• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FRONDE MUNICIPALE
Paris, le 13 septembre 2018

Contre les voitures-radar privées, le maire de Naujac tient tête au préfet

Contre les voitures-radar privées, le maire de Naujac tient tête au préfet

Jean-Bernard Dufourd, qui a initié le mouvement municipal contre les voitures-radar privées à Naujac-sur-Mer (33), répond au préfet de la Gironde qui lui demande de suspendre son arrêté.

Imprimer

Premier maire à prendre un arrêté contre les voitures-radar privées dans sa commune de Naujac-sur-Mer (33) puis imité par plusieurs autres municipalités, Jean-Bernard Dufourd fait toujours face au préfet de Nouvelle-Aquitaine qui lui a demandé cet été de retirer son arrêté... Sauf que l'édile du Médoc, peu enclin à se faire chambrer, lui a adressé une réponse de son cru que nous dégustons ci-dessous !

"Je ne lâcherai rien !"

"Je marche debout, j'entends aller loin sur mon chemin et je ne lâcherai rien !", prévient Jean-Bernard Dufourd : "j'ai été contacté officieusement puis officiellement, très très tardivement, par un courrier préfectoral d'une demande de retrait, mais ma réponse a été beaucoup plus rapide !"

Commune de Naujac-sur-Mer

Le 13/07/2018

M. le Préfet de la Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde

Objet : Réponse au recours gracieux visant au retrait de l'arrêté N° A/2018/39 instaurant l'interdiction de circulation sur l'ensemble du réseau routier de la commune de Naujac-sur-Mer à tous véhicules munis de systèmes de caméras embarquées en fonctionnement

Monsieur le Préfet,

Par lettre en date du 9 mai 2018, vous m'avez adressé un recours gracieux visant au retrait de l'arrêté n° A/2018/39 instaurant l'interdiction de circulation sur l'ensemble du réseau routier de la commune de Naujac-sur-Mer à tous véhicules munis de systèmes de caméras embarquées en fonctionnement.

Vous considérez tout d'abord que l'arrêté ne comporte la référence d'aucun article autorisant à le prendre. Vous en déduisez le défaut de base légale de l'arrêté, et donc, son illégalité.

Cependant, bien qu'il y ait pu avoir des omissions dans les visas, cela est sans influence sur la légalité de l'arrêté. En effet, selon une jurisprudence constante du Conseil d'Etat une omission ou une erreur dans les visas d'un acte administratif ne sont pas de nature à en affecter sa légalité (CE 5 avril 2002 N°221890). L'omission de visas n'est donc pas de nature à entraîner l'illégalité de l'arrêté.

Vous déduisez de l'omission des visas l'existence d'un défaut de base légale. Or, il n'existe aucun lien entre ces deux éléments. Votre argument est donc inopérant. La légalité de l'arrêté n'est pas affectée.

Selon vous, l'arrêté serait également illégal car ce type d'interdiction ne relèverait pas des compétences dévolues aux maires par les articles L.2213-1 et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales au titre de la police de la circulation et du stationnement.

Or, en vertu des articles L.2212-1 et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales, le maire détient les pouvoirs de police municipale sur le territoire de sa commune. Il lui revient donc d'assurer le bon ordre, la sureté, la sécurité et la salubrité publique dans sa commune. Dans ce cadre, le maire exerce la police de la circulation sur les routes nationales, les routes départementales et les voies de communication à l'intérieur des agglomérations.

Il en résulte que le maire détient la compétence pour prendre toute mesure de police permettant d'assurer la sécurité routière. Il lui est possible de prendre un arrêté interdisant la circulation à certains véhicules présentant un danger pour la sécurité routière. L'arrêté litigieux relève donc bien des compétences dévolues au maire.

De plus, cette interdiction constitue une mesure nécessaire, adaptée et proportionnée au danger existant.

Enfin, vous considérez que l'arrêté est illégal car l'analyse sur la dangerosité du dispositif serait erronée dès lors que le conducteur de ce type de véhicule ne subit aucune distraction en le conduisant en raison de l'autonomie totale du radar embarqué.

Cependant, la simple présence d'un écran entrant dans le champ de vision du conducteur est une source de distractions. En effet, les véhicules équipés de caméras embarquées en fonctionnement disposent d'un écran au niveau du conducteur. Les informations s'affichant sur cet écran amènent inévitablement le conducteur à détourner son regard de la route, ce qui engendre une perte d'attention.

Or, comme le rappelait le Secrétaire d'État aux Transports dans une réponse publiée le 03/06/2010 au JO du Sénat, "une seconde de distraction peut avoir des conséquences dramatiques

Beaucoup d'accidents corporels ont pour origine un défaut d'attention du conducteur". La présence de caméras embarquées provoque une perte d'attention, elle représente donc nécessairement un danger pour le conducteur ainsi que pour tout autre usager de la route.

