• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 octobre 2015

Moto GP : objectifs, chiffres clés et programme du GP d'Australie

Moto GP : objectifs, chiffres clés et programme du GP d'Australie

Le superbe et ultra-rapide circuit de Phillip Island accueille ce week-end le Grand Prix d'Australie, 16ème des 18 courses du championnat du monde MotoGP 2015 et deuxième étape de la tradtionelle tournée d'outre-mer qui se clôtura la semaine suivante en Malaisie. MNC compile comme d'habitude les statistiques importantes, les horaires et les objectifs des pilotes…

Imprimer

Le superbe et ultra-rapide circuit de Phillip Island accueille ce week-end le Grand Prix d'Australie, 16ème des 18 courses du championnat du monde MotoGP 2015 et deuxième étape de la tradtionelle tournée d'outre-mer qui se clôtura la semaine suivante en Malaisie. MNC compile comme d'habitude les statistiques importantes, les horaires et les objectifs des pilotes de la catégorie reine.

Lorenzo doit se surpasser pour barrer l'accès au 10ème titre de Rossi

Deuxième de la précédente course au Japon derrière l'intouchable Dani Pedrosa, Valentino Rossi aborde la manche australienne avec 18 points d'avance au championnnat sur son coéquipier Jorge Lorenzo, troisième au Motegi après un début de course - trop - canon sur le mouillé.

La pression s'accentue sur les épaules du très rapide majorquin, qui n'est pas certain de remporter le titre même s'il gagnait les trois derniers Grands Prix : en terminant à chaque fois deuxième derrière son rival, Rossi (36 ans) coifferait sa dixième couronne mondiale !

Inévitablement, la tension grimpe entre les deux équipiers du team officiel Yamaha : leurs rapports cordiaux depuis le début de la saison, bien loin des relations conflictuelles de leur cohabition précédente, commencent à se tendrent et les petites répliques acides font leur apparition. Ainsi, le Docteur a estimé "irrespectueuse" l'attitude de Lorenzo à l'arrivée au Japon, quand ce dernier a expliqué avoir manqué de chance alors qu'il était le plus rapide dans toutes les conditions (lire notre Analyse du GP du Japon)...

Je pense que c’est irrespectueux vis-à-vis de moi de dire que c’est la faute à un manque de chance. Je pourrais aussi trouver des excuses à chaque fois que j’arrive derrière lui, plutôt vingt fois qu’une ».
Et la contre-attaque est cinglante puisque lorsqu’on lui demande pourquoi Lorenzo a usé plus vite ses gommes que lui, il répond avec malice: « je pourrais dire que j’ai été plus intelligent mais on dira que j’ai été plus chanceux ».

"Je pourrais moi aussi trouver des excuses à chaque fois que j’arrive derrière lui, plutôt vingt fois qu’une", rétorque le Docteur qui n'hésite pas à piquer son coéquipier à propos de l'usure de ses pneus sur le Motegi en affirmant qu'on pourrait en conclure "que j’ai été plus intelligent, mais on dira que j’ai été plus chanceux". Ambiance...

Chaque pilote a par ailleurs tenu à apporter son soutien à Alex de Angelis, lourdement blessé suite à une chute en essais libres terminée dans un muret de sécurité métallique. Blessé au buste et à la tête, le san marinais serait pour le moment dans un "état stable" mais doit repasser un scanner pour déterminer l'évolution de son hématome cérébral et de ses blessures aux poumons.

Jack Miller passe chez Honda VDS

Le mercato MotoGP continue à l'approche de ce Grand Prix d'Australie, avec notamment la confirmation officielle de Jack Miller dans le team Honda Marc VDS en 2016. Actuellement aux commandes d'une Honda Open chez LCR, le jeune australien rejoint sans réelle surprise le team où Esteve Rabat fera ses débuts l'an prochain.

