• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
AUDITION AU SÉNAT
Paris, le 12 janvier 2018

Vitesse à 80 km/h : le Sénat ne lâche pas l'affaire et auditionne Emmanuel Barbe

Vitesse à 80 km/h : le Sénat ne lâche pas l'affaire et auditionne Emmanuel Barbe

Pour connaître les vraies raisons de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes, la commission des lois et la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat vont procéder à l'audition du délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe. Explications.

Imprimer

Alors que les députés se montrent étonnamment silencieux sur les 80 km/h imposés par le gouvernement sans réelle justification - à l'exception notable de Barbara Bessot-Ballot -, les sénateurs ne lâchent pas l'affaire : après la mobilisation d'Alain Fouché aux côtés de 40 millions d'automobilistes puis la publication d'une lettre ouverte par 51 de ses collègues, deux autres sénateurs montent au créneau pour demander "des explications complémentaires" à Edouard Philippe...

Dans un courrier commun adressé au premier ministre, Philippe Bas (Manche, Les Républicains) et Hervé Maurey (Eure, Union Centriste), respectivement présidents de la commission des lois et de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable au Sénat, demandent "la communication des résultats des études scientifiques et de l'expérimentation sur lesquels le gouvernement s'est fondé pour décider l'abaissement de 90 à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les routes à double sens sans séparateur central, en dehors des routes à deux fois deux voies et des routes à trois voies".

"Une décision insuffisamment étayée"

Cette décision, annoncée par le premier ministre à l'issue de la réunion du Comité interministériel de la sécurité routière mardi 9 janvier 2018, "a été jugée insuffisamment étayée par un grand nombre d'élus et d'usagers de la route", rappellent les deux présidents : "si nous partageons pleinement votre volonté de réduire l'insécurité routière, le nombre et la gravité des accidents de la route, il nous semble essentiel de veiller à ne prendre que des mesures utiles, ayant "un impact significatif" selon vos propres termes, et à faire preuve de concertation et de pédagogie", écrivent-ils à Edouard Philippe, l'homme au "vol" Tokyo-Paris à 350 000 euros qui s'était par ailleurs fait flasher à 150 au lieu de 110.

Philippe Bas et Hervé Maurey ont donc jugé nécessaire "d'éclairer la représentation nationale" sur cette décision applicable au 1er juillet 2018 - qui doit faire l'objet d'une "clause de rendez-vous" au 1er juillet 2020 - en auditionnant le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, le 24 janvier.

A suivre naturellement de près sur le Journal moto du Net : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Si j'étais un sénateur... Question 1 : pourquoi, alors que vous nous expliquez qu'il faut 5 ans pour mener une bonne expérimentation, l'avoir limité à 2 ans ? Question 2 : pourquoi les projets de mesures de sécurité routière, qui concernent 40 millions de conducteurs, ne sont-elles presque jamais soumis au vote à l'Assemblée nationale, et donc à la représentation populaire ?

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Présentation en direct de la nouvelle moto Custom BMW R18

Les "bikers" ont rendez-vous ce vendredi 3 avril 2020 sur la chaîne YouTube de BMW Motorrad pour découvrir la - leur ? - R18. La première moto du constructeur allemand équipée de l'inédit flat-twin de 1,8 litre de cylindrée sera révélée à 20h précises...
AMV offre un mois de cotisation à ses assurés moto et auto

L'assureur moto AMV, dont plus de 300 collaborateurs sont en télétravail depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, offre à ses 700 000 assurés un mois de cotisation sur leur assurance. Explications.
Assurance moto 1 commentaire
Bagster fabrique des masques pour lutter contre le coronavirus

Face à la scandaleuse, incompréhensible, impardonnable pénurie de masques en France, Bagster a décidé d'agir ! L'équipementier moto basé à La Ferté-Macé (Orne) lance la production de 2000 masques en tissus, lavables, à l'attention des personnes qui luttent en première ligne contre le Covid-19. Explications.
Société 1 commentaire
Covid-19 : les salons moto dans la tourmente du coronavirus ?

Quelles seront les conséquences de cette crise sanitaire inédite sur les salons de la moto ? BMW Motorrad a déjà pris des mesures drastiques sur ses activités promotionnelles : la branche moto du constructeur allemand fera l'impasse sur les salons de la moto Intermot de Cologne (Allemagne) et Eicma de Milan (Italie) à cause du coronavirus... Explications.
KTM annule sa participation à tous les salons moto 2020

KTM annonce à son tour son retrait des salons moto 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. La marque autrichienne - confrontée au recul de ses activités - enjoint les organisateurs à envisager un report en 2021. Explications.
Le Grand Prix de France Moto GP 2020 reporté à une date inconnue

On le redoutait de plus en plus jour après jour sans vouloir y croire, mais c'est désormais officiel : le GP de France MotoGP, prévu du 15 au 17 mai au Mans (72), est reporté à une date inconnue en raison de la pandémie de Covid-19. Explications.
GP de France 8 commentaires
Selon BMW, la nouvelle norme Euro5 ne menace aucune moto de sa gamme

Comment les motos BMW sont-elles préparées à la norme Euro5 ? Toutes les motos de la gamme sont-elles conformes aux nouvelles exigences réglementaires, notamment les flat twins à air ? Quelles sont les meilleures solutions pour réduire les rejets polluants ? Le constructeur allemand a accepté de répondre aux questions de notre dossier spécial Euro5 moto.
Interview de Sylvain Guintoli, pilote d'essai MotoGP... et YouTuber !

Avec une MotoGP à développer et cinq enfants à élever, Sylvain Guintoli avait déjà une - belle - vie bien remplie. Mais il faut croire que cela ne lui suffisait pas : le champion du monde Superbike 2014 vient de lancer sa chaine YouTube, avec succès ! Interview.
MotoGP 2020 1 commentaire
Christophe Guyot (GMT94) fait le point sur le Supersport 2020 et le Superbike de demain

Moto-Net.Com profite de l'interruption du World Supersport pour s'entretenir avec Christophe Guyot : le début de saison du GMT94 et les championnats en 2020, l'avenir du Superbike et les enjeux futurs du sport moto, la méditation et le piano, etc. Interview confinée de 24 heures... pardon, 24 minutes !

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...