• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 14 mai 2016

WSBK Malaisie (1) : Sykes confirme en première manche

WSBK Malaisie (1) : Sykes confirme en première manche

Bien plus rapide que ses adversaires en Superpole, Tom Sykes s'est montré aussi intraitable pendant la première course à Sepang. Le Ninja n°66 prend l'ascendant moral sur ses rivaux au championnat Rea et Davies qui l'accompagnent sur le podium... Première course Superbike Sepang 2016 Tom Sykes part très bien de sa pole mais ses voisins du premier rang prennent…

Imprimer

Bien plus rapide que ses adversaires en Superpole, Tom Sykes s'est montré aussi intraitable pendant la première course à Sepang. Le Ninja n°66 prend l'ascendant moral sur ses rivaux au championnat Rea et Davies qui l'accompagnent sur le podium...

Première course Superbike Sepang 2016

Tom Sykes part très bien de sa pole mais ses voisins du premier rang prennent un aussi bon départ. Les trois hommes se retrouvent au coude à coude au moment de prendre les freins et c'est Alex Lowes qui rentre en tête dans le premier virage !

La Yamaha n°22 est suivie par les deux Kawasaki officielles et la Ducati d'usine de Chaz Davies ! Davide Giugliano, Michael Van den Mark, Nicky Hayden, Markus Reiterberger, Jordi Torres et Lorenzo Savadori bouclent le Top 10. Les deux pilotes Honda (VDM et Hayden) se bagarrent dès le 1er tour !

Sykes attaque Lowes au freinage du tout dernier virage et débute le 2ème tour en tête. Rea fait les freins à Lowes à son tour au bout de la ligne droite suivante, celle des stands. Alex essaie de résister mais doit finalement écarter et ouvre la porte à Chaz placé dans la roue de Jonathan. Giugliano observe, suivi de Hayden et VDM.

Sykes prend le large dès le 2ème tour, qu'il boucle plus d'une seconde plus vite que Rea ! Le peloton s'accroche au "Number One". Hayden est le plus agressif en ce début de course - après Sykes, "of course" - : le n°69 dépasse la Ducati n°34 au freinage de la dernière épingle.

Tom Sykes attaque encore dans le 3ème tour puis maintient ses deux secondes d'avance sur Jonathan Rea dans la boucle suivante. Chaz Davies reste à quelques longueurs du Ninja n°1 tandis qu'Alex Lowes peine à suivre le rythme et est rattrapé par un Nicky Hayden presqu'aussi rapide que le leader !

Derrière les quatre britanniques et l'américain se trouvent l'italien Giugliano, le néerlandais Van den Mark, l'espagnol Torres, l'allemand Reiterbeger et l'australien West ! Au 6ème tour cependant, la Panigale officielle n°34 intègrent le Top 5 grâce à une erreur de Lowes, désormais neuvième sur sa R1 d'usine n°22.

En tête de la course depuis le début du 2ème tour, Sykes continue de rouler à sa main. Rea et Davies lui rendent une demi-seconde au tour : le n°1 et le n°7 économisent-ils davantage leur pneu arrière pour la fin de course ? Difficile à dire : le  n°66 baisse de régime dans le 7ème tour, mais ses deux poursuivants tournent encore un peu moins vite.

Partis avec le pneu le plus tendre, Hayden et Giugliano se battent pour la 4ème place à cinq secondes du duo Rea-Davies. Reiterberger se joint à eux dans le 9ème tour : Markus est bien plus à l'aise que Nicky et le dépasse, mais butte ensuite sur Davide. En arrière plan, Savadori chute.

Torres et Van den Mark se rapprochent à leur tour de Hayden alors que le cap de la mi-course est tout juste franchi. Neuvième, Alex Lowes se fait décrocher. Anthony West occupe une solide dixième place au commandes de la Ninja de Sylvain Barrier.

Devant, Rea compte 4,5 secondes de retard sur Sykes alors qu'il ne reste plus que cinq tours à parcourir... et que le poleman continue de tourner un peu plus vite que son rival ! Imbattable à Imola il y a deux semaines, Davies est incapable de soutenir le rythme des Kawasaki et va sans doute se contenter des 16 points de la troisième place.

Au 11ème passage dans la ligne droite du retour, Reiterberger est trahi par sa S1000RR : le champion allemand a beau essorer puis secouer sa poigné droite, son moteur ne semble plus répondre ! Son coéquipier Jordi Torres hérite donc de la quatrième place !

Alex Lowes profite d'un second souffle et remonte un à un ses adversaires en fin de course : Van den Mark, Hayden puis Giugliano sont dépassés par la Yamaha n°22 ! Alex ne compte pas s'en arrêter là : Torres est le prochain dans son viseur, moins d'une seconde devant...

Sykes contrôle parfaitement la fin de course, son avance atteignant plus de cinq secondes. Un véritable exploit étant donné la malédiction des Polemen à Sepang. De même, la victoire lors des quatre premières courses disputées sur ce circuit s'étaient toujours jouée en moins d'une seconde !

Le dernier tour de la course est identique au premier : Sykes domine totalement son sujet - ses sujets Rea et Davies qui l'accompagnent sur le podium - alors que Van den Mark et Hayden assurent de nouveau le spectacle en se disputant la septième place.

Torres parvient finalement à conserver sa petite seconde d'avance sur Lowes jusqu'au drapeau à damier et égale son meilleur résultat de la saison. Giugliano termine cette première manche malaise en sixième position, 20 secondes derrière le vainqueur et 12 secondes derrière son coéquipier. West et Camier complètent le Top 10.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...