• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAIS MOTOGP
Paris, le 5 février 2010

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais MotoGP à Sepang

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais MotoGP à Sepang

Après un long break hivernal, les stars du MotoGP ont repris le guidon de leurs nouveaux prototypes sur l'éprouvant circuit malais. Dominateur durant deux jours, Valentino Rossi semble méchamment motivé à l'idée de conserver son titre ! Débriefing.

Imprimer

Les premiers tours de roues officiels de la saison MotoGP 2010, lors des essais de Sepang, ont été abordés avec une application presque religieuse : non seulement, les pilotes avaient à coeur de bien figurer sur les feuilles de temps afin de montrer de quel bois ils se chaufferaient en 2010, mais pour chaque constructeur cette mise en bouche malaise constituait la première occasion de se mesurer directement à ses adversaires...

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

Toujours plus affûtées et bardées d'électronique, les redoutables MotoGP doivent en effet composer avec une nouvelle clause réglementaire inaugurée cette année : la restriction du nombre de moteurs imposée pour réduire les coûts (six blocs par pilote pour les 18 GP prévus). Dès lors, la course à la performance doit désormais se conjuguer avec une parfaite maîtrise de l'usure des pièces en mouvement : un défi qui pourrait ajouter du piquant à la saison 2010 !

Cependant, inutile d'imaginer que cette limite sera en mesure de chambouler le classement : les tops resteront au top et les machines efficaces en 2009 le resteront probablement en 2010 !

Rossi, Stoner, Lorenzo, Pedrosa : le quatuor de choc se retrouve à Sepang !

Après avoir levé le voile sur les nouvelles livrées des M1 officielles (similaires, à quelques sponsors près, à celles de 2009) et fait savoir que Rossi et Lorenzo ne partageraient plus leurs données techniques et oeuvreraient chacun de leur côté au développement de leur 800 cc, Yamaha peut repartir de Sepang avec la satisfaction du devoir accompli.

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

Intraitable durant deux jours, "Vale" est même le seul pilote à être descendu en dessous des 2'01 (2'00.925 très exactement) durant ces deux jours ! Ce chrono relègue son premier poursuivant, Casey Stoner (2'01.320) à 0,395 sec : pas de doute, l'italien tient la forme !

Ravi de ses performances, le champion du monde en titre MotoGP (pour la septième fois !) s'est déclaré très satisfait du comportement de sa M1 2010 et n'a pas caché sa joie de figurer en haut des feuilles de temps : "je suis très content d'avoir été le plus rapide sur ces deux jours : même s'il ne s'agit que d'essais, c'est très important pour moi !", se réjouit sans détour le Docteur qui fêtera ses 31 ans dans onze jours !

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

Désormais en pleine forme grâce à un régime alimentaire bannissant le lactose (!), Casey Stoner s'est aussi montré extrêmement véloce sur sa GP10 qui étrenne le retour de Ducati à la motorisation de type "Big Bang", (un calage asymétrique du vilebrequin qui permet de mieux maîtriser le couple envoyé à la roue et que les Rouges avaient abandonné lors de la mise en place des 800 cc).

Légèrement retardé dans ses essais par les conditions de piste (fortes chaleurs et pluie à la fin du premier jour) et des soucis de vibrations, Stoner a essayé de nouvelles fourches et deux carénages différents avant de chasser le chrono le deuxième jour.

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

Relativement discret (sur et en dehors de la piste), le vice-champion du monde Jorge Lorenzo ne monte "que" sur la "troisième marche" avec un chrono de 2’01.680, à 0.755 sec de son coéquipier italien. L’espagnol est pourtant celui qui le plus tourné vendredi avec 60 tours : "j'ai eu besoin d'un peu de temps pour me remettre dans le rythme après ce long break", s'excuserait presque Lorenzo, néanmoins "très content de ses performances" et de son "feeling avec la nouvelle moto".

Quatrième à près d'une seconde de Rossi en 2'02.822, l'officiel HRC Dani Pedrosa n'a pas fait d'étincelles pour cette première sortie. Mais le petit Asimo Honda et son coéquipier Andrea Dovizioso (6ème en 2'02.272) avaient du pain sur la planche avec la toute nouvelle RCV212 (désormais en Öhlins) annoncée comme mieux équilibrée et plus performante qu'en 2009 . Un moindre mal finalement, tant le premier constructeur mondial semble connaître des difficultés chroniques à faire de sa 800 cc cette bête de course que fut la RCV211 990 cc...

Ben Spies n'a (presque) rien à prouver...

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

"Je n’aurai rien à prouver durant ce premier test : je ne pense pas aux chronos, je veux simplement enchaîner les tours et étudier la moto pour changer plusieurs choses", a d'emblée précisé Ben Spies à l'entame de ces deux jours d'essais.

