• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 août 2015

WSBK Malaisie (1) : Rea se rapproche du titre 2015

WSBK Malaisie (1) : Rea se rapproche du titre 2015

Parti comme un boulet - de canon -, le poleman Sykes s'est écroulé en fin de course. Plus prudents, Rea et Davies se sont livrés une superbe bataille dans les derniers tours, dont le n°65 Kawasaki sort vainqueur. Biaggi complète le podium. Première course Superbike Tom Sykes part très bien de sa pole position mais Max Biaggi part encore mieux de sa quatrième…

Imprimer

Parti comme un boulet - de canon -, le poleman Sykes s'est écroulé en fin de course. Plus prudents, Rea et Davies se sont livrés une superbe bataille dans les derniers tours, dont le n°65 Kawasaki sort vainqueur. Biaggi complète le podium.

Première course Superbike

Tom Sykes part très bien de sa pole position mais Max Biaggi part encore mieux de sa quatrième place. L'Empereur Romain se fait toutefois surprendre au freinage et laisse passer Sykes, Davies et Rea. Suivent Torres, Haslam, Guintoli, Lowes, Van den Mark, Canepa, etc. De Puniet est 13ème, Ponsson 17ème.

"Major Tom" effectue un début de course canon et distance Davies d'une demi seconde à mi parcours. Davies et Rea s'éloignent eux aussi du peloton mais "JR" élargit dans le tout dernier virage et permet aux trois Aprilia de se glisser retrouvent son aspi dans la ligne droite suivante. Johnny s'éloigne à nouveau dès les premiers enchainements du 2ème tour.

Notre champion du monde Sylvain Guintoli, qualifié en 5ème position sur la grille, circule en 7ème position. Il compte déjà près de trois secondes de retard sur le champion 2013 Tom Sykes. Alex Lowes est une grosse seconde derrière, pourchassé par Michael van den Mark, Niccolo Canepa et Matteo Baiocco. Randy de Puniet roule seul en douzième position.

Devant, Biaggi perd deux places dans le deuxième tour : Torres puis Haslam le dépassent assez facilement et se lancent à la poursuite de la Kawasaki n°65 qui roule une seconde devant eux. La Ducati n°7 est dans la ligne de mire des Aprilia n°81 et 91.

En tête depuis l'extinction des feux rouges,  Tom Sykes compte 2,6 secondes d'avance sur Chaz Davies à l'entame du quatrième tour. Le Ninja n°66 tourne une demi-seconde plus vite que ses deux poursuivants directs et une pleine seconde plus vite que les Aprilia qui avaient survolé l'épreuve l'an dernier (avec Melandri et Guintoli) !

En arrière plan, le champion du monde Supersport Michael van den Mark réalise un 5ème tour particulièrement lent (2 '12) et tombe en quatorzième position. "Magic Mike" repart à l'attaque dans le tour suivant, double aisément Salom puis Mercado et vise De Puniet placé dans la roue de Baiocco.

L'avance de Tom Sykes dépasse les trois secondes dans le 7ème tour. Le ciel est toujours très menaçant mais la pluie ne tombe heureusement pas. Chaz Davies est talonné par Jonathan Rea : le pilote Ducati doit fermer ses trajectoires tout en économisant ses pneus... Pas évident !

Mis sous pression par Biaggi, Haslam écarte dans le dernier virage et doit laisser passer l'italien. Mais l'Anglais refait les freins au n°3 au bout de la ligne droite des stands et conserve - difficilement - l'avantage dans la chicane !

Les deux grands rivaux de la saison 2010 ne s'épargnent pas. Ils offrent un fabuleux spectacle aux (télé) spectateurs et permettent dans le même temps à Guintoli de revenir dans leur aspiration. Le coéquipier du n°1 est moins chanceux : il rentre aux stands pour ne plus en ressortir.

Biaggi réplique son attaque un tour plus tard et garde cette fois la cinquième place en passant devant les stands. Haslam semble temporiser, ce qui permet aux deux RSV4 de distancer à nouveau la Fireblade n°1, une demi seconde moins rapide au tour.

Le cap de la mi-course est franchi et l'impitoyable "JR" fait mine de se décaler sur plusieurs freinages sans pouvoir passer devant "Chazie". Jonathan déclenche une grosse attaque dans le dernier virage de la neuvième boucle, passe devant Chaz mais élargit et sort du virage toujours troisième !

Loin de tout ce tumulte, Tom poursuit sa course en solitaire. Mais son avance de trois secondes est diminuée de moitié dans le 10ème tour ! Davies et Rea - surtout - enterrent la hache de guerre et remontent à vue d'oeil sur le poleman... Chaz Davies double Sykes très facilement à la fin du 11ème tour !

Rea lutte davantage pour doubler son coéquipier, dernier rempart vers le titre 2015 ! Après un tour de baston, Johnny finit tout de même par faire sauter le verrou et repart à la chasse à la Ducati n°7... Celle-ci se trouve moins d'une seconde devant la Kawasaki n°65.

Au second plan, Jordi Torres perd subitement le rythme : Biaggi puis Guintoli le doublent à trois tours de la fin. Max tourne alors près de quatre secondes plus vite que Sykes et pourrait bien monter sur le podium ! Moins rapide, "Guinters" devra se contenter de sa quatrième place.

À 2 tours de la fin, Chaz Davies parvient à conserver une demi-seconde d'avance sur Jonathan Rea. Max Biaggi double Tom Sykes au freinage du bout de la ligne droite des stands et débute le dernier tour en troisième position !

Devant, "Johnny" s'empare du commandement et parvient à dominer "Chazie" dans la dernière boucle... jusque dans l'ultime épingle où le Ninja n°65 retarde trop son freinage ! Davies ne se déconcentre pas, plonge vers la corde et sort en tête... mais se fait battre dans l'ultime accélération vers le drapeau à damier !

Le n°65 Kawasaki remporte ainsi une 12ème - et incroyable - victoire cette saison devant le double vainqueur à Laguna Seca, Chaz Davies, et le wildcard Max Biaggi, auteur de son 71ème podium en World Superbike ! Quatrième, Sylvain Guintoli obtient son meilleur résultat de la saison devant les britanniques Sykes, Lowes et Haslam.

Jonathan Rea dispose désormais d'une avance de 139 points au championnat sur Sykes, et 149 sur Davies... Il pourrait donc être titré à la fin de la seconde manche, à condition de marquer 11 points de plus que son coéquipier Tom, et 1 point de plus que Chaz. Restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki du SERT remporte les 24H Motos du Mans 2024

Suzuki accroche un nouveau record sur la classique de l'endurance au Mans avec sa 15ème victoire aux 24H Motos 2024 ! La n°12 du SERT Yoshimura termine avec un tour d'avance sur la BMW officielle et cinq sur la Yamaha du Yart, championne du monde en titre. Résultats.
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...