• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 4 décembre 2018

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

La nouvelle BMW R1250RT vient de sortir ! Pour évaluer cette nouveauté 2019 et son flat-twin à distribution variable, Moto-Net.Com l'oppose au best-seller Honda : la GoldWing et son flat-six. Une glissade malencontreuse a considérablement réduit notre roulage, mais sans gâcher notre duel MNC... En route.

Imprimer

R1250RT Vs GoldWing - page 1 : Nouveau duel de motos GT

En mai dernier, Moto-Net.Com proposait à ses lecteurs d'embarquer pour une croisière sur les deux vaisseaux amiraux des gammes BMW et Honda : la K1600GTL et la GoldWing Touring. Deux motos "paquebots" à moteurs six-cylindres, par ailleurs placés à plat, conçues en priorité pour les voyages autoroutiers "hauturiers".

Six mois plus tard, le programme change... légèrement. Présentée début octobre chez elle à Cologne lors du salon Intermot 2018, la nouvelle BMW R1250RT débarque déjà dans les concessions françaises ! Pour mieux juger de ces capacités, MNC a décidé de la confronter directement à sa plus grande rivale : la Honda GoldWing.

Le Journal moto du Net aurait volontiers sélectionné une Pan European, mais ce modèle a disparu du catalogue Honda  ! Nulle trace de sa remplaçante davantage typée Cruiser, la CTX1300, ni même de la VFR1200F : pour les Rouges de Tokyo, la nouvelle GoldWing représente désormais la "routière par excellence". La seule aussi.

Et les motards français l'ont visiblement adoptée puisque le 14 novembre, la GL1800 2018 a instauré un nouveau record de ventes en France : "en un peu plus de 7 mois, 1012 Goldwing ont été livrées par le réseau", se félicitent les responsables de Honda. Pour information, le précédent record français était détenu par la GL1500 avec 1008 exemplaires écoulés en 1997.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Les lecteurs Premium de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont beaucoup plus de chance que les autres - savent néanmoins que la GoldWing n'est pas la seule à séduire les gros rouleurs français : en 2017, BMW a vendu 715 K1600GT et 470 GTL. La R1200RT a parallèlement généré 1562 immatriculations à elle seule, soit plus que les deux K1600 réunies.

Alors que les championnats MotoGP et WorldSBK 2018 sont terminés, la fin d'année s'annonce des plus palpitantes au sein de la catégorie "Moto GT" : la compétition accélère subitement en raison de la sortie de la R1250RT, dotée du nouveau flat-twin à distribution variable déjà testé par MNC sur la R1250GS (face à la Multistrada 1260 DVT ).

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

À l'instar du maxitrail, la routière BMW ne subit que de mineures évolutions esthétiques. La RT conserve son impressionnante face de hibou - qu'elle partage avec les K1600 -, son carénage sophistiqué, son haut réservoir de 25 litres, sa paire de grandes valises amovibles et son porte-paquets paré à recevoir un top case...

La partie cycle ne varie pas en 2019 : le cadre treillis tubulaire en acier qui (se) repose sur le Boxer est toujours associé au système Telelever à l'avant et au monobras Paralever à l'arrière. La transmission secondaire par cardan est conservée, natürlich.

Grosses évolutions moteur pour BMW

Il faut soigneusement inspecter la R1250RT pour repérer que les sabots moteur sont désormais en deux parties afin de laisser libre champ aux nouveaux collecteurs d'échappement, que les étriers radiaux 4-pistons ne sont plus siglés Brembo mais BMW... et que les couvre-culasses portent une nouvelle inscription "Shift Cam" !

Car les évolutions entre le 1200 et le 1250 sont majeures. Les ingénieurs allemands notaient déjà en 2013 que "pour la première fois dans l'histoire de BMW Motorrad, la boîte de vitesses et l'embrayage sont intégrés dans le carter d'un moteur boxer" tandis que "les cylindres ne sont plus vissés séparément sur le carter moteur, mais intégrés directement".

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

En 2019, la grande première est l'apparition sur un moteur de série BMW Motorrad de la technologie "Shift Cam" qui permet de varier le calage et la levée des soupapes d'admission grâce à un ingénieux "arbre de transmission monobloc doté de deux paires de cames par soupape", commandé par un actionneur électromécanique.

