• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FRANÇOIS SAUVADET
Paris, le 5 mars 2018

31 présidents de départements demandent au gouvernement de renoncer à la limitation générale à 80 km/h

31 présidents de départements demandent au gouvernement de renoncer à la limitation à 80 km/h

Dans une lettre ouverte publiée hier, 31 présidents de départements menés par l'ancien ministre de la fonction publique de François Fillon, le centriste François Sauvadet (UDI, Côte d'Or), s'engagent pour demander au gouvernement d'Edouard Philippe "une application différenciée de la limitation de vitesse à 80 km/h".

Imprimer

La mobilisation ne faiblit pas contre la baisse de la vitesse à 80 km/h : outre les sénateurs, les députés et les associations comme la FFMC et 40 millions d'automobilistes, 31 présidents de départements emmenés par François Sauvadet (ci-dessus en pleine dégustation au Salon de l'agriculture) demandent au gouvernement de remanier ce projet majoritairement rejeté par les Français.

Dans leur lettre ouverte, les 30 signataires (voir ci-dessous) rappellent que "selon les chiffres compilés par l’association 40 millions d’automobilistes, la baisse de la limitation de vitesse n’a pas permis de réduire la mortalité routière" sur les tronçons de l'expérimentation (13 km sur la RN 57 entre Vesoul et Rioz, 55 km sur la RN 151 entre Auxerre et La Charité-sur-Loire et 18 km sur la RN 7 entre Crozes et Hermitage-Valence).

Privilégier des solutions pragmatiques

"Les habitants des territoires ruraux sont directement impactés par cette mesure, la voiture constituant souvent le seul moyen de transport de proximité", soulignent les élus provenant majoritairement de départements ruraux : "l'application généralisée et indifférenciée de cette nouvelle règle engendre inévitablement une incompréhension de la part des automobilistes" (et des motards, NDLR !)

"C’est pourquoi les présidents des départements soussignés demandent au gouvernement de renoncer au projet d’abaissement global de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire et de privilégier des solutions pragmatiques, au cas par cas, en concertation avec les départements sur les tronçons les plus accidentogènes", tout comme le prévoit la proposition de loi déposée par .Jérôme Nury à l'Assemblée nationale.

"Le gouvernement peut revenir sur la généralisation de la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau routier secondaire, ça ne coûte rien et ça peut être mis en place rapidement", précise de son côté François Sauvadet : "Edouard Philippe peut engager la négociation avec les présidents de département pour déterminer sur quels tronçons on pourrait abaisser la limitation de vitesse. Je suis pour ma part disponible pour travailler en intelligence avec les services de l’Etat et faire du cas par cas, au plus près des réalités du terrain".

Les signataires de la lettre ouverte

  • François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la COTE-D’OR, Président du groupe DCI de l’ADF
  • Nicolas FRICOTEAUX, Président du Conseil Départemental de l’AISNE
  • Noël BOURGEOIS, Président du Conseil Départemental des ARDENNES
  • Philippe PICHERY, Président du Conseil Départemental de l’AUBE
  • Claude RIBOULET, Président du Conseil Départemental de l’ALLIER
  • Jean-Marie BERNARD, Président du Conseil Départemental des HAUTES-ALPES
  • Jean-Léonce DUPONT, Président du Conseil Départemental du CALVADOS
  • Bruno FAURE, Président du Conseil Départemental du CANTAL
  • François BONNEAU, Président du Conseil Départemental de la CHARENTE
  • Pascal COSTE, Président du Conseil Départemental de la CORREZE
  • Valérie SIMONET, Présidente du Conseil Départemental de la CREUSE
  • Serge DESCOUT, Président du Conseil Départemental de l’INDRE
  • Jean-Pierre BARBIER, Président du Conseil Départemental de l’ISERE
  • Clément PERNOT, Président du Conseil Départemental du JURA
  • Jean-Pierre MARCON, Président du Conseil Départemental de la HAUTE-LOIRE
  • Marc GAUDET, Président du Conseil Départemental du LOIRET
  • Marc LEFEVRE, Président du Conseil Départemental de la MANCHE
  • Christian BRUYEN, Président du Conseil Départemental de la MARNE
  • Nicolas LACROIX, Président du Conseil Départemental de la HAUTE-MARNE
  • Claude LEONARD, Président du Conseil Départemental de la MEUSE
  • Patrick WEITEN, Président du Conseil Départemental de la MOSELLE
  • Jean-René LECERF, Président du Conseil Départemental du NORD
  • Nadège LEFEVRE, Président du Conseil départemental de OISE
  • Christophe DE BALORRE, Président du Conseil Départemental de l’ORNE
  • Christophe GUILLOTEAU, Président du Conseil Départemental du RHONE
  • André ACCARY, Président du Conseil Départemental de la SAONE-ET-LOIRE
  • Pierre BEDIER, Président du Conseil Départemental des YVELINES
  • Patrick GENDRAUD, Président du Conseil Départemental de l’YONNE
  • Florian BOUQUET, Président du Conseil Départemental du TERRITOIRE-DE-BELFORT
  • François DUROVRAY, Président du Conseil Départemental de l’ESSONNE
  • Marie-Christine CAVECCHI, Présidente du Conseil Départemental du VAL-D’OISE

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net  : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...