• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS SYM 2018 / 2019
Paris, le 24 novembre 2017

Un petit trail et un projet avancé de scooter bicylindre chez Sym

Un petit trail et un projet avancé de scooter bicylindre chez Sym

Sym exposait de nombreux projets et futures nouveautés au salon EICMA de Milan, dont son premier maxiscooter à moteur bicylindre prévu pour début 2019 et une moto de 183 cc de type trail.

Imprimer

Maxsym TL : focus sur le Tmax !

Face avant musclée et partie arrière effilée : le nouveau Maxsym LT - premier maxiscooter bicylindre du constructeur taiwanais - s'inspire très (trop ?) clairement du best-seller du segment, le Yamaha Tmax 530. L'ambitieux AK 550 du compatriote Kymco a visiblement donné des idées à Sym !

 

Proche du Maxsym 500 vu à Milan et à Paris en 2015, le Maxsym LT reçoit un twin vertical de 465 cc en position centrale qui développe 40 ch (29,4 kW), transmis via une chaîne à la roue arrière de 15 pouces (idem à l'avant). Le Tmax de 530 cc aura donc un avantage sensible avec sa courroie et ses 46,5 ch.

 

Le cadre est un classique berceau en acier, tandis que la fourche inversée et les étriers radiaux donnent une tonalité sportive à ce scooter dont le coffre se renfermerait sur un casque intégral. L'éclairage est confié à des LED et l'instrumentation digitale semble particulièrement fournie en plus d'être raccordable à un téléphone par Bluetooth.

Sym France annonce que "l'usine prévoit une commercialisation début 2019", à un tarif non communiqué. 

NH-Trazer : la balade tranquille à travers champs

Outre ce Maxsym TL et son inédit projet de 3-roues Nuvion mené avec Quadro, Sym présentait aussi en Italie une petite moto propulsée par un monocylindre de 183 cc, la NH-Trazer. Peu d'informations circulent sur ce petit trail, segment décidément en verve actuellement avec l'arrivée des Suzuki V-Strom 250, Kawasaki X-Verys 300 et BMW G 310 GS.

 

Sym annonce des performances de 19 ch à 8500 tr/mn et 16,6 Nm de couple, soit en deçà des motos précitées de cylindrée légèrement supérieure. Reste un aspect baroudeur que renforcent la roue à rayons de 19 pouces, le sabot moteur, le petit "bec" et des supports de valises a priori de série. Avec un tarif bien placé, cette petite moto pourrait rencontrer un certain succès en France... si elle y est importée !

A suivre sur MNC, restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Yamaha n°1 en pole des 24H Motos 2024, la Honda n°55 en tête des STK

Auteur d'un nouveau record du tour sur le circuit Bugatti, Nicolo Canepa hisse avec Karel Hanika la R1 du YART en tête de la grille de départ des 24 Heures Motos 2024 ! Les champions devancent le SERT et la Honda officielle. Une autre Fireblade, la 55 de National Motos, devance la BMW Tecmas et la Honda RAC41 en catégorie Superstock. Chronos !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Dunlop veut briller ce week-end aux 24 Heures Motos 2024 !

Le championnat du monde d'Endurance 2024 débute ce week-end avec les 24 Heures Motos au Mans. Fournisseur unique du plateau Superstock, le manufacturier britannique Dunlop - et son usine française ! - vise aussi la victoire en catégorie reine EWC avec deux machines de pointe : la BMW n°37 et la Yamaha n°99.
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 8 commentaires
  • En savoir plus...