Rappelons que la came à charge partielle doit optimiser la consommation et l'agrément du moulin (à refroidissement par air et eau, toujours) via une levée réduite des soupapes, tandis que la came à pleine charge est censée favoriser la performance du moteur en augmentant la même levée.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Par rapport aux K1600GT/L, la RT se veut - un peu - moins luxueuse et plus polyvalente. Certes, comme ses aînées, elle doit permettre à son propriétaire de tailler la route à moto direction les grandes vacances. Mais elle doit aussi être capable d'affronter efficacement le routinier moto-boulot-dodo.

C'est pour ce même programme extrêmement chargé que Honda propose sa GoldWing "standard" : cette remplaçante de la F6B se distingue essentiellement de la nouvelle GoldWing "Touring" par l'absence de top case à l'arrière et la présence d'une bulle plus courte à l'avant... mais aussi l'abandon du contrôle de traction et des suspensions électroniques !

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

"Ce nouveau duel MNC R1250RT Vs GoldWing est-il juste ?", s'interrogent déjà certains moto-nautes... La lutte entre ces deux motos équipées de moteurs à plat est-elle équitable ? Si l'on se réfère uniquement à leurs cylindrées, la réponse est bien évidemment non : il semble insensé de mesurer un "petit" flat-twin de 1254 cc à un "gros" flat-six de 1833 cc ! Et pourtant...

En parcourant les fiches techniques (voir en dernière page de ce duel), on s'aperçoit rapidement que le combat n'est pas si déséquilibré que ça : en termes de puissance maxi, le boxer de BMW sort 136 chevaux dans cette version "Shift Cam" contre 126 ch pour le bloc Honda. Question couple, l'avantage tourne au six-cylindres et ses 170 Nm, contre 143 Nm - tout de même ! - pour le bicylindre BMW.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Autre différence de "taille" : le poids des deux motos routières ! La R1250RT a certes pris 5 kg par rapport à sa devancière 1200 et pèse donc 279 kg tous pleins faits. Mais elle reste nettement plus légère que la GoldWing (365 kg !), qui a pourtant perdu 20 kg par rapport à sa devancière F6B !

Un peu plus de 6 kg ont été économisés via le nouveau moteur, à la fois plus compact et performant grâce à ses 4-soupapes par cylindre et ses culasses de type Unicam, plus moderne aussi avec son accélérateur électronique et sa boîte 6-rapports (le DCT est réservé à la version Touring). Et contrairement à BMW avec sa nouvelle RT 2019, Honda a révolutionné l'ensemble de sa "GW" en 2018...

Révolution des moeurs chez Honda

Nouvelle silhouette affûtée comme feu la CTX1300, châssis double poutre en aluminium allégé, système de suspensions avant à double triangulation et arrière de type Pro-Arm combiné à un amortisseur Pro-Link : les ingénieurs nippons ont intégralement revu et même repensé leur "Aile d'Or" afin qu'elle gagne en dynamisme.

Sur la balance Honda, la GL1800 atteint finalement un poids conséquent de 365 kg tous pleins faits, que sont chargés de dissimuler un centre de gravité placé au plus bas et un jeu de jantes de 18 pouces à l'avant et 16 pouces à l'arrière. La R1250RT, elle, fait appel à une courante paire de roues de 17 pouces.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

La nouvelle GoldWing voit la contenance de son réservoir d'essence diminuer (21,1 litres) mais elle fait le plein de technologies : quatre modes de conduite, suspensions électroniques, contrôle de traction, régulateur de vitesse, poignées chauffantes, aide au démarrage en côte, marche arrière, GPS, Apple Car (!) Play...

