• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BIMOTA A LA HAUTEUR
Paris, le 30 décembre 2022

Une moto Bimota à hauteur variable suralimentée par Kawasaki

Une moto Bimota à hauteur variable suralimentée par Kawasaki

Bimota entretient sa réputation de constructeur de motos exceptionnelles car non conventionnelles avec son nouveau châssis Tera, qui promet une hauteur d'assiette variable sur 30 mm. Ce dispositif inédit est développé autour du moteur suralimenté des Kawasaki H2. Explications et vidéo.

Imprimer

Bimota ne chôme pas depuis son rachat à 49,9% par Kawasaki avec déjà trois motos nées de cette collaboration : l'audacieuse Tesi H2 et son 4-cylindres compressé de Ninja H2 puis les néo-rétros KB4 et KB4 RC à moteur de Z1000. Style et technologies inspirées caractérisent ces associations "italo-nippones" élitistes : 64 000 euros pour la Tesi H2.

Son dernier projet fait de nouveau la part belle à son savoir-faire historique : la conception de châssis singuliers et innovants, qui exploitent des solutions non conventionnelles (train avant sans fourche,cadre Omega). La plus connue est son train avant "Tesi" qui s'articule sur deux bras-oscillants pour dissocier guidage et amortissement.

Cette technologie que Bimota développe depuis le milieu des années 80 - à l'époque avec un moteur Ducati - est l'une des particularités de cette partie-cycle inédite dévoilée sous forme prototype au salon EICMA de Milan (Italie) : le concept TERA, pour Tesi Height Adjustment System.

La vidéo ci-dessous dévoile un cadre sous lequel court une cinématique qui intervient en même temps sur le débattement des suspensions avant et arrière. Le but ? Modifier la hauteur d'assiette sur une amplitude de "30 mm", promet Bimota qui prévient que la première moto à en bénéficier sera motorisée par le "moteur suralimenté Euro5 de la H2".

Cette variation de hauteur modifierait à la fois le comportement dynamique et les capacités d'amortissement, comme si l'on passait d'un roadster sportif à un confortable trail-routier ! Or, il se murmure avec insistance que la prochaine moto "Bimota-Kawasaki" prendrait la forme d'un trail propulsé par le "4-pattes" à compresseur des Verts…

Cette technologie de hauteur variable s'inscrit parfaitement dans cet alléchant projet de "Bimo-Versys", qui se distinguerait sur tous les tableaux : train avant non conventionnel Tesi, châssis à hauteur réglable et mécanique compressée ! De quoi en faire une moto sacrément anticonformiste.

Inspiré du MotoGP ?

MNC relève que Bimota évoque la possibilité d'intervenir "manuellement ou électroniquement sur la hauteur de la moto" : cette précision suggère que le concept Tera ne se contenterait pas de "dégonfler" la précharge par voie électronique, comme le propose Showa avec son Electronically equipped ride adjustment (EERA).

Ce dispositif - développé par le fabricant japonais depuis 2018 - fait partie des fonctionnalités des suspensions pilotées installées sur la Harley-Davidson Pan America Special : la précontrainte est automatiquement abaissée à l'arrêt pour faciliter la pose des pieds au sol.

Bimota exploite une piste différente via une intervention mécanique : cette technologie évoque furieusement à MNC les fameux "variateurs d'assiette" (Ride height device) qui sont désormais incontournables en MotoGP. Restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Première course... et victoire en Endurance pour Zarco sur la Honda n°30 !

Devancée par la YART et la Ducati Kagayama aux qualifs, la Honda d'usine n°30 remporte ce dimanche 21 juillet 2024 une 3ème victoire de rang aux 8 Heures de Suzuka, la 30ème pour le HRC, avec son pilote officiel en MotoGP, Johann Zarco ! Avec six victoires au compteur, Takumi Takahashi devient le pilote le plus victorieux sur l'épreuve japonaise. Retour en vidéo...
8H de Suzuka 2 commentaires
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
La Guerrilla 450 de Royal Enfield déclare la guerre aux roadsters

Très apprécié en France pour ses petites motos basiques et ''vintage'', Royal Enfield entend révolutionner le segment du roadster en proposant une moto adaptée aux motards d'aujourd'hui, ni plus ni moins. Sa Guerrilla 450 se veut simple mais efficace sur le plan mécanique, et à la page électroniquement... Présentation.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...