• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRIUMPH SUR TOUS LES TERRAINS
Paris, le 3 octobre 2022

Triumph s'engage en championnat du monde de motocross

Triumph s'engage en championnat du monde de motocross !

Triumph suit son - inattendue - feuille de route vers la compétition tout-terrain avec l'officialisation de son engagement sur la prochaine saison du championnat du monde de motocross MX2 avec son inédite 250 cc 4-temps. Le constructeur anglais prévoit d'intégrer la catégorie reine MXGP en 2025. 

Imprimer

"Triumph Motorcycles confirme son intention de participer au prestigieux Championnat du Monde FIM de Motocross en 2024, avec un programme de course soutenu par l'usine sous une toute nouvelle bannière Triumph Racing", annonce fièrement le constructeur britannique, qui pour mémoire développe sa propre gamme de motos cross et enduro.

Ce nouveau projet inattendu - dévoilé l'été dernier - implique que Triumph veut devenir un nouvel acteur de la moto tout-terrain aux côtés de marques historiquement établies, notamment Honda, KTM, Kawasaki, Suzuki et Yamaha. La marque conçoit à cet effet des motos de différentes cylindrées, dans un premier temps de 250 cc et 450 cc pour le MX. 

"Cette nouvelle équipe Triumph Racing a été mise en place en partenariat avec Thierry Chizat-Suzzoni, l'un des propriétaires de team les plus expérimentés et les plus prospères du sport, qui alignera deux des toutes nouvelles motos MX 250cc 4-temps de Triumph dans la classe MX2 de 2024 et ajoutera une entrée dans la classe MXGP 450cc en 2025", prévient le blason d'Hinkley.

Ce programme sportif en deux étapes traduit de hautes ambitions pour Triumph, qui peaufine encore ses futures avaleuses de bosses. Démarche d'autant plus enthousiasmante que tout le processus est réalisé en interne : le constructeur est parti d'une feuille blanche pour créer ses propres motocross, au lieu de s'associer à un "faiseur" existant pour économiser du temps et des moyens.

"Sous la nouvelle bannière Triumph Racing, qui couvrira désormais toutes les activités course de Triumph, y compris les courses Moto2 et Supersport, le partenariat entre Triumph et Thierry englobera la structure et les installations de son équipe déjà bien établie", précise le fournisseur moteur exclusif des Grands Prix Moto2.

Si cette nouvelle entité Triumph Racing est basée au siège de la marque à Hinckley, le team de motocross sera de son côté établi "dans les installations de course de Thierry Chizat-Suzzoni près d'Eindhoven en Hollande".

Triumph annonce par ailleurs que les spécifications et les composants de chaque modèle "seront publiées en temps voulu, ainsi que d'autres nouvelles sur l'entrée de Triumph Racing dans d'autres championnats et catégories de haut niveau". Restez connectés !

Déclarations officielles 

Thierry Chizat-Suzzoni, propriétaire de l'équipe Triumph Racing (MX2 et MXGP) :"Triumph s'est engagé à construire une moto MX et à participer au championnat du monde FIM de motocross. Je suis heureux que mon équipe devienne l'équipe officielle de Triumph Racing en MX2 et MXGP. Nick Bloor et le conseil d'administration de Triumph ont clairement exprimé leurs ambitions à long terme pour le projet et je vois énormément de passion de la part de tout le monde à l'usine. Je suis heureux des progrès réalisés sur la moto, elle est très belle, elle a de la vitesse sur la piste et Vincent et mon équipe travaillent avec les ingénieurs de Hinckley pour en faire un ensemble compétitif pour l'entrée dans le championnat MX2 en 2024. Le MXGP continue de se développer dans le monde entier, je suis très heureux d'être de retour et j'ai hâte d'aller courir avec Triumph". 

Ricky Carmichael, ambassadeur Off-Road de Triumph : "Je suis vraiment excité par les nouvelles d'aujourd'hui. Elle a été longue à venir. Depuis le début de ce projet avec Triumph, j'ai été étonné de voir à quel point tout le monde a travaillé dur. Il ne faut pas oublier de mentionner que l'ensemble du groupe de R&D et d'ingénierie qui a participé au développement des motos a fait un travail absolument incroyable. Dès les premières étapes des prototypes, j'ai été vraiment surpris par les performances. Depuis, en étant au Royaume-Uni pour tester les derniers développements, je peux vous dire qu'ils ont les capacités de gagner au plus haut niveau et je crois personnellement que les pilotes, qu'ils soient professionnels ou amateurs, sur toute la gamme des modèles off road, vont vraiment aimer ce qui a été développé !"

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'équipe française Tech3 vise le titre Moto3 pour GasGas en 2024

Un an après leurs collègues en MotoGP, les membres de l'écurie française Tech3 en Moto3 revêtent le rouge GasGas ! L'objectif de leur pilote de pointe Daniel Holdago sur la (KTM) RC4 est le titre mondial qui lui a glissé des gants en 2023. L'espagnol est rejoint par l'australien Jacob Roulstone, nouvelle pépite de la filière Red Bull. Présentation.
Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
L'Europe rejette la visite médicale pour le permis de conduire, mais...

Après le contrôle technique pour rouler à moto, le contrôle médical pour conserver son permis ? Les eurodéputés ont majoritairement votés non, considérant que les conducteurs doivent eux même évaluer leur aptitude à conduire. En France toutefois, l'idée n'est pas abandonnée, bien au contraire. Explications...
Permis moto 1 commentaire
Les Journées K-awasaki en tournée sur trois circuits en 2024 !

Limitées depuis 2018 à une simple mais prestigieuse étape sur le circuit Bugatti du Mans, les Journées K se rendront en 2024 sur deux circuits supplémentaires et pas moins intéressants : Alès et Dijon-Prenois. Organisés sur deux jours, ces roulages sont ouverts aux clients Kawasaki… et à leurs copains !
La Virée Auvergnate Dunlop remet le couvert en 2024

La Virée Auvergnate Dunlop repart pour un tour ! Comme prévu à l'issue de sa première édition réussie, la randonnée trails et maxitrails organisée par Greg Fayard avec le soutien du manufacturier anglais est reconduite pour 2024 avec de nouveaux itinéraires notamment... et une inscription à gagner sur le stand AXA Passion au Salon de Lyon !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...