C'est une GoldWing "Tout court" - mais toute équipée - que Honda propose à un prix logiquement - malheureusement, inévitablement ? - à la hauteur de ses dotations : préparez un chèque - ou contractez un prêt (!) - de 25 999 euros pour cette entrée de gamme Honda au rayon routières de grosse cylindrée.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Chez BMW comme toujours, le prix d'appel est alléchant : "à partir de 19 700 euros", indique la firme bavaroise sur son site officiel en précisant que l'équipement standard de la R1250RT comprend "l'ABS Pro, l'ASC (contrôle de stabilité automatique), 2 modes de conduite (pluie, route), le multi-contrôleur, l'arbre de transmission(c'est mieux, NDLR !), le pare-brise électrique réglable et le HSC (assistant de démarrage en cote)".

Pour profiter de prestations similaires à celles de la Honda, il est impératif de piocher dans le vaste catalogue d'accessoires : les packs Confort (verrouillage centralisé, bulle électrique, contrôle de pression des pneus, prise de courant, alarme...), Touring (suspensions électroniques ESA, selle chauffante, régulateur de vitesse, préparation GPS) et Dynamic (modes de conduite Pro, feux de jour...) haussent la note de 2670 euros.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Pour aligner la BMW sur la GoldWing, il est également nécessaire de cocher les cases démarrage sans clé (315 euros) et radio MP3 Bluetooth (1095 € !). Pour faire bonne mesure et parce qu'il reste du budget pour égaler la Gold, il est aussi envisageable de sélectionner le Shifter Pro (430 €) et l'appel d'urgence intelligent (315 €).

Question coloris, Honda ajoute en 2019 un noir à l'unique argent mat découvert en 2018 (couleur de notre modèle d'essai). Le nuancier BMW est plus fourni et complexe : un blanc "alpin" de base peut être remplacé par quatre autres peintures bénéficiant chacune de finitions spécifiques.

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

Pour ce duel MNC, "notre" R1250RT adopte le style Sport : couleurs rouge "Mars" et noir "Dark slate" exclusif, complété d'une teinte sombre du bloc moteur-transmission, d'une bulle courte (bulle standard sur demande à la commande et sans supplément), de jantes grises et d'étriers "en or". Enfin, dorés.

Dans cette configuration, la R1250RT revient finalement à 25 120 euros, soit quasiment le même prix que la GoldWing ! Déséquilibré de prime abord, le match se resserre donc étrangement à mesure qu'on détaille ces deux machines de Moto GT... Que valent-elles guidon en main ? Réponse en page suivante !