LCR étant contraint de revenir à une structure mono-pilote - Cal Crutchlow en l'occurence - en raison du retrait de son sponsor, le rebond de Miller chez VDS était assez logique : le débutant australien bénéficie en effet d'un contrat de trois ans avec le HRC, donc il était assuré de poursuivre son apprentissage du MotoGP dans une structure de la marque ailée quoi qu'il arrive.

Grâce au soutien direct de Honda envers Jack Miller, le team Marc VDS double ses effectifs sans que cela ne lui coûte trop cher dans la mesure où tout ou partie du salaire de Miller sera à la charge du HRC. Une aubaine pour VDS, qui vient par ailleurs d'annoncer son retrait des compétitions automobiles.

Premières déclarations d'avant course

GP d'Australie 2015 : les chiffres clés

  • Phillip Island accueille cette semaine le 27ème Grand Prix d’Australie, qui a été organisé chaque année depuis 1989.
  • Les deux premiers Grands Prix d’Australie eurent lieu à Phillip Island avant que l’épreuve ne soit déplacée à Eastern Creek pour les six années suivantes. Le Grand Prix revint à Phillip Island en 1997 et y est depuis resté. C’est donc la 21ème fois que le GP d’Australie a lieu à Phillip Island.
  • Avec cinq victoires, Honda est le constructeur qui a eu le plus de succès à Phillip Island en MotoGP. La dernière victoire de la marque remonte cependant à celle de Casey Stoner en 2012.
  • Ducati a gagné quatre fois en MotoGP à Phillip Island (à chaque fois avec Casey Stoner) en 2007, 2008, 2009 et 2010.
  • Yamaha a aussi remporté quatre victoires MotoGP à Phillip Island, dont deux ces deux dernières années avec Lorenzo en 2013 et Rossi en 2014.
  • Le seul podium de Suzuki à Phillip Island date de la seconde place de Chris Vermeulen en 2006.
  • Valentino Rossi est le pilote qui a remporté le plus de victoires à Phillip Island, avec un total de huit (2 x 250cc, 1 x 500cc et 5 x MotoGP) contre six pour Casey Stoner qui a remporté toutes ses victoires en catégorie MotoGP.
  • Casey Stoner a remporté l’épreuve MotoGP du Grand Prix d’Australie six fois de suite en 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 en partant de la pole position les cinq dernières fois.
  • Les deux seuls pilotes de la grille MotoGP 2015 à avoir gagné à Phillip Island en MotoGP sont Valentino Rossi et Jorge Lorenzo.
  • Cinq pilotes actuels sont déjà partis de la pole position en MotoGP à Phillip Island : Valentino Rossi en 2003, Nicky Hayden en 2005 et 2006, Dani Pedrosa en 2007, Jorge Lorenzo en 2013 et Marc Márquez en 2014.

Jorge Lorenzo, Yamaha-Movistar Factory : "Après une autre course étrange au bout de laquelle j’ai perdu de précieux points, je suis encore en lice pour le titre. Il est vrai qu’il sera difficile de rattraper les 18 points de retard sur Valentino, mais je vais faire de mon mieux".

"Si je parvenais à remporter toutes les courses et que Vale faisait une erreur, nous pourrions remporter le championnat. Maintenant nous abordons une belle course. Phillip Island est une piste que j’aime mais Vale aime aussi courir là-bas et ce sera intéressant".

"C’est une piste très exigeante en ce qui concerne les réglages de la moto et aussi en raison des conditions météo. Nous devrons être préparés pour quoi que ce soit".

Valentino Rossi, Yamaha-Movistar Factory : "Phillip Island est une piste très particulière. Je l’apprécie, comme la majorité des pilotes, mais il est toujours difficile de trouver le bon set-up et les conditions sont souvent difficiles parce qu’il y a beaucoup de vent et des températures assez froides. Nous espérons avoir un bon week-end, comme l’an dernier, et essayer de faire une bonne course pour finir sur le podium, devant Jorge. Je pense qu’il faut prendre le championnat course par course, nous concentrer sur Phillip Island et faire de notre mieux".

