• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 19 juin 2014

Nouveauté : projet LiveWire, première moto électrique Harley-Davidson !

Nouveauté : projet LiveWire, première moto électrique Harley-Davidson !

MNC révélait hier à ses lecteurs l'existence d' une moto électrique Harley-Davidson, surprise durant le tournage d'un film . Interloqués par son aspect abouti, nous évoquions l'idée que la Motor Company ose "s'électriser" pour répondre aux besoins des bikers de demain... Bonne pioche de la part du Journal moto du net : ce projet est effectivement…

Imprimer

MNC révélait hier à ses lecteurs l'existence d'une moto électrique Harley-Davidson, surprise durant le tournage d'un film. Interloqués par son aspect abouti, nous évoquions l'idée que la Motor Company ose "s'électriser" pour répondre aux besoins des bikers de demain... Bonne pioche de la part du Journal moto du net : ce projet est effectivement une réalité et s'appelle LiveWire !

Du Twin Cam culbuté au moteur électrique !

"Dans le cadre d'une politique de développement produits toujours plus audacieuse, Harley-Davidson proposera à compter de la semaine prochaine, aux États-Unis, à des consommateurs de rouler et de donner leur avis sur la moto, pour décider de l'avenir de ce tout premier modèle électrique Harley-Davidson", révèlent les Américains en introduction de ce très inattendu projet LiveWire, la première moto électrique "Made in Milwaukee" !

Qui l'eût cru : Harley-Davidson, le constructeur moto le plus traditionnaliste, devient le premier "grand" acteur de la scène deux-roues à relever le défi de la moto électrique ! 

Si la démarche n'a en effet rien d'étonnant de la part de constructeurs portés sur l'innovation technologique comme BMW et son "scooter à piles", KTM et sa Freeride E ou Yamaha et ses futures petites motos électriques promises pour 2016, elle s'avère autrement plus inattendue provenant de Harley-Davidson...

Harley est une marque dont les aficionados sont si attachés aux spécificités - tant esthétiques que mécaniques - que la récente introduction du refroidissement liquide sur les Electra et le Trike a provoqué une mini-révolution culturelle... Dans ces conditions, la motorisation électrique, on aurait pu croire que le constructeur s'en moquait comme de son premier culbuteur. Grossière erreur !

"L'Amérique est terre de réinvention", affirme Matt Levatich, president and chief operating officer de la Harley-Davidson Motor Company. "Et, à l'instar de l'Amérique, Harley-Davidson s'est réinventée à de nombreuses reprises dans son histoire, conviant ses clients à prendre part à chaque étape de son évolution. Le Projet LiveWire est un moment d'importance, reposant sur l'implication de nos clients, dans l'histoire d'Harley-Davidson".

"Le Projet LiveWire s'apparente plus à une guitare électrique qu'à une voiture électrique", précise quant à lui Mark-Hans Richer, senior vice president et chief marketing officer chez Harley-Davidson : "le Projet LiveWire est une affirmation de la politique innovante de notre société et de notre marque".

Selon le constructeur, cette moto électrique frappée du logo H-D offrirait des sensations de pilotage "inédites" grâce à une capacité d'accélération "exceptionnelle" et à "un son extraordinaire", comparé par Harley à celui d'un "avion de chasse" ! Dans la vidéo ci-dessous, MNC vous laisse juger si cette comparaison est réellement appropriée...

Un avenir suspendu à l'accueil des bikers…

Le constructeur de Milwaukee prévoit de fournir rapidement une LiveWire à 30 revendeurs américains (dès le 24 juin à New York), puis d'étendre l'expérience au Canada et à l'Europe à partir de 2015. L'objectif est de récolter des informations, des avis et des suggestions à travers des essais réalisés par des motards lambdas, "Harley-istes" ou non, afin de décider ensuite de l'orientation à suivre avec cette LiveWire.

En clair, si la moto et surtout la démarche plaisent, Harley-Davidson transformera ce projet en réalité commerciale. A l'inverse, en cas de rejet catégorique, il est probable que la LiveWire soit temporairement "débranchée".

"Parce que la technologie des véhicules électriques évolue rapidement, nous sommes heureux de bénéficier de l'opinion des motards à l'occasion de l'Expérience Projet LiveWire pour appréhender les clés du succès de ce marché en constante mutation", confirme Mark-Hans Richer.

La préservation de l'environnement figure naturellement au rang des arguments ayant décidé la Motor Company à mettre "les mitaines dans la prise", puisque le constructeur assure avec philosophie que "forts de 111 années de succès, nous nous adressons aux motards en des termes générationnels, avec le souci de préserver l'environnement pour les 111 prochaines années".

74 ch et 75 Nm de couple

Innovatrice aussi sur le plan de la partie cycle (pour une Harley en tout cas !) avec sa fourche inversée, son maousse bras oscillant ajouré et son mono-amortisseur en position oblique, la LiveWire transmettrait 74 ch et 75 Nm de couple à sa roue arrière via une courroie. 

Typée roadster, cette moto aux lignes réussies et à la partie arrière tronquée serait limitée par construction à 150 km/h et son autonomie ne dépasserait pas... 80 km. Un champ d'action trop restreint, même pour une moto électrique à vocation essentiellement urbaine.

Quant au prix, il n'est naturellement pas indiqué, puisque la moto n'en est encore qu'au stade de projet. 

Un projet toutefois bien avancé, comme en témoigne la finition qui semble irréprochable, l'instrumentation digne d'une tablette numérique ou encore le soin apporté aux détails, comme le traitement chromé de la partie basse du moteur.

En parlant de moteur, justement, la grande question (et probable source d'inquiétude des Harley-istes) est désormais de savoir si l'électrique est destiné à supplanter le thermique dans la gamme dans un avenir plus ou moins proche...

"Pas d'inquiétude", précise H-D sur le site officiel de la LiveWire : "nous adorons le bicylindre en V Harley-Davidson et nous continuons de croire que nos projets traditionnels ont un futur solide. La LiveWire est simplement une des voies que nous explorons pour agrandir et diversifier la famille de motards Harley-Davidson". 

Une affirmation rassurante et peu surprenante, car chez Harley on est peut-être "branchés" sur les possibles besoins de demain, mais certainement pas "déconnectés" du marché et des attentes actuelles !

Vidéo Harley-Davidson électrique LiveWire

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le point sur la grille provisoire MotoGP 2025

Sur 22 guidons disponibles en MotoGP l'an prochain, dix sont déjà attribués après sept courses disputées. Moto-Net.Com fait le point sur la situation du marché des transferts 2025 au terme du Grand Prix d'Italie.
Les bleus, champions des ventes de gros cubes en mai 2024

Malgré les jours fériés en plein milieu de semaine et une météo déprimante, les concessionnaires moto et scooter ont connu un mois de mai 2024 pas aussi mauvais que redouté (-1,8%). Ce cinquième mois est même bon pour Yamaha qui se classe premier des ventes de grosses cylindrées... Bilan.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Instrumentations et démarrages des GSX-S1000GX et Tracer 9 GT+

En direct de son nouveau Duel de motos routières, Moto-Net.Com jette un coup d'oeil aux instrumentations de l'inédite GSX-S1000GX et de la récente Tracer 9 GT+. MNC jette aussi un "coup d'oreille" en démarrant le 4-cylindres Suzuki et le 3-cylindres Yamaha qui développent respectivement 152 et 119 ch...
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...