• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 16 novembre 2015

Nouveauté 2016 : Yamaha XSR900, la MT-09 façon rétro

Nouveauté 2016 : Yamaha XSR900, la MT-09 façon rétro

Sur la lancée de sa XSR700 , Yamaha poursuit le développement de sa gamme néo-rétro avec la XSR900, un roadster au look classique bâti sur la base de la turbulente MT-09  et dont l'arrivée est pressentie depuis la fin de l'été (lire   MNC du 23 septembre 2015 et MNC du 6 novembre 2015 ).

Imprimer

Sur la lancée de sa XSR700, Yamaha poursuit le développement de sa gamme néo-rétro avec la XSR900, un roadster au look classique bâti sur la base de la turbulente MT-09 et dont l'arrivée est pressentie depuis la fin de l'été (lire MNC du 23 septembre 2015 et MNC du 6 novembre 2015).

Rétro (un peu) et dynamique (beaucoup) !

Deuxième étape du projet "Faster Sons" de Yamaha - dont l'objectif est de profiter de l'attrait pour les motos du passé via des machines contemporaines -, la XSR900 a été conçue en collaboration avec Roland Sands. Cette version définitive, exhibée pour la première fois au salon de la moto de Milan cette semaine, est notamment déclinée dans l'élégant coloris biton jaune et noir adopté sur le projet du préparateur californien

Le parallèle entre les deux motos s'arrête toutefois là, dans la mesure où le concept imaginé par Sands était beaucoup plus orienté Flat Track.

Outre ces couleurs aussi utilisées par Yamaha pour célébrer ces 60 ans, cette XSR900 se distingue de la MT-09 par son optique rond à l'avant, fixé sur des platines en aluminium. A l'arrière, son petit feu à LED n'est pas sans rappeler celui du custom Bolt. 

Le réservoir - dont la contenance reste fixé à un petit 14 litres - reçoit un cache en aluminium, matériau que l'on retrouve aussi sur les supports du garde-boue avant et les petits panneaux ajouré sur l'arrière.

La selle plate est en cuir surpiqué, tandis que le cadre périmétrique en aluminium relié à une boucle arrière tubulaire, les suspensions ou encore les étriers radiaux 4-pistons proviennent directement de la MT-09. Comme sur la XSR700, la transformation est surtout d'ordre visuelle, même si Yamaha a tout de même recalibré l'amortissement.

La sortie d'échappement en position basse diffère légèrement de celle du roadster et adopte une teinte noire mate ainsi qu'un embout poli. L'instrumentation ronde - entièrement digitale - est spécifique à ce modèle et affiche de multiples infos (heure, rapport engagé, jauge à essence, etc.) en lettrage blanc sur fond noir.

Le moteur est le même que sur le roadster : un 3-cylindres en ligne de 847 cc, développant 115 ch et 83 Nm de couple. 

Comme sur la MT-09, ce "3-pattes" énergique est commandé par un accélérateur électronique ride-by-wire, dont le fonctionnement très critiqué sur les premières versions a été nettement amélioré par Yamaha sur tous les millésimes 2015, y compris la MT-09 Tracer.

Etonnamment, la XSR900 adopte tout un lot d'aides électroniques très "modernes", comme les trois cartographies d'injection réglables depuis le guidon, le contrôle de traction TCS - uniquement en vigueur sur la Tracer, pas sur la MT-09 - ainsi qu'un inédit embrayage anti-dribble. 

Cette nouveauté 2016 sera disponible à partir de février 2016 en coloris jaune et noir ou en gris mat. Son tarif n'est pas encore communiqué, mais MNC mène l'enquête dans les allées de l'EICMA : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Johann Zarco en difficulté technique au GP des Amériques

Johann Zarco espérait trouver un bon élan sur le Circuit Of The Americas (COTA), fort de la victoire l'an passé de son prédécesseur chez LCR Alex Rins sur la Honda. Hélas, le Grand Prix des Amériques a tourné à la punition pour les quatre pilotes en RC213V, avec deux résultats blancs pour le pilote cannois.
Résultats et classements MotoGP du Grand Prix des Amériques 2024

C'est l'Amérique pour Maverick Viñales ! Le pilote Aprilia signe un retentissant triplé à Austin (Texas) : pole record, victoire au sprint puis en course principale. Le prodige Pedro Acosta signe une 4ème place samedi puis une 2ème place dimanche, alors que Marc Marquez finit à terre sur l'un de ses circuits fétiches. 
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Quartararo déçu de son rythme, mais content des évos au GP des Amériques

Fabio Quartararo sauve la 12ème place en course principale du GP des Amériques malgré un tout-droit dans le premier tour. Le niçois estime qu'une meilleure position était accessible même si son déficit de rythme n'autorisait pas l'accès au groupe de tête. 
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Fin des vignettes et cartes vertes, le mémo assure le relais

Ce n'était pas un poisson d'avril : depuis hier, les motards - scootéristes, automobilistes, etc. - n'ont plus à poser le papillon vert sur leur véhicule, ni à plier l'attestation annuelle dans leur portefeuille. Il faut en revanche conserver un "mémo véhicule assuré" à sortir en cas de pépin. Explications.
  • En savoir plus...