• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MANIFS CONTRÔLE TECHNIQUE
Paris, le 16 avril 2024

Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.

Imprimer

La mobilisation a été massive samedi 13 avril pour protester contre le contrôle technique des deux-roues motorisés (2RM) : "plus de 10 000 motos" ont notamment défilé dans les rues de Paris sous un soleil radieux, dans la bonne humeur et sans désordre, sous la houlette de l'antenne locale de la Fédération française des motards en colère.

La FFMC PPC (Paris Petite Couronne) avait prévu des arrêts ciblés contre des centres de contrôle, comme celui de Montreuil en Seine-Saint-Denis sur lequel des oeufs et de la farine ont été jetés en signe de contestation. "Nous sommes entrés en résistance", affirme son coordinateur auprès de nos confrères du Parisien.

"Cette mesure est totalement inutile, car seulement 0,3% des deux roues impliqués dans un accident le sont à cause de l’état du véhicule", rappelle Jean-Marc Belotti. "C’est pourquoi nous appelons à une grande opération de boycott national du contrôle technique : que l’État s’occupe de l’état des routes et nous laisse nous occuper nous-même de l’état de nos motos !".

38 000 motards dans les rues 

Au total, sur tout le territoire, 38 000 motards auraient défilé contre le contrôle technique via une cinquantaine de cortèges, selon le décompte du ministère de l'intérieur communiqué dimanche. Score d'autant plus impressionnant que les comptages officiels du gouvernement sont traditionnellement sur une tendance basse !

Dans le détail, les manifestants étaient "plus 1800 motards à Nantes : peut-être plus car on a pas réussi à compter toute le monde", rapporte la FFMC 44. A Grenoble, ce sont "plus de 2000 motards" qui ont "roulé le pavé pour affirmer que nous refusons toujours le CT moto", décompte fièrement la FFMC 38.

"Par leur présence, une fois de plus, les motards ont montré leur sens des responsabilités en refusant les arguments fallacieux des défenseurs du CT moto qui n’améliorera pas notre sécurité", commente l'antenne locale de la Fédération des motards en colère.

Presque 1000 motards se sont par ailleurs réunis à Remoulins à l'appel des FFMC 84 et FFMC 30 "avec le renfort de nos amis des FFMC 34, 11 et 48". Selon les organisateurs, cette mobilisation égalerait "le nombre de manifestants lors de la mobilisation contre le brassard fluo en 2012".

Contrôle technique moto à 50 € ? Plutôt 70 voire 90 € !

"Nous allons capitaliser sur vos efforts et continuer le combat, car, même si demain le CT doit être mis en place officiellement, nous n’avons pas épuisé toutes les voies de recours et il nous semble que les politiques ne peuvent plus nous ignorer", conclut la FFMC, qui vient cependant de se faire débouter par le Conseil d'État.

Rappelons que le contrôle technique est en vigueur depuis lundi 15 avril pour les deux et trois-roues immatriculés avant le 1er janvier 2017. Près de 80 points seront contrôlés - dont une partie visuellement - pour un prix compris entre 50 et… 100 euros ! En effet, si le gouvernement affirme depuis décembre 2022 vouloir limiter le coût du CT2RM à une cinquantaine d'euros, les centres sont en réalité libres d'appliquer leurs propres tarifs faute de plafond légal. 

Et, sans surprise, les enseignes de contrôle technique s'orientent plutôt vers un prix compris entre 70 et 90 euros, à l'image de ce qui se pratique en automobile. Motif ? Le contrôle moto exigerait autant de temps qu'un contrôle auto... Raison de plus pour participer à l'action BalanceTonCentre de la FFMC !

Calendrier du contrôle technique motos et scooters

  • Véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2017 : entre le 15 avril 2024 et au plus tard le 31 décembre 2024 
  • Véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019 : à effectuer en 2025 
  • Véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 : à faire en 2026 
  • Véhicules immatriculés à partir du 1er janvier 2022 : au bout de cinq ans, puis tous les trois ans (article R. 323-27 du Code de la route). Soit à partir de 2027
  • Véhicules de collection :  "cinq ans entre deux contrôles, à l'exception des cas de mutation"

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...