41 secondes derrière Chaz Davies qui mène toujours la course.

Lorsque le 7ème tour est lancé, Jonathan Rea lui, compte deux petites secondes de retard sur le pilote de tête. Jordi Torres se trouve à 1,5 seconde de la Kawasaki n°65 et 3,5 secondes devant la Honda n°1 de notre Guintoli national, toujours menacé par Van den Mark et Haslam...

À une vingtaine de secondes de Chaz Davies, Randy de Puniet se bat avec Matteo Baiocco, Roman Ramos et Leon Camier pour la 10ème place. Christophe Ponsson roule à une solitaire 15ème place, mais Tom Sykes tourne trois secondes plus vite que lui au tour et se trouve à quatre secondes...

Davies débute la seconde moitié de la course avec une avance de 2,5 secondes sur le potentiel champion du monde Rea. Ce dernier maintient au-delà d'une seconde son avance sur Torres. Guintoli se trouve toujours en quatrième position, mais Haslam est passé devant Van den Mark.

la vedette Biaggi hors course, le bouillant Sykes hors championnat, l'attention des (télé) spectateurs se fige vers le duel Davies-Rea. Le pilote Ducati enchaine quatre boucles sans aucun souci et maintient son avance à près de trois secondes. Mais dans l'avant-dernier tour, "JR" dégoupille !

L'écart entre les deux hommes de tête tombe à 1,5 seconde au moment d'attaquer le dernier tour... Comme débridée, la ZX-10R remonte irrésistiblement sur la Panigale - ralentie par des pneus plus fatigués ? - et se retrouve dans sa roue arrière au moment de se lancer dans la longue ligne droite du retour !

Le pilote Kawasaki n°65 fait parler son 4-cylindres et dépasse la Ducati n°7 . Rea plante un énorme freinage, se recale bien vers l'extérieur pour plonger vers la corde mais élargit légèrement. "Chazie" file à l'intérieur, "JR" tente de rattraper sa trajectoire mais tape la Ducati !

Les deux motos restent heureusement sur leurs roues. Chaz Davies a l'avantage à la remise des gaz et roule vers sa troisième victoire en quatre courses ! Comme en première manche, une Aprilia grimpe sur le podium : il s'agit cette fois de la n°81 de Jordi Torres. Les Honda de Guintoli et Van den Mark complètent le Top 5.

Davies empoche les 25 points de la victoire tandis que son grand rival au championnat Sykes se contente du point de la 17ème place.  Le gallois s'empare de la deuxième place du classement provisoire et devient le dernier pilote à pouvoir - mathématiquement - battre Rea dont l'avance se porte désormais à 144 points.

La prochaine épreuve est programmée le 20 septembre à Jerez. Pour être sacré champion du monde, Jonathan Rea devra maintenir son avance au-delà des 125 points à l'issue de la première manche. L'équipe Kawasaki - basée en Espagne - prépare déjà une énorme fête... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki du SERT remporte les 24H Motos du Mans 2024

Suzuki accroche un nouveau record sur la classique de l'endurance au Mans avec sa 15ème victoire aux 24H Motos 2024 ! La n°12 du SERT Yoshimura termine avec un tours d'avance sur la BMW officielle et cinq sur la Yamaha du Yart, championne du monde en titre. Résultats.
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...