• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
80 KM/H, CIRCULEZ !
Paris, le 25 juillet 2019

Le Conseil d'Etat rejette toutes les requêtes contre les 80 km/h

Le Conseil d'Etat rejette toutes les requêtes contre les 80 km/h

Sans surprise, le Conseil d'Etat a rejeté hier les multiples requêtes en annulation du décret instaurant les 80 km/h sur les routes françaises. Explications.

Imprimer

Saisi l'an dernier par des parlementaires, des élus, des associations, une région et même un simple particulier, le Conseil d'Etat s'est de nouveau réuni le 28 juin pour rendre sa décision. Publiée hier, celle-ci rejette sans surprise l'ensemble des requêtes.

Les lecteurs de MNC - qui, comme chacun sait, sont un peu mieux informés que les autres - savent que la Ligue de défense des conducteurs, l'Automobile-club des avocats, une cinquantaine de députés, la région Auvergne Rhône-Alpes, deux sénateurs et le courageux Paul de Métairy avaient tous demandé au Conseil d'Etat de revenir sur le décret n°2018-487 du 15 juin 2018 instaurant la limitation à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central.

Après avoir écouté les différents arguments des requérants, le juge suprême du droit administratif français a tranché : dans une décision publiée hier, le 24 juillet 2019, le Conseil d'Etat estime que la légalité du texte attaqué ne peut être remise en cause.

Sur le fait que le décret n'ait pas été signé par Emmanuel Macron, les juges administratifs ont rappelé que si l'article 13 de la Constitution prévoit que "le président de la République signe les ordonnances et les décrets délibérés en conseil des ministres", le décret attaqué "n'ayant pas été délibéré en conseil des ministres (...), il n'avait pas à être signé par le président".

Le Conseil d'Etat estime en outre que "le gouvernement n'a pas méconnu la procédure de participation du public" sur le projet de décret, dans la mesure où "il ressort des pièces du dossier que la note de présentation du projet a bien été mise à la disposition du public par voie électronique".

Sur le fond, l'instance suprême du droit administratif reprend les arguments du gouvernement en soulignant que "plus de 30% des accidents mortels sont dus à la vitesse excessive" (rappelons toutefois que de l'aveu même des forces de l'ordre qui constatent les accidents, "quand on ne sait pas quoi mettre, on met vitesse excessive"...) et que "plus de 80% des morts hors agglomération se produisent sur des routes à double sens sans séparateur central" (ce qui constitue la majorité du réseau routier)...

Les juges du Conseil d'Etat écartent également l'argument du principe d'égalité - invoqué par les opposants aux 80 km/h pour dénoncer une mesure touchant davantage les habitants des zones rurales que les citadins -, estimant que ce principe "n'implique pas de traiter de manière différente des personnes placées dans des situations différentes".

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Duel vidéo Honda Africa Twin Vs Suzuki V-Strom 1050

Le Journal moto du Net oppose la Honda Africa Twin 1100 à la Suzuki V-Strom 1050 : duel vidéo !
Horaires et objectifs du GP de Teruel MotoGP 2020

Alors qu'il ne reste que quatre courses à disputer, le championnat du monde MotoGP 2020 est désormais mené par Joan Mir au détriment de Fabio Quartararo... Horaires, enjeux et programme de la 11ème manche de cette bien étrange mais captivante saison : le Grand Prix moto de Teruel, qui réinvestit le circuit d'Aragon (Espagne).
Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Cette année encore, Jonathan Rea a été le plus fort : le "Number One" du World Superbike a décroché un sixième titre d'affilée lors de la finale à Estoril (Portugal). Avec son coéquipier Alex Lowes et son collègue Xavi Forés, il a également assuré à Kawasaki un sixième titre constructeur.
MV Agusta rejoint BMW chez le loueur de motos Hertz Ride

Hertz ne propose plus uniquement des motos BMW à la location ! Le géant de la location de véhicules américain collabore désormais avec le petit constructeur de motos italien MV Agusta et propose dès aujourd'hui deux modèles dans quatre agences françaises... Explications.
[Vidéo] Ducati présente le nouveau V4 Granturismo de la Multistrada 2021

En 2021, la Multistrada dit "ciao" au bicylindre et "benvenuto" au 4-cylindres ! Après la sportive Panigale et le roadster Streetfighter, le maxitrail Ducati reçoit sa propre version - à ressorts ? - du V4 surnommé Granturismo au lieu de Stradale... Présentation MNC et vidéo - du boss de - Ducati !
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...