• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANWORLDSBK
Paris, le 15 mai 2017

Déclarations des pilotes World Supersport à Imola

Déclarations des pilotes World Supersport à Imola

La cinquième épreuve du World SSP 2017 s'est disputée ce week-end à Imola, en Italie. Pour compléter notre compte rendu en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Supersport à l'issue de la course italienne remportée par Sofuoglu.

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre samedi et dimanche, en quasi direct, les courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit d'Imola (pour les retardataires, lire WSBK Italie (1) : tapis et drapeau rouges pour Davies, WSSP Italie : Mahias assure derrière le champion Sofuoglu puis WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola).

Trouvez ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche durant la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Kenan Sofuoglu (Kawasaki n°1), 1er :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Mon quarantième succès en WorldSSP n'a pas été facile. Les nombreux drapeaux rouges en particulier, nous ont donné bien du mal. Au final, je n'avais plus de pneu arrière neuf à utiliser pour la course. Mais je me suis alors dit : "pas d'excuses, pas de complaintes", et je suis allé chercher la victoire. J'ai bossé très dur pour rester devant avec un bon rythme. Je suis particulièrement heureux pour l'équipe parce que c'est une épruve italienne, donc à domicile pour eux. Je suis également très heureux pour Kawasaki parce que c'est un bon résultat".

Lucas Mahias (Yamaha n°144), 2ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Je suis ravi de cette course, même si c'était un peu étrange de devoir prendre trois départs. C'était même très difficile, mais je suis content parce que c'est un très bon résultat pour le championnat. La course était bizarre : normalement, on dispose de 17 tours, mais aujourd'hui nous n'avons parcouru que 11 tours, ce qui m'a compliqué la tâche car je suis rapide sur pneus usés. Cela nous a obligé à suivre une toute autre stratégie pour cette course. J'étais en mesure de me battre avec Kenan, pas de gagner, mais certainement de me battre ! C'est la première fois que je termine une course à Imola, alors dans l'ensemble, je suis très heureux. La régularité est la clé, ma cible est le championnat. Comme Kenan a raté les premières courses, il est très important de toujours être sur le podium. La nouvelle R6 est fantastique. Entre Federico et moi, nous sommes montés sur le podium à chaque course. J'ai maintenant hâte d'être à Donington !"

Patrick Jacobsen (MV Agusta n°99), 3ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Honnêtement, je suis très content de ce résultat, surtout en considérant la difficulté de la course et son rythme très rapide. Les gars ont fait un travail impressionnant sur la moto. Je ne remercierai jamais assez mon équipe : c'était formidable d'obtenir un podium ici à Imola, sur l'épreuve à domicile de MV Agusta. Passons maintenant à Donington et essayons de monter sur un autre podium".

Sheridan Morais (Yamaha n°32), 4ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Nous avons travaillé très dur sur la course pendant ce week-end. Après Assen, nous pensions pouvoir gagner la course, mais cette fois notre plan n'a pas fonctionné. La température était plus élevée que prévu et nous avons choisi un mauvais pneu. Cela a considérablement compliqué notre course, mais je reste satisfait de terminer à une bonne quatrième place. Ca pourrait être pire. J'attends Donington avec impatience, je compte bien poursuivre sur cet élan".

Jules Cluzel (Honda n°16), 6ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

" Je suis vraiment déçu de ce week-end. Vendredi, j’ai essayé de me mettre dans le rythme de course rapidement, et j'étais content car j'y étais arrivé. L’après-midi, nous avons apporté quelques ajustements mais je suis tombé. J'ai commencé à perdre un peu confiance. En qualification, nous étions proches des meilleurs chronos, mais pas assez. La course a été folle aujourd’hui. Tout le monde était très excité, et le problème, c'est que je partais au milieu de tout le monde, si bien que j’ai perdu du temps. Je n’ai pas pris un mauvais départ mais je me suis retrouvé coincé et un pilote a failli chuter devant moi. J’ai simplement essayé de rallier l’arrivée sans commettre d'erreur. Cette sixième place nous offre quelques points, mais l’objectif est d’être dans le groupe de tête et de nous battre pour le championnat"

.

.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki GN250 préparée par STG Tracker

Marcelo Obarrio et German Karp, fondateurs de l'atelier de préparation argentin STG Tracker, expriment leur talent sur une moto de petite cylindrée sans chichi : la GN250. Leur customisation en Bobber transforme radicalement la paisible Suzuki.
Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...