• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RECOURS CONTRE LES 80 KM/H
Paris, le 18 juillet 2018

80 km/h : un particulier attaque le premier ministre devant le Conseil d'Etat !

80 km/h : un particulier attaque le premier ministre devant le Conseil d'Etat !

A l'âge où certains se contentent de regarder pousser leurs tomates / petits-enfants / prostate / poils blancs, Paul de Métairy attaque le premier ministre contre les 80 km/h...  Du haut de ses 76 printemps, cet amateur de belles voitures s'apprête à quitter ses paisibles Gorges de l'Ardèche pour rejoindre Paris où il sera auditionné jeudi par le Conseil d'Etat. Chapeau !

Imprimer

Ce jeudi 19 juillet au Conseil d'Etat, les 80 km/h seront à "l'honneur" : après l'audience de 11h00 qui examinera la requête de 57 députés, celle de 14h accueillera un réquérant plus inattendu en la personne de Paul de Métairy, agissant au titre de simple particulier...

Alors qu'il paraît très en forme malgré ses 76 ans - "oui, le matin je me sens bien !" -, Paul de Métairy - qui s'appelait "Verhoeven" depuis la Révolution, mais en a eu marre d'être sans cesse confondu avec le père de Robocop et a réussi en 2015 à reprendre son patronyme d'origine ! - s'inquiète juste un peu de la fatigue liée à ce voyage au Conseil d'Etat : "une heure de route jusqu'à Avignon puis le TGV jusqu'à Paris, à mon âge ce n'est pas rien, même si normalement Sud Rail ne fait pas grève demain", avoue celui qui n'a pourtant pas hésité à attaquer le premier ministre, Edouard Philippe himself, contre le décret n°2018-487 du 17 juin 2018 portant la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires.

"Je me suis renseigné sur la procédure et j'ai écrit tout seul l'intégralité de mes conclusions, puis le Conseil d'Etat m'a très gentiment fourni un avocat gratuitement", nous explique ce propriétaire de plusieurs belles voitures, dont une Rolls-Royce et une Jaguar X-Type. Ancien informaticien, réalisateur et organiste, né en Belgique, il a quitté les Ardennes (08) jugées "un peu trop froides" pour les Gorges de l'Ardèche, où il est désormais confortablement installé depuis 30 ans dans son domaine de 3 hectares, à proximité d'un petit village de 160 habitants.

Parmi les arguments qu'il compte faire entendre demain au Conseil d'Etat en appui de sa requête en annulation et suspension, Paul de Métairy pointe notamment l'insuffisance de motivation du décret, la mise en danger d'autrui et les atteintes à l'environnement.

"Tout le monde n'a pas une Rolls"

"Le gouvernement promet de revenir en arrière après deux ans d'expérimentation si elle ne donne pas les résultats escomptés, ce qui confirme de son propre aveu (!) l'incertitude de justification de la mesure !", dénonce notamment le retraité : "l'insuffisance de motivation est ainsi encore plus amplement démontrée, outre l'abus de droit de prendre les usagers pour des cobayes d'une expérimentation purement vexatoire. Puisque aucun décompte préalable n'a été fait, la promesse d'un retour en arrière dans deux ans est illusoire vu qu'aucune comparaison ne sera possible. De plus, dire aux automobilistes "si vous tuez plus de gens dans les deux ans, on reviendra en arrière", est hallucinant de cynisme, et une provocation à mettre en danger la vie d'autrui, outre les raisons qui suivent, ce qui doit être sanctionné".

80 km/h : un particulier attaque le premier ministre devant le Conseil d'Etat !

Citant l'exemple de sa Citroën CX 2500 D, Paul de Métairy note également que "page 149 du manuel technique (qui ne ment pas), on voit qu'en 5ème la vitesse est de 46,58 km/h pour 1000 tours, ce qui signifie qu'à 2000 tours on est à 93,16 km/h. Pour rouler à 80, on devrait redescendre à 1700 tours en 5ème, ce qui est impossible : on cale le moteur ! On doit donc rétrograder en 4ème, où la vitesse est de 35,57 km/h pour 1000 tours. On voit donc qu'à 80 km/h, on est à 2500 tours, soit une augmentation de consommation de 25 % !!!"

"Finalement, la seule voiture avec laquelle je ne consommerai pas plus c'est ma Rolls-Royce, puisque je reste en mode Drive de 50 à 200 km/h", calcule-t-il. "Mais tout le monde n'a pas une Rolls"...

"Mise en danger de la vie d'autrui"

M. de Métairy rappelle aussi que "dans nos voitures modernes, on n'a plus l'impression de vitesse. Obliger les conducteurs à avoir l'œil rivé sur leur compteur comme sur un écran de TV est insensé et empêche la "conduite défensive". S'il est possible de jeter un rapide coup d'œil pour vérifier sa vitesse, cela prend bien plus de temps s'il faut ralentir et regarder l'aiguille redescendre sous la vitesse limite, et entre-temps, on ne voit plus la circulation".

"Même à 90 km/h on a l'impression de se traîner", poursuit-il, ce qui provoque "une déconcentration considérablement accrue à 80 km/h, au détriment de la sécurité, comme aussi le phénomène inverse : une frustration et une agressivité en hausse. Cela va donc augmenter considérablement le risque et l'hypovigilance, phénomènes responsables de nombreux morts".

Intarissable dans ses arguments, le retraité dénonce aussi le fait de "ne plus pouvoir dépasser un camion, vu l'abolition du différentiel de vitesse. Se traîner à 50 km/h dans les côtes où il y a une ligne blanche va engendrer une dangereuse exaspération et des dépassements ou comportements à risque, au détriment de la sécurité".

Enfin, "j'attire particulièrement votre attention sur un élément qui est passé inaperçu", nous confie pour conclure M. de Métairy : "dans le décret, contrairement aux promesses pour nous "endormir", on a "omis" d'insérer la clause de révision dans deux ans", souligne M. de Métairy en concluant que "cette révision n'aura donc jamais lieu"...

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

Commentaires

Bestof: 
1
Aucune infos ailleurs que sur MNC.....dommage car il mériterait bien un soutien ce brave homme. Bravo à MNC et à ce Mr. A suivre
Bestof: 
1
Rennes à fait l'expérience de limiter la vitesse du périphérique à 70 km et est bien revenu sur sa décision car il y avait beaucoup plus d'accidents. Merci Monsieur.
Bestof: 
1
Ce Monsieur est courageux et ne manque pas de noblesse. Bravo. J'espère que l'on aura des nouvelles de sa procédure. Vous êtes un exemple à suivre !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
24 Heures Motos 2019 2 commentaires
Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 16 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Jules Cluzel (GMT94) : On va passer une super saison 2019 tous ensemble !

A trois semaines du début du championnat du monde Supersport 2019 en Australie, le Journal moto du Net a interrogé l'un des prétendants au titre, le français Jules Cluzel. Pour MNC, le n°16 revient sur sa saison 2018 de folie, sa signature au GMT94, ses enthousiasmants tests hivernaux, sa R6 avec sélecteur à droite, ses objectifs, sa vision de la course, son jeune coéquipier Corentin Perolari, son team manager Christophe Guyot... Interview.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 3 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...