Dani Pedrosa, Honda-Repsol Factory : "Nous avons eu un excellent résultat au Motegi, après un week-end difficile. Je suis dans un très bon état d’esprit et nous arrivons en Australie sur une bonne dynamique. Phillip Island peut présenter des pièges en raison des conditions météo et nous travaillerons dur pour obtenir une bonne position en qualifications. Il est difficile de savoir à quoi s’attendre pour la course, il faudra voir comment se comporte notre moto là-bas cette année. Quoi qu’il arrive, il va falloir se battre et nous espèrerons à nouveau finir sur le podium !"

Marc Marquez, Honda-Repsol Factory : "Notre week-end au Japon n’a pas été génial mais ça aurait pu être pire. Sur piste mouillée, ma main blessée n’a pas trop été sollicitée et c’était positif. Maintenant j’attends ce week-end avec impatience parce que Phillip Island est l’un de mes circuits préférés. Je pense que c’est une piste qui nous réussira mieux que celle du Motegi et nous allons donc travailler dur dès le vendredi afin de trouver le meilleur set-up. Je vais essayer de profiter des derniers jours qu’il me reste pour laisser ma main se reposer parce que c’est un circuit très physique avec beaucoup de changements de direction".

Horaires du Grand Prix d'Australie 2015 (heure de Paris, soit 8 heures de moins)

Vendredi 16 octobre

  • Essais libres 1 MotoGP : de 1h55 à 2h40
  • Essais libres 2 MotoGP : de 6h05 à 6h50

Samedi 17 octobre

  • Essais libres 3 MotoGP : de 1h55 à 2h40
  • Essais libres 4 MotoGP : de 5h30 à 6h00
  • Qualifications MotoGP Q1 : de 6h10 à 6h25
  • Qualifications MotoGP Q2 : de 6h35 à 6h50

Dimanche 18 octobre

  • Warm-up MotoGP : de 2h40 à 3h00
  • Départ course Moto3 : 4h00
  • Départ Course Moto2 : 5h20
  • Départ course MotoGP : 7h00

    A suivre naturellement tout le week-end sur MNC : restez connectés !

    .

    .

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Les derniers essais MNC

    Essai V-Strom 800 SE : Suzuki lance sa nouvelle moto de route(s)

Avec sa nouvelle V-Strom 800 SE, Suzuki cherche à contenter les motards en quête d’une routière dynamique, confortable et pas cher. Moto-Net.Com a pu tester ce trail sur routes mouillées, sèches, fripées et lisses au moment même où il débarque dans les concessions françaises. Test !
    Suzuki V-Strom 800 SE : bilan de notre essai en vidéo

Un an après la présentation de son nouveau trail V-Strom 800 DE, Suzuki commercialise en cette fin d’année 2023 une version 100 % routière cette fois, la V-Strom 800... SE, pour Sport Explorer ! Moto-Net.Com a parcouru plus de 200 km à son guidon. Voici notre compte-rendu en vidéo.
    Essai comparatif vidéo : Suzuki V-Strom 800 DE Vs Yamaha Ténéré 700

Suzuki intercale cette année la V-Strom 800 DE entre la petite 650 et la grosse 1050. Cette importante nouveauté 2023 s’oppose surtout à la référence des trails de moyenne cylindrée, la Ténéré 700 de Yamaha, en adoptant notamment la même architecture moteur : bicylindre en ligne et non en V ! Duel MNC.
    Petit test MNC : l'essai de la Suzuki V-Strom 800DE en 4 minutes

Le petit test MNC ? Quatre minutes d'essai vidéo pour passer au guidon d'une moto, dans le cas présent la nouvelle V-Strom 800DE ! L'essentiel à savoir sur l'ambitieuse nouveauté trail Suzuki, en attendant notre duel contre sa cible désignée à venir prochainement sur Moto-Net.Com.

