• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DOUBLE CHAMPION DU MONDE 250
Paris, le 22 octobre 2007

Jorge Lorenzo sur les traces des légendes de la moto

Jorge Lorenzo sur les traces des légendes de la moto

Double champion du monde à 20 ans, Jorge Lorenzo n’a pas fini de marquer les esprits : titré pour la deuxième fois hier à Sepang, il avait remporté l'an dernier son premier titre 250 et s'apprête à rejoindre Valentino Rossi chez Yamaha en 2008...

Imprimer

En 2003, un jeune pilote espagnol originaire de Majorque remporte son premier Grand Prix à Rio. Quatre saisons plus tard, Jorge Lorenzo cumule les succès et les déclarations provocatrices !

Ainsi au soir du Grand Prix d'Australie (lire Moto-Net.Com du 15 octobre 2007), après avoir collé presque 20 secondes à ses rivaux, "l'homme à la sucette" fait exploser sa joie d’avoir égalé le nombre de victoires en une saison de pilotes comme Max Biaggi ou Valentino Rossi.

Jorge Lorenzo sur les traces des légendes de la moto

L’officiel Aprilia est en effet rentré dans le cercle très fermé des pilotes totalisant neuf victoires en une saison : Biaggi l’a réalisé en 1996, Rossi en 1999 et Melandri en 2002.

Après avoir égalé le record du nombre de pole positions détenu par l'allemand Anton Mang (dix) et celui du nombre de podiums successifs d’Olivier Jacques (neuf) en 2006, celui qui achève sa troisième saison en quart de litre peut désormais caresser l’espoir de rejoindre les plus grands au tableau des statistiques !

Devant lui au palmarès figure Anton Mang et ses dix courses gagnées en 1981, sur 11 courses disputées ! En revanche, après sa 3ème place à Sepang hier, le "numéro un espagnol" de la 250 actuelle ne pourra plus battre le record du regretté Daijiro Kato, qui reste la référence de la catégorie avec ses onze victoires remportées en 2001 sur 16 courses...

Toutefois, comme conclusion de sa démonstration à Phillip Island, le bouillant pilote espagnol a remporté hier à Sepang son deuxième sacre mondial en affolant les statistiques !

Jorge Lorenzo sur les traces des légendes de la moto

Et tandis que son éternel rival, Andréa Dovizioso, déclarait récemment qu’il "n’abandonnerait la partie que quand la saison sera terminé", Lorenzo, lui, s’adonnait à son deuxième penchant : les annonces explosives ! Ainsi, celui qui pouvait se permettre de terminer à la onzième place du GP de Malaisie pour être titré nous apprend qu’en Australie, malgré son incroyable avance, il aurait pu aller plus vite mais qu’il ne voulait pas tomber ! Et ce alors qu’il a collé au moins une seconde par tour à ses poursuivants directs... Des concurrents qui, selon lui, "payeraient" pour être dans sa situation !

Jorge Lorenzo sur les traces des légendes de la moto

Prétentieux, le jeune Lorenzo ? Peut-être moins qu'au début de l'année 2006, lorsqu'il déclarait vouloir gagner toutes les courses de la saison... Revenu plus tard sur ses propos, l’anecdote rappelle la plaisanterie de Valentino Rossi en 2005 quand il expliquait qu'il devait aller chercher ses adversaires dans le passé, en référence à ses succès non contestables en MotoGP.

Vale avait ensuite modéré ses propos, mais le but était atteint : marquer psychologiquement ses rivaux. Une méthode dont Jorge use et abuse avec délectation, comme ses drapeaux "Lorenzo’s lands" qu’il plante rageusement dans le sol de chacune des épreuves qu’il remporte.

L’an prochain, ces deux grands champions vont devoir cohabiter dans le même box avec leurs Yamaha officielles : lequel des deux va prendre l’ascendant sur l’autre, que ce soit sur la piste comme en dehors ?

Pour s’en faire une idée, il suffit de se rappeler la tête de Lorenzo en conférence de presse après l’épreuve australienne, lorsque son futur co-équipier, septuple champion du monde dont cinq fois en catégorie reine, annonce sa volonté de courir sur des Bridgestone en 2008 !

Jorge Lorenzo sur les traces des légendes de la moto

Surpris, car il était convenu qu’il bénéficie du même matériel que la star italienne, le jeune Lorenzo a préféré botter en touche en déclarant qu’il se concentrait sur le comportement de ses Dunlop sur les deux courses à venir...

À lui maintenant de tirer l’affaire au clair tandis qu’Hiroshi Yamada, le directeur technique de Bridgestone, ne cache pas sa joie devant ce revirement de situation : alors qu’il clame haut et fort ne pas pouvoir équiper plus de motos l’an prochain, le manufacturier japonais se serait dit "très heureux" d’apprendre que Rossi souhaite utiliser ses pneumatiques !

Un premier affront que l’impétueux Jorge Lorenzo ne va sûrement pas laisser passer... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde22 septembre : GP d'Inde (annulé)
GP moto du Kazakhstan22 septembre : GP Kazakhstan (annulé !)
GP moto de San Marin 22 septembre : GP d'Emilie-Romagne
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...