• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FRANÇOIS SAUVADET
Paris, le 5 mars 2018

31 présidents de départements demandent au gouvernement de renoncer à la limitation générale à 80 km/h

31 présidents de départements demandent au gouvernement de renoncer à la limitation à 80 km/h

Dans une lettre ouverte publiée hier, 31 présidents de départements menés par l'ancien ministre de la fonction publique de François Fillon, le centriste François Sauvadet (UDI, Côte d'Or), s'engagent pour demander au gouvernement d'Edouard Philippe "une application différenciée de la limitation de vitesse à 80 km/h".

Imprimer

La mobilisation ne faiblit pas contre la baisse de la vitesse à 80 km/h : outre les sénateurs, les députés et les associations comme la FFMC et 40 millions d'automobilistes, 31 présidents de départements emmenés par François Sauvadet (ci-dessus en pleine dégustation au Salon de l'agriculture) demandent au gouvernement de remanier ce projet majoritairement rejeté par les Français.

Dans leur lettre ouverte, les 30 signataires (voir ci-dessous) rappellent que "selon les chiffres compilés par l’association 40 millions d’automobilistes, la baisse de la limitation de vitesse n’a pas permis de réduire la mortalité routière" sur les tronçons de l'expérimentation (13 km sur la RN 57 entre Vesoul et Rioz, 55 km sur la RN 151 entre Auxerre et La Charité-sur-Loire et 18 km sur la RN 7 entre Crozes et Hermitage-Valence).

Privilégier des solutions pragmatiques

"Les habitants des territoires ruraux sont directement impactés par cette mesure, la voiture constituant souvent le seul moyen de transport de proximité", soulignent les élus provenant majoritairement de départements ruraux : "l'application généralisée et indifférenciée de cette nouvelle règle engendre inévitablement une incompréhension de la part des automobilistes" (et des motards, NDLR !)

"C’est pourquoi les présidents des départements soussignés demandent au gouvernement de renoncer au projet d’abaissement global de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire et de privilégier des solutions pragmatiques, au cas par cas, en concertation avec les départements sur les tronçons les plus accidentogènes", tout comme le prévoit la proposition de loi déposée par .Jérôme Nury à l'Assemblée nationale.

"Le gouvernement peut revenir sur la généralisation de la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau routier secondaire, ça ne coûte rien et ça peut être mis en place rapidement", précise de son côté François Sauvadet : "Edouard Philippe peut engager la négociation avec les présidents de département pour déterminer sur quels tronçons on pourrait abaisser la limitation de vitesse. Je suis pour ma part disponible pour travailler en intelligence avec les services de l’Etat et faire du cas par cas, au plus près des réalités du terrain".

Les signataires de la lettre ouverte

  • François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la COTE-D’OR, Président du groupe DCI de l’ADF
  • Nicolas FRICOTEAUX, Président du Conseil Départemental de l’AISNE
  • Noël BOURGEOIS, Président du Conseil Départemental des ARDENNES
  • Philippe PICHERY, Président du Conseil Départemental de l’AUBE
  • Claude RIBOULET, Président du Conseil Départemental de l’ALLIER
  • Jean-Marie BERNARD, Président du Conseil Départemental des HAUTES-ALPES
  • Jean-Léonce DUPONT, Président du Conseil Départemental du CALVADOS
  • Bruno FAURE, Président du Conseil Départemental du CANTAL
  • François BONNEAU, Président du Conseil Départemental de la CHARENTE
  • Pascal COSTE, Président du Conseil Départemental de la CORREZE
  • Valérie SIMONET, Présidente du Conseil Départemental de la CREUSE
  • Serge DESCOUT, Président du Conseil Départemental de l’INDRE
  • Jean-Pierre BARBIER, Président du Conseil Départemental de l’ISERE
  • Clément PERNOT, Président du Conseil Départemental du JURA
  • Jean-Pierre MARCON, Président du Conseil Départemental de la HAUTE-LOIRE
  • Marc GAUDET, Président du Conseil Départemental du LOIRET
  • Marc LEFEVRE, Président du Conseil Départemental de la MANCHE
  • Christian BRUYEN, Président du Conseil Départemental de la MARNE
  • Nicolas LACROIX, Président du Conseil Départemental de la HAUTE-MARNE
  • Claude LEONARD, Président du Conseil Départemental de la MEUSE
  • Patrick WEITEN, Président du Conseil Départemental de la MOSELLE
  • Jean-René LECERF, Président du Conseil Départemental du NORD
  • Nadège LEFEVRE, Président du Conseil départemental de OISE
  • Christophe DE BALORRE, Président du Conseil Départemental de l’ORNE
  • Christophe GUILLOTEAU, Président du Conseil Départemental du RHONE
  • André ACCARY, Président du Conseil Départemental de la SAONE-ET-LOIRE
  • Pierre BEDIER, Président du Conseil Départemental des YVELINES
  • Patrick GENDRAUD, Président du Conseil Départemental de l’YONNE
  • Florian BOUQUET, Président du Conseil Départemental du TERRITOIRE-DE-BELFORT
  • François DUROVRAY, Président du Conseil Départemental de l’ESSONNE
  • Marie-Christine CAVECCHI, Présidente du Conseil Départemental du VAL-D’OISE

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...