• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉNI DE DÉMOCRATIE
Paris, le 13 juin 2018

Une proposition de loi pour que la fixation des vitesses maximales autorisées revienne au Parlement

Une proposition de loi pour que la fixation des vitesses maximales autorisées revienne au Parlement

Alors que les vitesses maximales autorisées sur les routes françaises sont actuellement du domaine réglementaire (pouvoir exécutif), une proposition de loi d'un groupe de députés emmenés par Jean-Jacques Gaultier et Vincent Descoeur sera examinée ce 21 juin à l'Assemblée nationale pour qu'elles soient rattachées au domaine législatif (pouvoir parlementaire). Explications.

Imprimer

Après la proposition de Jérôme Nury (député Les Républicains de l'Orne) visant à donner aux élus locaux le pouvoir de fixer la vitesse sur les routes dont ils ont la responsabilité, celle de ses collègue Jean-Jacques Gaultier (Les Républicains, Vosges) et Vincent Descoeur (Les Républicains, Cantal) souhaite redonner la main au Parlement sur ce sujet qui relève actuellement du domaine réglementaire.

"Reléguer la fixation des limitations de vitesse au domaine réglementaire revient, de fait, à priver les élus de la Nation de tout pouvoir dans un domaine essentiel, et les place dans l’incapacité de se faire l’écho des pétitions, manifestations, protestations d’automobilistes et de motards, déjà excédés par les hausses de carburant, les hausses de péage, les hausses du coût du contrôle technique", déplore M. Gaultier.

"Déni de démocratie"

"La sécurité routière est une problématique majeure et en exclure le Parlement relève d’une certaine forme de déni de démocratie", estime le député des Vosges qui présentait ce matin sa proposition de loi à l'invitation de la Ligue de défense des conducteurs, en compagnie de son collègue Jean Lassalle, député non-inscrit (et inclassable ?!) des Pyrénées-Atlantiques.

Signée par 35 députés (voir ci-dessous), cette proposition de loi n°792 inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale "sera examinée en séance publique le 21 juin", poursuit M. Gaultier.

"Nous ne pourrons plus doubler"

"Nous allons être mis en danger par le fait que nous ne pourrons plus doubler", souligne pour sa part Jean Lassalle avant de revenir sur l'épisode douloureux de l'annulation de son permis de conduire... "Je suis certainement le seul député à avoir eu son permis de conduire annulé",  note le député qui a dû patienter "36 mois avant de pouvoir le repasser". 

De retour dans la rue pour déplier une banderole "Non aux 80 km/h" réalisée par la Ligue de défense des conducteurs - puis invité par les CRS à "monter sur le trottoir" pour ne pas gêner la circulation rue de Varenne, à deux pas du siège du gouvernement ! -, le berger béarnais s'amuse : "c'est la première fois que je fais une manif autorisée ! D’habitude je n’ai pas le temps de demander les autorisations... ou alors c'est que je ne suis pas sûr de les obtenir !"

"Quelques rendez-vous manqués avec la vie"

"Non, je ne fais pas de moto", répond Jean Lassalle interrogé par MNC : "j'en ai eu fait, mais à l'époque je n'avais pas les moyens de m'en payer une. Et quand j’ai eu les moyens, je n’avais plus le temps d’en faire"...

"J’aurais aimé, mais j'ai eu comme ça quelques rendez-vous manqués avec la vie", conclut le député des Pyrénées-Atlantiques avec un brin de nostalgie dans le regard, fugace mais suffisamment perceptible pour être surprenant chez ce robuste gaillard de près de 2 mètres de haut !

"Faut pas fâcher la police !"

Les cosignataires de la proposition de loi n°792

Jean-Jacques GAULTIER, Vincent DESCOEUR, Damien ABAD, Julien AUBERT, Emmanuelle ANTHOINE, Thibault BAZIN, Valérie BAZIN-MALGRAS, Valérie BEAUVAIS, Xavier BRETON, Fabrice BRUN, Jacques CATTIN, Gérard CHERPION, Marie-Christine DALLOZ, Bernard DEFLESSELLES, Julien DIVE, Daniel FASQUELLE, Nicolas FORISSIER, Patrick HETZEL, Marc LE FUR, Véronique LOUWAGIE, Franck MARLIN, Jean-Louis MASSON, Frédérique MEUNIER, Bérengère POLETTI, Didier QUENTIN, Jean-Marie SERMIER, Éric STRAUMANN, Jean-Charles TAUGOURDEAU, Isabelle VALENTIN, Patrice VERCHÈRE, Charles de la VERPILLIÈRE, Arnaud VIALA, Michel VIALAY, Jean-Pierre VIGIER et Stéphane VIRY

Les élus contre les 80 km/h

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Commentaires

Bestof: 
1
Ces parlementaires ont toute ma sympathie. Il est évident que l'Administration ne saurait se prevaloir d'une quelconque légitimité sur le sujet quand on sait que 4 Français sur 5 y sont opposés et que le candidat Macron lui même était contre. Il est temps de (re)donner le pouvoir aux députés sur la sécurité routière...
Bestof: 
1
On ne tue pas une poule aux œufs d'or, mais si les automobilistes voulaient bien se sortir les doigts du cul au même titre que les motards l'affaire serait vite réglée !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Edouard Lotthé (Ducati) : "La technologie et les équipements de sécurité deviennent de plus en plus importants dans le choix de nos clients"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur général de Ducati West Europe établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview d'Edouard Lotthé.
Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
Retour en vidéo sur nos essais des Yamaha YZF-R125 et YZF-R3 2019

Le Journal moto du Net a testé la troisième génération de la Yamaha YZF-R125 et la première évolution de la YZF-R3 dérivée du Supersport 300. Retour en vidéo sur notre essai complet !
Dakar moto étape 7 : la victoire pour Sunderland (KTM), le général pour Brabec (Honda)

Le pilote britannique Sam Sunderland décroche sa deuxième victoire d'étape sur le Dakar moto 2019 et remonte à la 4ème place au général à moins de dix minutes de Ricky Brabec, nouveau leader au provisoire devant le français Adrien Van Beveren. 
Julien Toniutti s'accroche pour finir son premier Dakar !

Brillamment remonté à la 67ème place du classement général, le quintuple champion de France des rallyes routiers s'accroche comme un diable et lutte contre une intense fatigue pour venir à bout de son objectif : finir son premier Dakar. Rapide prise de contact entre deux dunes...
Pourquoi le motard paraplégique Nicola Dutto a abandonné son premier Dakar

L'italien Nicola Dutto, motard paraplégique depuis 2010, disputait son premier Dakar au guidon d'une KTM préparée par le fabricant de fauteuils roulants Vicair... Explications.
Dakar 2019 1 commentaire
Alessandro Botturi (Yamaha) remporte l'Africa Eco Race 2019

Malgré la victoire du norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM) sur la 11ème et dernière étape, c'est bien l'italien Alessandro Botturi qui remporte l'Africa Eco Race 2019. L'officiel Yamaha Italie s'impose au classement général devant Ullevalseter et Agazzi tandis que le premier français, Patrice Carillon, termine 6ème devant neuf autres compatriotes. Débriefing après l'arrivée au Lac Rose.
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...