• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 10 juillet 2016

WSBK États-Unis (2) : la chevauchée fantastique de Sykes

WSBK États-Unis (2) : la chevauchée fantastique de Sykes

La seconde manche du World Superbike 2016 à Laguna Seca a été incroyablement animée ! Sykes a profité de la magnifique lutte entre les Ducati officielles pour s'imposer... et de l'abandon de Rea pour se relancer au championnat. Seconde course Superbike Laguna Seca 2016 Jonathan Rea prend un moins bon départ qu'en première manche et ne peut disputer…

Imprimer

La seconde manche du World Superbike 2016 à Laguna Seca a été incroyablement animée ! Sykes a profité de la magnifique lutte entre les Ducati officielles pour s'imposer... et de l'abandon de Rea pour se relancer au championnat.

Seconde course Superbike Laguna Seca 2016

Jonathan Rea prend un moins bon départ qu'en première manche et ne peut disputer au poleman Tom Sykes les commandes de la course en descendant vers l'épingle Andretti. Davide Giugliano, Chaz Davies, Nicky Hayden, Lorenzo Savadori, Xavi Forés, Jordi Torres, Alex Lowes et Niccolo Canepa complètent le Top 10.

Parti d'une lointaine 11ème place sur la grille - mais arrivé quatrième de la première manche ! -, Michael van den Mark se loupe au premier passage dans Corkscrew : le pilote Honda n°60 tire tout droit dans le profond bac à graviers. Il repart en dernière position.

Au terme du premier tour, Sykes possède une légère avance sur ses poursuivants. Un autre pilote anglais est bien moins satisfait : Leon Camier termine sa course dès le deuxième tour en déposant sa MV Agusta sur le bord de piste.

Le quatuor de tête distance le reste du peloton dans le 2ème tour mais Davide Giugliano considère que Tom n'avance pas encore assez vite ! Le pilote Ducati n°34 se décale à l'intérieur du Ninja n°66 au freinage du troisième virage, fond vers la corde et ressort en tête.

Davide parcourt le 3ème tour une demi-seconde plus vite que ses trois camarades, Tom, Jonathan et Chaz qui roulent en formation serrée. Nicky mène un groupe de chasse à peine moins compact : Lorenzo, Xavi et Jordi se tiennent dans la même seconde que l'américain.

Les Bleus - d'Iwata - ferment toujours le "Top Ten" sur la piste, à respectivement 6 et 7 secondes du leader. Anthony West, remplaçant de Sylvain Barrier, s'accroche à sa onzième place, mais celle-ci est briguée par Raffaele de Rosa et Roman Ramos.

Les drapeaux rouges apparaissent sur le bord de piste : Pawel Szkopek se trouve dans les graviers à la sortie du sixième virage, le même qui avait piégé Chaz Davies hier en première manche. La course est interrompue le temps d'évacuer sur une civière le pilote Yamaha qui salue la foule.

Second départ : la course repart pour 21 tours, la grille étant établie selon l'ordre de passage des pilotes lors du dernier tour complet. Giugliano occupe donc la première place de la grille devant le poleman Sykes, Rea, Davies, Hayden, Savadori, Forés, Torres, Canepa, Lowes, etc.

"Major Tom" décolle mieux que Davide mais l'italien sort en tête de du premier enchainement du tracé californien. Hayden occupe une belle troisième place devant Rea, Savadori, Davies, Forés, Lowes, Torres... et Van den Mark qui a pu repartir de la 19ème place sur la nouvelle grille !

Jonathan Rea dépasse Nicky Hayden dans Corkscrew et vise Tom Sykes qui compte alors plusieurs longueurs d'avance et met la pression sur Davide Giugliano. En arrière plan, l'Aprilia n°32 termine sa course dans le 3ème tour : Savadori tombe au même endroit que Lowes ce matin au Warm-up. Il se relève heureusement indemne.

La température monte aux avant-postes lorsque l'impitoyable "JR" attaque ses deux adversaires à l'entrée de Corkscrew ! Le champion du monde en titre ressort premier du célèbre pif-paf mais est repassé par son coéquipier dans la descente. Jonathan reprend la tête au freinage du troisième virage dans la boucle suivante.

