• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
JOUR J
Paris, le 1er juillet 2020

L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...

Imprimer

Le président de la République vient de "reporter le débat sur les 110 km/h" sur autoroute proposé par les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, mais celui sur les 80 km/h sur route porté par son premier ministre pourrait bien refaire surface : comment tirer le bilan de cette expérimentation, alors que la France vient de s'arrêter net pendant deux mois de confinement après avoir été secouée dans tous les sens par le mouvement des Gilets jaunes ?!

Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention routière interrogée ce matin sur sur RTL, estime que "tirer un bilan aujourd'hui est impossible", tandis que pour le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h la réponse est claire : le gouvernement doit mettre fin à l'expérimentation.

"Certaines sources proches du dossier émettent l'idée d'un report de la fin de l'expérimentation, censé tenir compte de cette période inédite au cours de laquelle les déplacements routiers ont été fortement réduits et l'accidentalité évidemment impactée", note son président Jean-Luc Michaud en rappelant que "l'expérimentation des 80 km/h a abouti, avec des variations statistiquement trop incertaines et non significatives, à un résultat non probant et sans rapport avec le but visé de 400 morts épargnées par an".

3 milliards d'euros

Les 80 km/h ont en revanche "coûté à la population - notamment hors des agglomérations - des millions d'heures perdues représentant chaque année près de 3 milliards d'euros et un ralentissement de la vie du pays", poursuit-il en demandant au gouvernement de "mettre fin à l'expérimentation de la mesure au 1er juillet 2020".

Le Comité préconise donc, suite à la possibilité déjà offerte aux départements de revenir à la vitesse de 90 km/h sur les routes qui s'y prêtent, de "généraliser cette décision par un retour à la vitesse initiale en laissant aux élus le soin d'apprécier sur le terrain la dangerosité réelle du réseau secondaire et d'adapter en conséquence les vitesses autorisées".

"Nous exigeons le retour à 90 km/h !"

De son côté, la Ligue de défense des conducteurs "exige que toute la France revienne à 90 km/h, renonce définitivement à la mesure absurde du 80 km/h et que l'Etat mette en œuvre, enfin, une politique de sécurité routière permettant réellement de sauver des vies sur la route".

"Comme il fallait s'y attendre, alors que ces 24 mois sont parvenus à échéance le 30 juin 2020, absolument rien n'a été démontré", dénonce l'association : "pire, l'équipe d'Edouard Philippe reste pour le moment dans l'incapacité de fournir les résultats de cette "expérimentation". Or non seulement nous exigeons ces résultats, mais mieux, nous exigeons le retour à 90 km/h !"
exigent

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Avec la multiplication des zones à vitesse limitée, mais chaque fois différente, on finit par ne plus savoir à quelle vitesse on peu rouler. Cela multiplie les risque d'être en excès et de se prendre une amende. Certains usagers de la route opte pour...la vitesse la plus lente et on se retrouve ainsi très facilement dans un bouchon. A 70km/h alors que la limitation est à 90, par exemple! Quand j'ai passé mon permis, on m'a dit qu'avant tout, il fallait adapter sa vitesse aux conditions du trafic (densité, environnement, météo, etc) et ne pas l'entraver. Bref, de faire fonctionner mon cerveau! Mais aujourd'hui, surtout en ces temps de couillonavirus, il y a énormément de gens qui l'ont débranché...Merci la/les propagande/s effrayantes et anesthésiantes!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

24 Heures Motos 2024 : une parade et moins de pétarades

Pour la première fois en 47 éditions, les motos engagées aux 24 Heures du Mans 2024 vrombiront dans les rues du Mans, le mercredi 17 avril entre 15 et 16 heures. A l'inverse, le public sera prié de la mettre en sourdine chaque nuit entre minuit et 8 heures du matin. Explications.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Horaires du Grand Prix des Amériques MotoGP 2024

Certes l'an dernier à Austin, Marc Marquez était absent et de nombreux pilotes n'avaient pas vu le drapeau à damier : Bagnaia, Martin, A.Espargaro, Miller, Binder, etc. Mais le podium composé de Rins sur Honda (remplacé par Zarco en 2024...), Marini sur Ducati et Quartararo sur Yamaha faisait plaisir à voir. Il est enthousiasmant même, pour cette année. Programme !
MotoGP 2024 1 commentaire
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Depuis quelques semaines, la rumeur enflait dans le paddock MotoGP : Fabio Quartararo pourrait passer chez Aprilia l'an prochain… L'annonce est tombée ce matin : Fabio Quartararo est fidèle à son employeur Yamaha ! Les Bleus restent soudés et convaincus qu'ils peuvent redevenir champions. Explications.
MotoGP 2024 16 commentaires
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Fin des vignettes et cartes vertes, le mémo assure le relais

Ce n'était pas un poisson d'avril : depuis hier, les motards - scootéristes, automobilistes, etc. - n'ont plus à poser le papillon vert sur leur véhicule, ni à plier l'attestation annuelle dans leur portefeuille. Il faut en revanche conserver un "mémo véhicule assuré" à sortir en cas de pépin. Explications.
  • En savoir plus...