• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RECOURS CONTRE LES 80 KM/H
Paris, le 19 juillet 2018

Recours contre les 80 km/h : le Conseil d'Etat tranchera la semaine prochaine

Recours contre les 80 km/h : le Conseil d'Etat tranchera la semaine prochaine

Saisi par 57 députés et un simple particulier, le Conseil d'Etat examinait aujourd'hui les requêtes en excès de pouvoir et en référé suspension contre les 80 km/h. L'instance suprême du droit administratif français prendra une première décision "en début de semaine prochaine" avant de trancher sur le fond dans les mois qui viennent. Explications.

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, sont un peu mieux informés que les autres - connaissent désormais Paul de Métairy, simple particulier amateur de belles voitures auteur d'une requête contre les 80 km/h. 

Accompagné de son avocate maître Isabelle Galy, M. de Métairy attaque le décret sur deux fronts : d'une part en excès de pouvoir pour demander son annulation pure et simple, et d'autre part en référé suspension afin que son application soit suspendue.

Après la requête des députés ce matin, le Conseil d'Etat examinait à 14h00 celle de ce simple particulier : "j'ai l'habitude de me battre pour les autres", nous explique Paul de Métairy qui a reçu cet après-midi un courrier de soutien de la Fédération française des motards en colère remis en mains propres par Didier Renoux, chargé de mission communication de la FFMC.

Recours contre les 80 km/h : le Conseil d'Etat tranchera la semaine prochaine

Face à la représentante du ministère de l'intérieur, Paul de Métairy et maître Galy ont repris les arguments énoncés hier sur MNC. Pendant 40 minutes d'audience, la présidente a écouté très attentivement les uns et les autres, avant d'annoncer qu'elle accordait aux parties un délai supplémentaire pour produire des pièces complémentaires jusqu'à "demain 18h".

"Passer de 90 à 80 ne change pas radicalement la façon de conduire"

"M. de Métairy n'est pas venu représenter les automobilistes, donc l'urgence n'est pas caractérisée", a pour sa part fait valoir la représentante du ministère de l'intérieur à l'audience. Quant au fond, "je ne pense pas que passer de 90 à 80 change radicalement la façon de conduire", a-t-elle poursuivi. Dans ce cas pourquoi l'imposer, serait-on tenté d'observer...

Selon nos informations, le critère d'urgence nécessaire à une éventuelle suspension du décret pourrait ne pas apparaître évident dans la requête de M. de Métairy. Mais même si le référé suspension était rejeté en début de semaine prochaine, "cela ne présagerait en rien de la décision sur le fond", a indiqué la présidente. Dans tous les cas, l'affaire serait alors confiée à une instance collégiale qui tranchera sur le fond dans les mois - ou les années - qui viennent.

"Le décret est entaché d'erreurs d'appréciation"

"Sur le fond, je soutiens que le décret est entaché d'erreurs de droit et d'appréciation", estime maître Galy. "L'hypothèse de réduire l'accidentologie n'est absolument pas démontrée par le ministère de l'intérieur. Si le gouvernement voulait vraiment réduire le nombre d'accidents, c'est sur l'utilisation des kits mains libres qu'il aurait dû agir. Sauf que cela aurait provoqué une bronca peut-être encore plus importante et que ça ne rapporte rien".

"L'objectif principal du 80 km/h est d'augmenter les recettes de l'Etat par le biais des amendes", poursuit l'avocate en soulignant qu'avec ce décret, "l'atteinte à la liberté d'aller et venir des automobilistes est disproportionnée".

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
[Vidéo] Bagnaia présente la Panigale V2 et son coloris blanc... et rouge

La Panigale 959 n'est plus ? Vive la Panigale V2 qui reprend son bicylindre et le flambeau d'entrée de gamme chez les sportives Ducati ! Pecco Bagnaia, pilote Ducati en MotoGP et jeune espoir italien formé par Valentino Rossi, se charge de la promotion de ce nouveau modèle et de son coloris blanc... et rouge !
Sportive 2 commentaires
BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Très apprécié des utilisateurs de motos routières, le régulateur de vitesse intègre une nouvelle fonction : il s'adapte désormais à la vitesse du véhicule qui les précède ! Annoncé dès 2018 par KTM, le dispositif ACC développé par Bosch est finalement lancé en premier par BMW.
R&D
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 1 commentaire
[Vidéo] Zarco cravache la Ducati Panigale V4S à Barcelone

La première course du MotoGP 2020 est programmée dans moins de trois semaines à Jerez (Espagne). Les pilotes multiplient donc les roulages pour se réaccoutumer aux hautes vitesses, à l'instar de Johann Zarco qui s'est fait plaisir à Barcelone sur une Ducati Panigale V4S. Action !
[Vidéo] Guintoli remonte sur sa MotoGP lors des tests privés à Misano

Le circuit de Misano a été investi par plusieurs motos de MotoGP la semaine dernière : Aprilia RS-GP, Ducati GP20, KTM RC16 et Suzuki GSX-RR. Le prototype japonais était piloté par notre compatriote Sylvain Guintoli qui revient de ces tests - très - privés avec une vidéo embarquée. Gaz, enfin !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...