Radars - Quelle est la vitesse retenue par les nouvelles voitures-radars privées ?
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VOITURES-RADAR PRIVÉES
Paris, le 24 avril 2018

Quelle est la vitesse retenue par les nouvelles voitures-radars privées ?

Quelle est la vitesse retenue par les nouvelles voitures-radars privées ?

Tout fiérot d'annoncer ses nouvelles voitures radars privées "sans intervention humaine", le ministère de l'intérieur publie également les marges techniques appliquées à la mesure de la vitesse en déplacement, qui sont doublées par rapport à celles des radars fixes. Explications.

Imprimer

Les cinq premières voitures-radar, qui sillonnent les routes de Normandie aux mains de l'opérateur privé Mobiom, envoient depuis hier leurs avis de contravention au Centre national de traitement de Rennes (CNT).

A terme, 26 de ces véhicules parfaitement banalisés sanctionneront à coup sûr le moindre déplacement dépassement (!) grâce au radar intégré dans leur plaque d'immatriculation, sans même que le conducteur "fautif" n'en soit averti grâce à un "flash infra rouge invisible à l'oeil nu", salivent d'avance les autorités.

A défaut d'humaniser la société, cette merveille de technologie va permettre de "libérer du temps aux forces de l’ordre pour le consacrer à des tâches plus qualifiées comme l’interception au bord des routes (alcoolémie et stupéfiants)", tout en faisant "respecter les limitations de vitesse en allongeant les plages horaires de circulation de ces véhicules sur les routes les plus accidentogènes", promet le gouvernement - qui assurait il y a 15 ans que les radars automatiques ne serviraient pas à piéger qui que ce soit, et plus récemment qu'ils étaient systématiquement placés dans les zones dangereuses...

Pour récuser la tentation de "faire du chiffre", le même gouvernement assure que "les sociétés privées désignées pour la conduite des voitures-radar ne sont en aucune manière rémunérées en fonction du nombre de flashs effectués pendant le temps de la conduite, ce qui est expressément prévu par le contrat qui lie l'État à son prestataire. Aucune personne employée par ce prestataire, qu'il s'agisse du conducteur de la voiture ou de son management, n'est informée que la voiture flashe et du nombre de flashs".

Marges techniques

C'est la Délégation à la sécurité routière (DSR, ministère de l'intérieur) qui "détermine pour chaque prestataire un nombre précis et limité d'itinéraires à effectuer chaque jour".

Le prestataire doit alors effectuer "précisément le nombre de kilomètres qui lui a été fixé par l'État" : s'il en effectue moins, sa rémunération sera diminuée d'autant, mais s'il en effectue davantage, non seulement il ne verra pas sa rémunération augmenter mais il devra en outre payer "une lourde pénalité", selon l'article 5.2 du cahier des clauses administratives particulières du marché d’externalisation...

Cette merveille technologique n'est toutefois pas infaillible, comme en témoignent les marges techniques supérieures à celles appliquées aux radars fixes : -10 km/h sur la vitesse mesurée jusqu'à 100 km/h et -10% au-delà. En clair : si l'un de ces merveilleux véhicules-radars-privés-pour-notre-sécurité vous surprend à 101 km/h sur une nationale limitée à 90, il retient 90 et vous n'êtes donc pas dangereux, circulez y a rien à voir. Mais si en revanche il vous mesure à 102, oulah malheureux : 91 km/h retenu et bim, par ici la monnaie !

Pour une meilleure sécurité routière, le Journal moto du Net vous propose le graphique ci-dessus à apposer sur votre bulle ou votre tableau de bord. Enfin, précisons que si comme prévu les routes passent à 80 km/h au 1er juillet 2018 au lieu de 90, les voitures-radars privées flasheront à partir de... 90 ! Bonne route...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Ulster Grand Prix 2018 : le triomphe de Hickman, le départ de Mig... 

Pour la deuxième année consécutive, la nouvelle vedette des courses sur route - et sur circuit ! - Peter Hickman a remporté l'Ulster Grand Prix sur sa Daytona 675 et ses S1000RR. Mais cette édition 2018 a été doublement chagrine, à cause du décès de Fabrice Miguet et de la météo de circonstance...
Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 8 commentaires
[Vidéo moto] Retour sur le sacre du FCC TSR Honda France en Endurance

Honda Moto France, partenaire principal du prestigieux team d'endurance moto FCC TSR Honda, revient en images - qui bougent ! - sur sa saison 2017-2018. Une "année" presque parfaite pour l'équipe japonaise titrée chez elle, lors de la grande finale à Suzuka. Bravo les bleus (!).
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 23 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Nouveautés 2019 2 commentaires
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 98 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.