• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DOUBLE DOUBLÉ
Paris, le 10 juin 2024

Michael Dunlop, King du Supersport et du Supertwin au TT 2024

Michael Dunlop, King du Supersport et du Supertwin au TT 2024

Toutes deux reportées au dernier jour de compétition et raccourcies à deux tours à cause de la pluie, les secondes courses Supersport et Supertwin du Tourist Trophy 2024 ont été remportées par Michael Dunlop, vainqueur des premières manches. Le nouveau Roi de la Montagne porte ainsi à 29 son nombre de succès sur l'Ile de Man !

Imprimer

À l'origine, la seconde course Supersport du Tourist Trophy 2024 devait se disputer sur 4 tours, mercredi 5 juin à 14h. La seconde course Supertwin était censée se dérouler sur 3 tours le vendredi 7 - après une journée de repos bien méritée - juste après la seconde course Superstock lancée pour 3 tours également.

Hélas, le mauvais temps a eu raison de la seconde manche STK (introduite en 2023, pour toujours plus de spectacle !) et a contraint les organisateurs à décaler les manches SSP et STW au samedi 8 qui devait achever la semaine de course par la traditionnelle et unique Senior TT, seconde manche Superbike courue sur 6 tours.

Afin de laisser au tracé le temps de sécher intégralement, le départ de la cinquième course solo du TT 2024 n'a pu être donné qu'à 13h, soit après trois longues heures d'attente pour les participants et leurs équipes ! De même, la direction de course a choisi de restreindre à deux tours cette course Supersport : pas de ravitaillement nécessaire donc… Bonne nouvelle ?

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

Sans complément d'essence à effectuer à la fin du premier tour, ni de remplacement de visière à prévoir ou de moteur à redémarrer, il n'y avait donc aucun risque de perdre "bêtement", comme ce fut le cas pour Michael Dunlop voire Davey Todd lors de la première course Superbike... Tout s'est joué sur la performance pure des pilotes et de leurs machines sur la route.

À ce petit jeu sur "petites" routes et "petites" cylindrées (la catégorie Supersport comprend des 4-cylindres 600cc Yamaha et Honda ou des 636cc Kawasaki, des 3-cylindres 765cc Triumph, et un bicylindre 959cc Ducati…), Michael Dunlop s'est à nouveau révélé imbattable : depuis 2022, le nord-irlandais et sa R6 restent tout bonnement invaincus !

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

En tête de la course dès le premier secteur, le n°6 a parfaitement géré la pression appliquée en début de course par son jeune rival Davey Todd : "la Ducati V2 était nouvelle pour moi et au TT cette année, mais je dois dire que la Ducati Powertoolmate était un rêve à piloter sur l'île", conclue le n°8 anglais.

"Nous nous sommes battus avec acharnement et nous ne pouvons pas être déçus de nos deux podiums", estime "DT", troisième de cette course derrière Dean Harrison sur une CBR600RR qu'il découvrait lui même et qu'il avait déjà posté à la troisième place de la première manche.

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

"Je serai assurément de retour l'année prochaine pour hisser la V2 sur la première marche du TT", donne déjà rendez-vous Todd. Michael Dunlop lui, devait courir sur Triumph cette année mais a finalement et habilement choisi de reprendre sa bonne-vieille R6. Conservera-t-il sa Yamaha en 2025 pour tenter de remporter deux nouvelles victoires en Supersport ? Il en est à 13 pour le moment, dont 6 de suite...

Il est fort probable que l'an prochain, le nouveau "King of the Mountain" revienne sur l'île de Man accompagné de sa Paton. La S1-R - à moteur Kawasaki - lui a en effet permis samedi après-midi de remporter un quatrième succès au TT en 2024… et un 29ème en 16 participations !

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

"Nous avons monté un nouveau moteur, nous avons travaillé dur pendant la semaine et la moto était au top", témoigne Michael qui a bien fallu s'en coller une… "J'ai perdu l'avant dans la montagne au premier tour, je pense que le vent s'est engouffré et je me suis dit : "Calmons-nous, allons-y doucement". Je savais où j'en étais dans la course".

Michael ne pouvait se douter en revanche que ce nouveau sprint à travers routes allait être interrompu au début de la seconde boucle par une chute, sans graves conséquences heureusement… Moto-Net.Com souligne d'ailleurs que cette cette 103ème édition du TT, historique par le sacre de Michael et chagrine d'un point de vue météo, est restée joyeuse en l'absence de gros accidents : aucun mort n'est à déplorer cette année.

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

"Le résultat de la course a été proclamé à partir du classement à la fin du premier tour suite à un drapeau rouge dû à un incident au virage Handley's au deuxième tour", signalaient en direct les gentils Organisateurs de la course méchamment addictive et qui nous a enlevé deux compatriotes en 2022 : les sidecaristes César Chanal et Olivier Lavorel.

"Mise à jour de l'état des pilotes : l'incident d'aujourd'hui à Handley's, qui a entraîné un drapeau rouge, impliquait le numéro 55, Jack Petrie", indiquaient les responsables du TT en fin de journée. "L'état de Jack est stable et il continue de recevoir des soins". MNC souhaite un prompt rétablissement à celui qui porte habituellement le n°213, un "Lucky Number" ?

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

"Nous avons apporté quelques modifications à la moto depuis la première course et les choses ne se sont pas passées comme prévu", regrette Peter Hickman, toutefois "très fier du travail accompli par les gars au cours des dernières semaines" sur sa Yamaha R7.

"Ce n'est que la deuxième année que nous développons la moto", souligne "PeTTer" le grand, toujours plus à l'aise et performant sur les grosses motos, "donc une nouvelle 2ème place demeure une énorme réussite pour l'équipe et nous sommes impatients de revenir l'année prochaine, encore plus forts".

Michael Dunlop, King Supersport et Supertwin au TT 2024

Premier "Frenchie" au classement Supertwin, Pierre-Yves Bian termine à une décevante 12ème place en comparaison de 2ème place il y a exactement un an… ou bien à une encourageante 12ème place puisqu'il ne se trouve qu'à 15 petites secondes du "Top five" ? Quoi qu'on en pense, ce résultat est extrêmement méritant car le poulain de Hickman roulait avec une clavicule abîmée !

De même, Eddy Ferre peut être très, très fier de sa 21ème position à l'issue de la mini course Supersport : le petit nouveau du team français Optimark taxe "PYB" de sept secondes, et son coéquipier Jonathan Goestchy (19ème) de vingt secondes. Timothée Monot se classe 32ème à 40 secondes du Renard n°38… et à trois minutes du King n°6.

"La course Supersport a été de nombreuses fois décalée du fait des traces d’humidités et du vent, nous avons donc pris le temps : le départ à 13h au lieu de 10h, j’ai eu du mal à me mettre dedans, mais je termine tout de même dans des chronos qui me conviennent", résume le breton aux "famous" squelette sur la combi et flammes sur le casque.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...