• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#AUSWORLDSBK
Paris, le 26 février 2018

Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

La première épreuve du WorldSSP 2018 s'est disputée ce week-end à Phillip Island, en Australie. Pour compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Supersport à l'issue de la course australienne. Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit de Phillip Island. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche durant la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Lucas Mahias (Yamaha n°144), 1er :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"La course d'aujourd'hui était incroyable et je suis très heureux de l'avoir gagnée ! J'étais prêt pour la course "Flag to flag", donc j'étais un peu dégouté quand le drapeau rouge est sorti car j'avais déjà une avance de 2 secondes ! J'ai réussi à garder mon calme et lorsque la course a été relancée, j'ai essayé de faire la même chose, à savoir attaquer beaucoup au début et essayer ensuite de gérer le pneu. J'étais un peu inquiet car je n'avais pas réussi à faire beaucoup de longues sorties ce week-end. Je n'étais donc pas sûr de la tenue du pneu, mais j'étais ravi de gagner la course ! Ce week-end a été incroyable pour moi. J'ai gagné la dernière course de 2017 de la pole position au Qatar, donc commencer 2018 de la même manière est génial. J'ai hâte d'aller en Thaïlande, même si cela risque d'être plus difficile pour la moto, car il fait y très chaud. L'année dernière, j'avais dû abandonner la course, mais je suis maintenant très détendu et confiant car la moto est bonne. Nous ne ressentons aucun stress dans l'équipe. Je suis très excité pour le deuxième tour !"

Randy Krummenacher (Yamaha n°21), 2ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"Je suis vraiment satisfait du résultat de cette première course. C'était ma première sur la Yamaha, avec l'équipe aussi, et nous avions besoin d'acquérir de l'expérience. Malgré cela, nous avons fait nos preuves et nous avons vu que nous sommes très compétitifs. Je suis sûr que sur une course complète, j'aurais pu faire encore mieux, même si Mahias était très fort et régulier. Mais nous avons été contraints d'arrêter au 4ème tour en raison du drapeau rouge et après le redémarrage rapide, la course n'a duré que neuf tours. Neuf tours qui m'ont néanmoins permis de gagner quelques positions et franchir la ligne en deuxième position. Je suis content et j'attends avec impatience la prochaine course, dans un mois à Buriram. Je tiens à remercier ma famille et toute l'équipe de m'avoir offert cette opportunité, de me permettre d'atteindre ce résultat".

Sandro Cortese (Yamaha n°11), 3ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"Je suis très content de ma première course en Supersport et de monter immédiatement sur le podium. C'était une bonne semaine, nous avons fait de bons tests et de solides qualifications, même si nous avons joué de malchance avec la pénalité d'hier (recul de trois places places sur la grille pour pilotage irresponsable à la fin de la Superpole, NDLR). J'ai pris deux départs désastreux aujourd'hui. Je dois m'entraîner là-dessus ! Mais dans l'ensemble c'était une course parfaite. Je suis très heureux d'avoir une si bon rythme et d'avoir enregistré le record du tour en course. Je profite de chaque tour en ce moment, de la moto et de l'équipe. J'apprécie vraiment d'être dans l'équipe Kallio Racing, ce sont de bonnes personnes. C'est bon de revivre des moments forts. J'ai passé une saison difficile l'an dernier mais je me sens à nouveau bien, détendu et fort. J'ai hâte d'aller en Thaïlande !"

Federico Caricasulo (Yamaha n°64), 4ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"La course d'aujourd'hui n'était pas facile ! J'ai pris un excellent premier départ, mais le drapeau rouge m'a obligé à recommencer. J'ai pris un bon second départ et je pensais pouvoir me battre pour la victoire. Après quatre tours malheureusement, j'ai commencé à avoir un léger problème avec mon pneu arrière, ce qui m'a empêché de me bagarrer aux avant-postes. Malgré cela, j'ai réussi à me battre jusqu'au bout et même si je suis déçu de manquer le podium, je suis content car mon équipe a très bien travaillé, comme toujours, et je suis sûr que nous allons revenir sur le podium en Thaïlande !"

Jules Cluzel (Yamaha n°16), 7ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"La septième place n'est sûrement pas le résultat espéré mais je suis positif et déjà impatient d'être en Thaïlande. J'ai une super équipe qui va tout faire pour remettre les choses dans l'ordre"

Kenan Sofuoglu (Kawasaki n°54), 13ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"Ce week-end a été très difficile. Avant la Superpole, un problème de pneu a entrainé une très grosse chute qui a fait beaucoup de dégâts sur mon corps. Je voulais tout de même me battre aujourd'hui mais pendant la course j'ai compris que le niveau était fort et que le rythme était très rapide, plus rapide qu'en Superpole. J'ai attaqué très fort mais à quatre ou cinq tours de la fin, la moto a commencé à vibrer. J'ai donc du ralentir et perdre des positions. Après ma chute samedi, je n'ai eu aucun problème physique en course".

Mike di Meglio (Yamaha n°94), 17ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Phillip Island

"C'était une course difficile, où les lignes droites furent longues. Il nous faut gagner à haut régime, afin de doubler les autres motos à l'aspiration. En revanche, je suis vraiment content du châssis de la Yamaha R6".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...