Commentaires

Bestof: 
1
Contrairement à la majorité d’entre vous, je trouve ce comparatif intéressant. Lors de la commercialisation du précédent Bagger 1800 Honda, je l’avais essayé à plusieurs reprises et il s’en était fallu de peu pour qu’elle remplace ma 1200 RT, tellement j’avais été conquis par un agrément de conduite extraordinaire du « six à plat ». Ce qui m’a retenu c’est un équipement hors d’âge et une masse assez imposante. Je n’ai pas essayé cette nouvelle version du Bagger Honda, mais par contre j’ai essayé la nouvelle Gold et par extrapolation je devine que cette nouvelle édition correspondrait pile-poil à mes attentes. Sauf que j’ai eu le tort de garder trop longtemps ma 1200 RT de 2009 qui a dépassé les 185 000 km (entièrement d’origine) et dont personne ne veut ni en occasion, ni en reprise, ce qui fait du coup un budget considérable pour l’acquérir............ Sauf , si comme le modèle précédent, il se vende mal et soit bradé à moins de 70 % de sa valeur neuve…….On peut toujours rêver, en attendant le nouveau super CUB 125 Honda me fait de l'oeil avec sa conso de 1,5 l/100.......... En ces temps de crise et de limitations de vitesse c'est peut-être pas si idiot après tout!
Bestof: 
1
Bonjour à toutes et tous, Et voilà... Ce qui devait arriver arriva. Bientôt 20 ans que je roule en Goldwing (Je roulais avant en BMW, Harley, Guzzi...)) et, de mémoire, jamais personne n'a osé comparer une Gold à une RT, fusse-t-elle prestigieuse. Avec cette nouvelle mouture, Honda a "trahi" la "philosophie" des Wingers, celle qui les pousse à rouler sur une machine exceptionnelle, incomparable jusqu'alors. BMW a chassé sur les terres de Honda, en essayant d'égaler la Gold à plusieurs reprises, sans jamais y parvenir. Et soudain, Honda revient sur ce qui a fait que la GoldWing est devenue une légende. Il nous propose maintenant cet ersatz de vaisseau amiral, fluette, perdant au passage 40 Litres de bagagerie , n'offrant plus guère de protection aux frimats, réduisant à la portion congrue le confort de la passagère et jetant aux gémonies les chromes rutilants. Cette nostalgie du passé (maintenant), ne manquera pas d'étonner beaucoup d'entre vous. Mais c'est cette conception de rouler qui nous motive, les Wingers de toujours. Honda a atteint son objectif : Piquer des parts de marché à BMW, en se fichant royalement de ceux qui ont fait la réputation du modèle phare. Une page qui se tourne, un rêve de plus qui disparaît.. Toutes les choses ont une fin, dit l'adage. En dehors du phénomène de "mode" que l'on constate en lisant les chiffres de vente de la Goldwing (sans oublier le fait que certains nantis se précipitent pour acquérir le dernier modèle sorti, ce qui fausse les données), je pense que la GoldWing est morte, du moins ce qu'elle représentait depuis plus de 40 ans. Pour préciser, je ne dénigre aucunement la BMW qui est sa rivale dans cet article (je la trouve elle aussi exceptionnelle dans sa catégorie), ni quelque autre moto, mais je n'achèterai pas cette nouvelle version. Vu le kilométrage "camionesque" que peut faire une Goldwing (j'en ai vu une ''1500 cm3'') qui avait 947'000 Km), je crois que la mienne (environ 60'000 Km), pourra me procurer du bonheur jusqu'à ce que je ne puisse plus rouler en deux roues (j'ai bientôt 67 balais) Peut-être que Honda jette l'éponge face à la concurrence qui a pointé le bout de son nez Outre-Atlantique: La nouvelle Yamaha Venture, les magnifiques Indian, les mythiques Harley 'Electra' et autres... Là oui, les "anciennes" GoldWing méritaient d'être comparées avec ces monuments du deux-roues... Dans son créneau, BMW est reine. Honda, tel Icare, se brûlera "SON" aile en voulant approcher le feu Bavarois... Et j'en suis bien triste, l'histoire est écrite d'avance. Tout cela me rappelle ce que nous vivons socialement aujourd'hui. Honda a fait une enquête il y a quelques années pour connaître les désirs des Wingers concernant la future GoldWing. A l'instar de "notre Jupiter", le résultat est aujourd'hui : "Vous pouvez toujours siffler, Les parts de marché, toujours plus grandes, sont nos seuls objectifs" Un petit clin d'oeil : ... Connaissez-vous la différence entre la dictature et la démocratie ?..... (Eh ben j'vais voul'dire... comme disait l'autre)... La Dictature c'est "FERME TA GUEULE !!!"_____ La démocratie c'est : "Cause toujours..." )---- Bonne journée à toutes et tous ! :-)

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Configuration
    • BMW : full options ou presque
    • Honda : modèle standard
  • Kilométrage au départ
    • BMW :  970 km
    • Honda : 6890 km
  • Pneus :
    • BMW : Bridgestone SC
    • Honda : Bridgestone SC
  • Parcours : 310 km
  • Routes : ville, routes et autoroute
  • Consos moyennes
    • BMW : 6,0 l/10 km 
    • Honda : 6,0 l/100 km 
  • Météo : belle et douce
  • Problèmes rencontrés : glissade sur gasoil...
 
 
 

POINTS FORTS R1250RT

 
  • Santé du flat-twin
  • Modes de conduites pertinents
  • Agilité insoupçonnée
 
 
 

POINTS FAIBLES R1250RT

 
  • Boîte et shifter parfois durs
  • Vibrations au-delà de 130 km/h
  • Instrumentation et connexion
 
 
 

POINTS FORTS GOLDWING

 
  • Noblesse du flat-six
  • Freinage(s) combiné(s)
  • Formule "All inclusive"
 
 
 

POINTS FAIBLES GOLDWING

 
  • Poids et prix élevés
  • Transmission perfectible
  • Forme et volume des valises
 
 
 

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !