• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SACHSENRING - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 16 juillet 2018

GP d'Allemagne - Marquez (1er) : "Ich liebe dich Sachsenring !"

GP d'Allemagne - Marquez (1er) : Ich liebe dich Sachsenring

Marc Marquez aborde la trêve estivale MotoGP l'esprit tranquille, fort de ses 46 points d'avance au championnat sur Valentino Rossi après sa neuvième victoire consécutive sur le circuit du Sachsenring lors du GP d'Allemagne 2018 ! Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez - Honda-Repsol (1er en qualifs et 1er en course) : "Ce fut une course difficile, surtout au début. Mon départ était loin d'être parfait et j'ai perdu deux positions. Reprendre l'avantage sur les Ducati n'était pas évident ! J'ai ensuite commencé à attaquer. J'essayais de gérer mes pneus quand j'ai vu Valentino se rapprocher".

"Quand l'écart est tombé à 0.6 sec, je me suis dit que c'était le moment d'attaquer à nouveau : c'est comme ça que j'ai fait mon meilleur temps sur la fin et que j'ai pu garder un bon rythme. Neuf victoires d'affilée sur ce circuit, c'est quelque chose d'incroyable. Je ne peux dire qu'une chose : Ich liebe dich Sachsenring !"

L'analyse MNC : Plus que ce nouveau succès au Sachsenring, c'est la méthode employée par Marquez ce week-end qui impressionne. Le pilote Honda s'est attaché à préparer la course dès les premiers essais libres, en réalisant de longs runs sans se préoccuper du chrono.

Sûr de lui, le "King du Ring" a laissé ses rivaux prendre la main et montrer leur jeu pendant les essais : Iannone en FP1 et en FP3, Lorenzo en FP2, Dovizioso en FP4… Le n°93 est lui resté en retrait, alors que tout le monde l'attendait aux avant-postes au regard de ses huit pole positions et autant de victoires signées outre-Rhin, toutes catégories confondues.

C'est à partir des qualifications que le tenant du titre a commencer à abattre ses cartes : Marquez s'est livré à un dernier tour d'anthologie pour décrocher la pole avec seulement 25 millièmes d'avance sur Danilo Petrucci, battant au passage son propre record absolu du circuit (1'20.270 contre 1'20.336 en 2015) !

En course, le futur coéquipier de Lorenzo a fait preuve du même sens de la stratégie et de la retenue. Parti avec un pneu arrière tendre quand ses rivaux étaient en médium, Marc Marquez a pris la roue de Lorenzo et de Petrucci sans chercher la bagarre pour préserver son pneu soft. Puis il s'est hissé aux commandes avant de creuser un avantage que personne n'a été en mesure de combler, y compris Rossi qui lui a pourtant opposé une belle résistance.

Ce choix pneumatique audacieux a de quoi étonner dans la mesure où la Honda est réputée "gourmande" en gomme, surtout sur un circuit court et abrasif comme le Sachsenring. Après course, Marc Marquez explique que ce choix assez rare le concernant s'est décidé au warm-up grâce aux simulations de course qu'il avait réalisé au préalable.

L'homme aux neuf victoires au Sachsenring s'est ainsi rendu que le composé soft avait la résistance nécessaire pour tenir les 30 tours de course, tout en lui offrant un petit plus en termes de rapidité au chrono. "Cela peut paraître bizarre, mais j'ai trouvé que le pneu médium était plus tendre que le soft", confesse même Marquez !

Et les chronos réalisés par l'officiel Honda confirment la pertinence de son choix : Marquez a claqué son meilleur chrono en 1'21.643 dans dans son 22ème tour. Et  le catalan n'est pas le premier à faire ce constat de l'étonnante résistance du composé tendre : les pilotes Ducati - entre autres - l'ont aussi constaté sur d'autres circuits.

Toujours est-il que Marc Marquez part en vacances avec le sentiment du devoir accompli : cette deuxième victoire de suite après les Pays-Bas porte son avance sur Valentino Rossi à 46 points (ça ne s'invente pas). Le Docteur est deuxième du classement provisoire devant Viñales et Dovizioso. Marquez peut effectivement clamer haut et fort dans la langue de Goethe "J'aime le Sachsenring" !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les meilleurs moments du GP de Catalogne MotoGP 2024 en vidéo

Le Grand Prix de Catalogne 2024 s'est disputé ce week-end sur le circuit de Montmelo à Barcelone ! Pour fêter son futur départ à la retraite, A.Espargaro s'est imposé samedi en qualifs puis au Sprint. Mais le pilote Aprilia n°41, vainqueur du même GP l'an passé, s'est incliné ce dimanche face au champion Bagnaia, au leader Martin et à l'ancien patron M.Marquez...
Catalogne 2 commentaires
La France organise le Supermoto Des Nations 2024 au circuit Carole

Le championnat du monde par équipe de Supermotard est de retour en France, sur le circuit Carole ! Disputée chaque année dans un pays différent, cette compétition oppose les plus grandes nations de la discipline… et à la fin, c'est la France qui gagne : les Bleus courront pour une treizième étoile, la dixième d'affilée ! Bande-annonce et billetterie.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
La saison MotoGP 2024 sera la dernière d'Aleix Espargaro

Aleix Espargaro a décidé de raccrocher le cuir à la fin de cette saison MotoGP 2024. Le pilote espagnol de 34 ans vient de l'annoncer en amont du Grand Prix de Catalogne, sur le circuit auprès duquel il a grandi et sur lequel il a remporté une mémorable et troisième victoire sur l'Aprilia n°41, devant son coéquipier Maverick Vinales.
Catalogne 8 commentaires
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.

Calendrier MotoGP 2024

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2024

GP moto du Qatar 10 mars : GP du Qatar
GP moto du Portugal 24 mars : GP du Portugal
GP moto d'Argentine  07 avril : GP d'Argentine (annulé)
GP moto des Amériques 14 avril :  GP des Amériques
GP moto d'Espagne 28 avril : GP d'Espagne
GP de France moto 12 mai : GP de France
GP moto de Catalogne 26 mai : GP de Catalogne
GP moto d'Italie 02 juin : GP d'Italie
GP moto du Kazakhstan 16 juin : GP du Kazakhstan (reporté)
GP moto des Pays-Bas 30 juin : GP des Pays-Bas
GP moto d'Allemagne 07 juillet : GP d'Allemagne
GP moto de Grande-Bretagne 04 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 18 août : GP d'Autriche
GP moto d'Aragon 01 septembre : GP d'Aragon
GP moto de San Marin 08 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Inde 22 septembre : GP d'Inde
GP moto d'Indonésie 29 septembre : GP d'Indonésie
GP moto du Japon 06 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 20 octobre : GP d'Australie
GP moto de Thaïlande 27 octobre : GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie 03 novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 17 novembre : GP de Valence

SAISON 2024   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...