Soumis à une intense pression médiatique du fait de son superbe parcours, l'américain tient à se protéger pour découvrir progressivement sa nouvelle catégorie. Crédité du 5ème temps à 1,341 sec de Rossi, le pilote texan - en plein décalage horaire ! - n'a cependant pas besoin de jouer la carte de la fausse modestie, puisqu'il se permet de faire mieux - sur un circuit qu'il découvre ! - qu'Andrea Dovizioso, Colin Edwards ou Nicky Hayden !

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

Belle surprise aussi du côté du très jeune Aleix Espargaro qui n'en finit pas d'impressionner le plateau MotoGP : neuvième en 2'02647, le pilote Ducati-Pramac précède largement son coéquipier et termine à seulement 0.154 sec de Nicky Hayden, qui ne démarre pas l'année en fanfare au guidon de la seconde Ducati officielle.

Dixième en 2'02.763, le vétéran Loris Capirossi fait la nique à son compatriote Marco Melandri qui fête son retour dans le giron Gresini avec une relative discrétion (2'02.810).

La journée ne s’est pas trop mal passée pour nous aujourd’hui à Sepang, parce que nous avons vraiment bien travaillé sur les réglages de la moto”, a expliqué Capirossi à l'issue de ses 48 tours bouclés vendredi. "Nous avons essayé trois différents châssis, dont un qui fonctionne très bien, et différents réservoirs. Je pense que nous avons fait un excellent travail".

Rossi dicte sa loi lors des premiers essais 2010 à Sepang

Seizième en 2'03.274, son coéquipier Alvaro Bautista aborde le même enthousiasme malgré un chrono qui le relègue derrière l'ensemble des rookies de la saison : Hector Barbera apparait ainsi en 12ème place devant un Randy de Puniet en manque de sensations avec son châssis le premier jour, Hiroshi Aoyama et l'italien Marco Simoncelli, victime d'une chute à la mi-journée.

J’ai piloté sur le mouillé et c’était très sympa parce qu’on peut sentir qu’on glisse en sortie de virage et j’ai eu de très bonnes sensations", s'est néanmoins réjouit Bautista. Espérons que le jeune espagnol parvienne à rapidement accélérer la cadence, car la spécificité de cette saison 2010 tient aussi au faible nombre d'essais accordés durant l'intersaison !

Prochain rendez-vous du 24 au 26 février lors d'une nouvelle séance d'essais qui se tiendra de nouveau à Sepang : restez connectés !

Les temps de la deuxième journée d'essais à Sepang

  • 1. Valentino Rossi (ITA) Fiat Yamaha Team -2'00.925
  • 2. Casey Stoner (AUS) Ducati Team -2'01.320
  • 3. Jorge Lorenzo (SPA) Fiat Yamaha Team -2'01.680
  • 4. Dani Pedrosa (SPA) Repsol Honda Team -2'01.822
  • 5. Ben Spies (USA) Monster Yamaha Tech 3 -2'02.266
  • 6. Andrea Dovizioso (ITA) Repsol Honda Team -2'02.272
  • 7. Colin Edwards (USA) Monster Yamaha Tech 3 -2'02.479
  • 8. Nicky Hayden (USA) Ducati Team -2'02.493
  • 9. Aleix Espargaro (SPA) Pramac Green Team -2'02.647
  • 10. Loris Capirossi (ITA) Suzuki MotoGP -2'02.763
  • 11. Marco Melandri (ITA) San Carlo Honda Gresini -2'02.810
  • 12. Hector Barbera (SPA) Aspar Team -2'03.032
  • 13. Randy de Puniet (FRA) LCR Honda MotoGP -2'03.043
  • 14. Hiroshi Aoyama (JAP) Interwetten-Honda MotoGP -2'03.195
  • 15. Marco Simoncelli (ITA) San Carlo Honda Gresini -2'03.245
  • 16. Alvaro Bautista (SPA) Suzuki MotoGP -2'03.274
  • 17. Mika Kallio (FIN) Pramac Green Team -2'03.359

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Et si Marc Marquez ne gagnait plus en MotoGP ?

Deux ans et huit mois séparent Marc Marquez de sa dernière victoire en MotoGP, décrochée sur Honda lors du Grand Prix de San Marin 2021. Désormais sur Ducati, l'octuple champion du monde est de retour sur le podium… mais pas encore sur la plus haute marche, même sur son circuit du Sachsenring !
Vidéo embarquée moto : dans la roue de Valentino Rossi sur une GP500 !

Quel fan de MotoGP n'a jamais rêvé de prendre l'aspiration de Valentino Rossi sur circuit, à bord d'une bonne vieille moto de Grand Prix, tant qu'à faire ? C'est justement ce que vient de réaliser Niccolo Canepa lors des Yamaha Racing Experience 2024. Le champion d'Endurance pilote la TZ750 de Sarron, Rossi la YZR500 de Lawson. Mamma mia !
Série limitée MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

MV Agusta dévoile sa dernière création : la Superveloce 1000 Serie Oro avec habillage en carbone, pièces taillées dans la masse, alcantara, échappement titane et pneus Pirelli dédiés. Une néo-rétro de 208 ch (!) aussi sexy qu'onéreuse. 
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan 22 septembre : GP du Kazakhstan
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...