• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
24H MOTO 2006
Le Mans, le 23 avril 2006

02h45 - Série noire pour le GMT...

02h45 - Série noire pour le GMT...

Coup dur pour le GMT : peu avant minuit, la Yamaha n°94 perd 7 précieuses minutes à cause d'un feu arrière défectueux et chute peu après au virage du Musée...

Imprimer

Coup dur pour le GMT peu avant minuit : le feu arrière de la Yamaha n°94 est signalé comme défectueux par la direction de course.

Garry Mc Coy rentre au stand où les mécaniciens commencent à remplacer le feu, mais un court-circuit les oblige à changer également la batterie... Résultat, le GMT perd 7 précieuses minutes et se retrouve en 4ème position...

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Comme annoncé par Dominique Méliand un peu plus tôt, la Suzuki n°1 est revenue à la 3ème place, mais c'est la Honda n°55 qui fait la course en 2ème position à 3 tours de la Suzuki n°2 qui tient toujours fermement le commandement de la course.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Christian Lavieille, le team manager de la Honda n°55 de National Motos, reste sur son tableau de marche : "Suzuki ou Yamaha doivent gagner", explique-t-il en parlant du SERT et du GMT. "On s'en tient à notre position, on perd 5 secondes par ravitaillement et les performances de notre moto sont en retrait par rapport aux machines de tête, alors on garde notre cadence en surveillant quand même les écarts avec la 94... Il ne faut pas s'endormir !"

Chute de la Yamaha n°67 à 01h09, mais Christelle Orsi parvient à repartir.

La remontée infernale de la Suzuki n°1 n'est pas terminée : à 01h15, Matthieu Lagrive prend la deuxième place devant la Honda n° 55 ! Visiblement, sa fracture du métacarpe survenue à Assen ne l'empêche pas de maintenir la cadence élevée nécessaire à une telle remontée !

Mais la Honda n° 55 aux mains de Frédéric Protat ne se laisse pas faire et donne du fil à retordre à la Suzuki n°1 que Matthieu Lagrive vient de laisser à Keiichi Kitagawa...

Grosse motivation pour le Racing Team 28 : la Yamaha n° 128, à la 30ème place, casse la boîte de vitesse à 22h00 et toute l'équipe s'affaire avec beaucoup d'énergie pour continuer la course malgré tout !

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Après avoir déposé le moteur puis remplacé embrayage, roue, chaîne et boîte, les mécaniciens remontent tout pour tenter de repartir ! "On est là pour faire de l'endurance, pour aller au bout, pour finir !", prévient Stephane Millochay, le team manager particulièrement motivé.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Chez Décibels 33, on connaît également quelques petits soucis... Tout d'abord, un problème d'alternateur survenu de 22h30 à 23h00 oblige à remplacer la batterie et l'alternateur lors d'un relais, faisant perdre un temps précieux aux Chevalier et ses coéquipiers...

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Ensuite, la rupture d'un diabolo de levage joue également les trouble-fête : il n'en fallait pas moins pour calmer le Chevalier, redevenu serein !

Ainsi, après avoir passé la moto à son coéquipier Bernard Cuzin et s'être fait déshabillé par sa femme, l'abominable Sergeï reprend des forces en passant boire un coup à l'ambassade de Groland, où il se confie à Moto-Net.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

"Dans les tout premiers relais je me suis beaucoup fatigué et le relais de plus d'une heure m'a tué !" avoue le sinistre personnage. "J'avais jamais roulé pendant une heure au taquet avec une moto de piste sur un circuit ! Il faut que je m'habitue, que je m'économise", réalise-t-il. "Maintenant ça commence a aller, j'arrive a prendre une cadence régulière ! Là j'apprend, à Barcelone je continue à me mettre dans le bain mais pour moi, la course je la jouerai au Bol !"

A 01h45, nouveau coup dur pour le GMT : la MV Agusta n°81 et la Yamaha n°94 chutent suite à un accrochage lors d'un dépassement au virage du Musée !

La R1 du GMT repart et rentre au stand pour réparer les dégâts et 10 minutes plus tard c'est Garry Mc Coy qui repart au guidon de la 94 peu avant le cap de la mi-course à 3h00... Les dernières secondes de cet arrêt sont particulièrement intenses en raison d'un démarrage récalcitrant, mais la Yam parvient à repartir alors qu'elle n'a plus qu'un tour d'avance sur Kawasaki n°8 de Bolliger, en cinquième position...

A noter encore l'abandon de la Yamaha n°121 du team Full Power Compétition à 23h09 sur casse moteur.


Article précédent 23h13 - La Suz n°1 poursuit sa remontée

Le journal moto du net

06h00 - Le SERT maintient sa domination Article suivant


.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire

  • En savoir plus...