Rea essaie d'enfoncer le clou mais sort de la piste au virage n°6 et rejoint tardivement la piste, en queue de peloton. Quelques instants plus tard, il s'arrête sur le bord de la piste, descend de la sa moto pour l'inspecter et remonte dessus... pour se diriger vers un échappatoire.

Pour la première fois de la saison 2016, le leader du championnat ne montera pas sur le podium ! Il va même enregistrer une bulle, sa deuxième avec Kawasaki après son abandon lors de la finale 2015 au Qatar. Son avance au championnat était de 71 points sur Sykes après sa victoire en première manche. Qu'en sera-t-il dans quelques minutes ?

Son coéquipier justement, s'éloigne progressivement de Giugliano tandis que Davies remonte dans le sillage de la Ducati n°34. À environ quatre secondes de "Chazie", Forés tente une première attaque sur Hayden dans Corkscrew mais passe finalement l'américain dans le dernier virage du 8ème tour.

Le pilote espagnol - champion de Superbike allemand il y a deux ans ! - prend rapidement le large et laisse le célèbre pilote Honda n°69 gérer seul la pression imposée par Torres et sa BMW, Lowes et sa Yamaha, Van den Mark et sa Honda.

Devant, l'échappée de Sykes tourne court : Giugliano est de retour ! Davies en revanche, ne parvient pas à remonter. Quatrième sur la piste, la Ducati privée de Forés se trouve à plus de six secondes de la Ducati n°7 et ne peut espérer un podium... sauf incident.

Une petite seconde derrière Xavi, Nicky se maintient hors de porté de Jordi. Quelques longueurs derrière la BMW n°81, Van den Mark est poursuivi par les deux Yamaha officielles du titulaire Lowes et de Canepa qui remplace à nouveau Sylvain Guintoli.

Les écarts entre les trois hommes de tête sont réduits à néant à cinq tours de la fin ! Désormais plus rapide que son coéquipier - lui même plus à l'aise que Sykes -, Davies attaque Giugliano dans la plongée vers la dernière épingle et conserve - difficilement - la deuxième place dans l'enchainement suivant.

Loin de s'avouer vaincu, Davide profite d'un petit écart de Chaz dans Corkscrew pour récupérer sa deuxième place. Devant, Tom ne sait rien de ce qui se trame dans son dos. Le Ninja n°66 reste parfaitement concentré sur ses trajectoires.

À la fin du 18ème tour, Davies attaque de nouveau Giugliano, cette fois dans le dernier virage du parcours. L'italien se défend et reprend l'avantage dans la ligne - pas très - droite des stands, forçant Chaz à se cracher dans les gants.

Le gallois et l'italien franchissent quasiment au coude à coude le sommet du circuit. Légèrement hors trajectoire, "Chazie" laisse une grosse marque de pneu sur la piste au freinage de l'épingle. La lutte entre les deux Ducati offre un peu de champ à Sykes qui parcourt l'avant dernier-tour un quart de seconde plus vite que ses poursuivants.

Dans le dernier tour, Tom Sykes continue de cravacher sa Kawasaki mais n'arrive toujours pas à distancer Giugliano. L'italien est toutefois trop loin pour déclencher une attaque sur le Ninja anglais et l'accompagne sagement jusqu'à la ligne d'arrivée. Davies complète ce second podium américain.

Onze secondes après le trio de tête, Xavi Forés franchit la ligne d'arrivée à une lointaine mais remarquable quatrième place devant Nicky Hayden, Jordi Torres et Michael van den Mark. Niccolo Canepa manque de se faire faucher par Alex Lowes dans l'ultime virage....

L'italien reste miraculeusement sur ses roues et termine à une satisfaisante huitième place. Lowes quant à lui, chute mais repart pour marquer les deux points de la quatorzième place, devant Al Sulaiti, premier pilote qatari à inscrire un point en World Superbike.

Au championnat, le compteur de Jonathan Rea reste bloqué à 368 points : le nord-irlandais ne compte plus deux victoires d'avance sur son coéquipier Tom Sykes (322 points). Chaz Davies qui n'a terminé que trois des six dernières courses se trouve à 108 points du leader...

Mathématiquement donc, le pilote Ducati n°7 reste en lice pour le titre WSBK puisqu'il reste 200 points à distribuer lors des quatre dernières manches. Mais étant donné le niveau des Kawasaki n°1 et n°66, le champion du monde 2016 sera un Ninja. Lequel ? Réponse à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...