• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2010
Paris, le 24 janvier 2011

Jacques Sannier : le sérieux et la communication ont porté leurs fruits

Jacques Sannier : le sérieux et la communication ont porté leurs fruits

Avec 367 immatriculations en 2010, Leonart affiche une hausse de 164% sur le marché français du motocycle. Jacques Sannier, distributeur de la marque en France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2010 de la marque espagnole et dévoile ses objectifs 2011.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2010 ?
Jacques Sannier, distributeur Leonart Motors en France
: Le marché de la moto stagne, il est frileux, les clients ont besoin d’être rassurés sur leur achat car on trouve tout et n’importe quoi dans le 125 cc. Mais une sélection est en train de se faire et seuls les plus sérieux subsisteront.

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
J. S.
: Le sérieux et la communication ont porté leurs fruits et nous avons encore fortement progressé cette année avec seulement trois modèles. Nous avons doublé le nombre de revendeurs sérieux qui assurent un suivi et une personnalisation de nos modèles : c’est formidable !

MNC : Les immats ne sont pas tout... Comment qualifieriez-vous votre bilan comptable ?
J. S.
: Les ventes augmentent chaque année de manière considérable, mais c’est au prix d’une vigilance sur la qualité et d’une présence sur le terrain pour montrer que nous existons, que nous sommes toujours là, plus fort chaque fois, bien accompagnés par de nombreux points de ventes dont la réputation n’est plus à faire et un service après-vente efficace. Tout cela a un coût, mais la satisfaction de nos clients passe avant tout.

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2010
J. S.
: L’accueil qui nous a été réservé par les organisateurs des salons et expos ainsi que de nos clients qui amènent leur moto sur nos stands, en sont fiers et deviennent des amis et nos meilleurs ambassadeurs. C’est un réel plaisir de travailler dans ces conditions.

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
J. S.
: Que n’importe qui puisse utiliser notre expérience, notre notoriété et surtout nos articles dans la presse et nos photos pour commercialiser des copies de nos modèles à monter soi-même en toute impunité.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2010 dans le monde du deux-roues ?
J. S.
: L’annonce du stage de pilotage obligatoire pour conduire une 125cc, qui inquiète tout le monde en pensant que cela baissera les ventes. Pas moi, je le trouve sécurisant et indispensable. Je l’offrais même sur certains salons pour tout achat d’une Leonart.

MNC : Comment se compose votre réseau ? Quels établissements vendent vos véhicules en France ?
J. S.
: Le réseau est composé de 85 revendeurs professionnels établis, ayant pignon sur rue et bien répartis pour que tout le monde en ait un prés de chez lui. La clientèle 125 est souvent inexpérimentée et nécessite conseils et assistance. Nous n’acceptons pas le virtuel, bon nombre d’entre eux sont des préparateurs de la célèbre marque américaine.

MNC : Allez-vous proposer une ou plusieurs nouveautés en 2011 ?
J. S.
: Nous avons rajouté un moteur 350cc dans notre gamme cette année et ce fut un succès. C’est pour moi une consécration, car nous touchons une autre clientèle désireuse et fière de piloter nos motos. Nous travaillons en ce moment sur un autre modèle qui sera présenté au Mondial à Paris mais toujours dans le custom, c’est une passion !

"Il est inadmissible de voir n’importe qui utiliser nos textes, nos essais et nos photos dans le seul but de faire du business sans se soucier ni de la sécurité ni du service après-vente"

MNC : En 2011, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
J. S.
: Nous souhaitons atteindre les 100 revendeurs en France. La progression quantitative se fera naturellement. L’objectif est d’encore améliorer le service après-vente, car c’est ce qui nous différenciera de ces ventes sauvages qui arrivent de n’importe où... A ce sujet, la communication sera très sélective car il est inadmissible de voir n’importe qui utiliser nos textes, nos essais et nos photos dans le seul but de faire du business sans se soucier ni de la sécurité ni du service après-vente.

MNC : Quels seront vos grands rendez-vous cette année ?
J. S.
: Nous avons encore un calendrier bien rempli :

  • 6 et 7 février : Les JPMS de Lyon
  • 25, 26 et 27 février : Salon de la moto à Lyon Eurexpo
  • 12 et 13 mars : Pecquencourt
  • 1er, 2 et 3 avril : Cagnes-sur-Mer
  • 13, 14 et 15 mai : Port Grimaud
  • 10, 11, 12 et 13 Juin : Coast Bike Show
  • 5, 6 et 7 août : Free Wheels à Courpière
  • Du 27 août au 4 septembre : Brescoudos 34
  • Et bien sur le Mondial du deux Roues à Paris !

MNC : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2010 ?
J. S.
: A Biker’s work is never done !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Johann Zarco en difficulté technique au GP des Amériques

Johann Zarco espérait trouver un bon élan sur le Circuit Of The Americas (COTA), fort de la victoire l'an passé de son prédécesseur chez LCR Alex Rins sur la Honda. Hélas, le Grand Prix des Amériques a tourné à la punition pour les quatre pilotes en RC213V, avec deux résultats blancs pour le pilote cannois.
Résultats et classements MotoGP du Grand Prix des Amériques 2024

C'est l'Amérique pour Maverick Viñales ! Le pilote Aprilia signe un retentissant triplé à Austin (Texas) : pole record, victoire au sprint puis en course principale. Le prodige Pedro Acosta signe une 4ème place samedi puis une 2ème place dimanche, alors que Marc Marquez finit à terre sur l'un de ses circuits fétiches. 
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Quartararo déçu de son rythme, mais content des évos au GP des Amériques

Fabio Quartararo sauve la 12ème place en course principale du GP des Amériques malgré un tout-droit dans le premier tour. Le niçois estime qu'une meilleure position était accessible même si son déficit de rythme n'autorisait pas l'accès au groupe de tête. 
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Fin des vignettes et cartes vertes, le mémo assure le relais

Ce n'était pas un poisson d'avril : depuis hier, les motards - scootéristes, automobilistes, etc. - n'ont plus à poser le papillon vert sur leur véhicule, ni à plier l'attestation annuelle dans leur portefeuille. Il faut en revanche conserver un "mémo véhicule assuré" à sortir en cas de pépin. Explications.
  • En savoir plus...