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    BMW recrute Guintoli pour améliorer et faire gagner la M 1000 RR

Champion du monde Superbike 2014 sur Aprilia, champion du monde d’Endurance 2021 avec le SERT et champion de la mise au point sur la GSX-RR en MotoGP, Sylvain Guintoli est embauché par BMW Motorrad afin de développer la M1000RR de WSBK et faire gagner la M1000RR d’EWC. Explications.
    Kawasaki France commercialise 10 Ninja ZX-10RR Winter Test 2024

Chaque hiver, l’équipe d’usine Kawasaki de World Superbike décore sa moto pour les essais d’intersaison : la Ninja ZX-10RR se drape d’un carénage noir frappé de quelques flocons. La firme d’Akashi en profite pour commercialiser une Winter Test Edition, très rare et un peu plus chère. Présentation.
    Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2023

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2023. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
    Essai V-Strom 800 SE : Suzuki lance sa nouvelle moto de route(s)

Avec sa nouvelle V-Strom 800 SE, Suzuki cherche à contenter les motards en quête d’une routière dynamique, confortable et pas cher. Moto-Net.Com a pu tester ce trail sur routes mouillées, sèches, fripées et lisses au moment même où il débarque dans les concessions françaises. Test !
    Rouler à moto en hiver : astuces et équipements

Affronter l'hiver à moto sans trembler avec toutes les astuces des essayeurs Moto-Net.Com, ainsi que les conseils et équipements indispensables pour se protéger efficacement du froid. Guide pratique pour les motards qui n'ont pas froid aux yeux !
    Nouveaux prix, mini hausses et maxi promos chez Honda en fin d’année 2023

La grille tarifaire des motos et scooters Honda en France vient d’être publiée pour cette fin d’année 2023. On y découvre les prix de certaines nouveautés 2024 présentées cet automne, de faibles hausses sur quelques modèles et des offres X-trem sur le scrambler CL500, la routière NT1100 et la sportive CBR1000RR-R Fireblade.
    Le Grand Prix Meule Bleue de retour au Mans en septembre 2024 !

Quelle classe ! Un millier de mobylettes sont attendues les 13, 14 et 15 septembre 2024 au Mans sur le circuit Bugatti - le même qu’en MotoGP et aux 24 Heures moto - afin de souffler les 10 bougies de leur Grand Prix et soutenir l’association Agir Contre la Maladie. L’occasion aussi de célébrer les 100 ans de la marque Motobécane/MBK...

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

    Calendrier MotoGP 2023

    Plateau : Les pilotes et leurs motos 2023

    GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

    Pré-saison 2023

      Calendrier MotoGP 2023

    Courses 2023

    GP moto du Portugal 26 mars : GP du Portugal
    GP moto d'Argentine  2 avril : GP d'Argentine
    GP moto des Amériques 16 avril :  GP des Amériques
    GP moto d'Espagne 30 avril : GP d'Espagne
    GP de France moto 14 mai : GP de France
    GP moto d'Italie 11 juin : GP d'Italie
    GP moto d'Allemagne 18 juin : GP d'Allemagne
    GP moto des Pays-Bas 25 juin : GP des Pays-Bas
    GP moto du Kazakhstan 9 juillet : GP du Kazakhstan
    GP moto de Grande-Bretagne 6 août : GP de Grande-Bretagne
    GP moto d'Autriche 20 août : GP d'Autriche
    GP moto de Catalogne 3 septembre : GP de Catalogne
    GP moto de San Marin 10 septembre : GP de San-Marin
    GP moto d'Inde 24 septembre : GP d'Inde
    GP moto du Japon 1er octobre : GP du Japon
    GP moto d'Indonésie 15 octobre : GP d'Indonésie
    GP moto d'Australie 22 octobre : GP d'Australie
    GP moto de Thaïlande 29 octobre : GP de Thaïlande
    GP moto de Malaisie 12 novembre : GP de Malaisie
    GP moto du Qatar 19 novembre : GP du Qatar
    GP moto de Valence 26 novembre : GP de Valence


    SAISON 2023   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

    • En savoir plus...