Contrairement à ce que vous affirmez, l'autonomie du radar n'exclut pas la dangerosité du dispositif. En effet, la seule présence d'un écran est une source de distraction, et ce, indifféremment de l'autonomie du dispositif. L'autonomie du radar ne permet donc en aucun cas de déduire à l'absence de dangerosité du dispositif. Le danger résulte de la présence de l'écran et de la distraction visuelle en résultant et non pas de l'autonomie ou non du radar.

Il apparait incontestable que le conducteur d'un véhicule munis d'un système de caméras embarquées en fonctionnement subit une distraction et une perte d'attention, source de danger. De ce fait, votre argument est infondé.

Par conséquent, l'arrêté litigieux est légal en tout point. Compte tenu de l'ensemble de ces éléments, je ne peux répondre favorablement à votre demande de retrait de l'arrêté N°A/2018/39.

Jean-Bernard DUFOURD
Maire de Naujac-Sur-Mer

"Bravo monsieur le maire, de même pour Le Caule-Sainte-Beuve où mon mon arrêté court toujours", a déclaré Chantal Benoît, la maire de ce village de Seine-Maritime : "ne lâchons rien et restons debout pour défendre nos habitants !"

Les maires contre les voitures-radar privées

Les élus contre les 80 km/h

Tout ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

 

Commentaires

Bestof: 
1
Un bien bel exposé avec des arguments qui se tiennent et une logique incontournable, (si ce n'est entre autres, pour leur sécurité pourquoi les gendarmes étaient deux par véhicule ?). Bravo M. Jean-Bernard DUFOURD, bon courage face au Préfet qui rappelons le est le représentant de l'état...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW R 1250 GS Vs Ducati Multistrada 1260 S : distribution variable, polyvalence unique

La R 1200 GS est morte, vive la R 1250 GS ! Dans la course à la puissance chez les maxitrails, BMW répond avec un bicylindre plus gros et doté d'une distribution variable. Est-ce suffisant pour continuer à dominer la concurrence, notamment la performante Ducati Multistrada 1260 qui utilise cette technologie depuis 2015 ? Duel MNC.
Tous les Duels 9 commentaires
Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires
Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Duel BMW R 1250 GS Vs Ducati Multistrada 1260 S : distribution variable, polyvalence unique

La R 1200 GS est morte, vive la R 1250 GS ! Dans la course à la puissance chez les maxitrails, BMW répond avec un bicylindre plus gros et doté d'une distribution variable. Est-ce suffisant pour continuer à dominer la concurrence, notamment la performante Ducati Multistrada 1260 qui utilise cette technologie depuis 2015 ? Duel MNC.
Tous les Duels 9 commentaires
Suzuki vise la victoire à Valence

Avec quatre podiums sur les cinq dernières courses (et huit au total cette année), les pilotes officiels Suzuki en MotoGP arrivent à Valence le couteau entre les dents : Alex Rins espère décrocher sa première victoire, tandis qu'Andrea Iannone rêve de sortir par la grande porte avant sa saison chez Aprilia... Explications.
19/19 - GP de Valence 3 commentaires
Le marché moto continue de progresser en octobre 2018

Le dixième mois de l'année 2018 s'est montré aussi positif que le précédent pour le marché français : 13 025 motocycles ont été immatriculés en France en octobre, soit une nouvelle hausse de +13,3% par rapport à mois d'octobre 2017 déjà loin d'être mauvais. MNC dresse le bilan complet.
Bilans mensuels 8 commentaires
La FFMC ne participera pas officiellement aux blocages du 17 novembre avec les Gilets jaunes

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l'essence. Explications.
Lobbying 70 commentaires
Les actions locales de la FFMC le 17 novembre avec les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appelle pas officiellement à se joindre aux actions des Gilets jaunes le 17 novembre, plusieurs antennes locales organisent ou participent aux blocages contre l'augmentation des carburants. Explications.
Lobbying 14 commentaires
Viñales veut la troisième place de Rossi au classement général MotoGP 2018...

L'ambiance sera particulièrement tendue ce week-end dans le box Yamaha du GP de Valence MotoGP : Valentino Rossi n'a plus que deux petits points d'avance sur Maverick Viñales suite à sa chute en Malaisie et les deux pilotes sont remontés comme des pendules... Explications.
19/19 - GP de Valence 7 commentaires
Lorenzo aimerait quitter Ducati après une belle course

Avant de rejoindre Marc Marquez au HRC l'an prochain, Jorge Lorenzo aimerait conclure son aventure Ducati avec une belle course ce week-end au GP de Valence. Explications.
19/19 - GP de Valence 7 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

 

  • En savoir plus...