• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
JAMAIS DEUX SANS TROIS
Paris, le 18 septembre 2015

WSBK 2016 : Ducati conserve Davies et Giugliano

WSBK 2016 : Ducati conserve Davies et Giugliano

Engagés en 2014 et 2015 dans le championnat du monde Superbike par le team officiel Ducati, Chaz Davies et Davide Giugliano comptent parmi les meilleurs pilotes du plateau WSBK et sont logiquement reconduits en 2016. Objectif : devenir le meilleur...

Imprimer

Comme Kawasaki, Ducati a décidé de ne pas changer son équipe pour la saison 2016 de World Superbike. Les Rouges renouvellent leur confiance à Chaz Davies et Davide Giugliano et espèrent bien que l'an prochain, ce seront eux et non Jonathan Rea et Tom Sykes qui gagneront... le plus de points !

"La confirmation de nos pilotes ne faisait aucun doute", assure Paolo Ciabatti, directeur sportif du département course de Ducati, "car nous sommes convaincus que ce sont actuellement deux des plus grands talents du championnat WSBK".

Pour Chaz Davies, le renouvellement du contrat était plus qu'évident : sa deuxième place au classement provisoire WSBK parle pour lui ! Loin derrière l'impitoyable "JR" (452 points sur 500 !), "Chazie" compte 13 longueurs d'avance sur Tom Sykes himself, champion du monde en 2013, vice-champion en 2012 et 2014...

En 20 courses disputées à ce jour en 2015 (il en reste six à courir, dont deux dimanche à Jerez !), le n°7 est monté à 14 reprises sur le podium, dont quatre fois sur la plus haute marche. Et Chaz roule de plus en plus fort : lors de ses quatre dernières sorties à Laguna Seca puis à Sepang, il a obtenu trois victoires et une deuxième place !

"Je suis très heureux d’avoir signé pour un an de plus avec Ducati et l’Aruba.it Racing - Ducati Superbike Team", témoigne Chaz : "nous avons progressé à chaque course cette année et obtenu de très bons résultats, surtout ces derniers mois".

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ses excellents résultats cette saison : talent, travail, concentration, décontraction - chaque chose en son temps ! -, mais aussi et surtout "continuité". En effet, pour la première fois de sa carrière au très haut niveau, le pilote gallois ne changeait pas de moto durant l'hiver.

"Avec Ducati et le team, nous avons continué à avancer dans la bonne direction mais nous pouvons faire mieux et je suis convaincu que la moto me permettra d’aller encore plus vite l’an prochain", pressent-il. "Ce contrat est une belle récompense pour mon travail et j’espère à mon tour récompenser Ducati avec de bons résultats en 2016"

Embauché en même temps que le champion du monde Supersport 2011, Davide Giugliano est lui aussi reconduit pour l'année 2016. Malgré une saison 2015 désastreuse, Ducati continue donc de parier sur le champion de Superstock 1000 (en 2011 sur 1098R).

"Davide, en raison de ses deux blessures, n'a pu prendre part qu'à quelques courses et n'était pas en forme à 100%", souligne le big boss de l'équipe Ducati Aruba, Stefano Cecconi, "et malgré cela, il a fait preuve d'un grand talent et de vitesse : nous sommes donc confiants, nous le verrons déployer tout son potentiel en 2016".

Touché au dos une première fois à Phillip Island quelques jours avant l'ouverture du championnat, puis une seconde fois à Laguna Seca cet été, le pilote italien a été contraint de tirer un trait sur sa courte saison 2015 : 10 courses seulement, mais deux Superpole et trois podiums tout de même !

"Le team est une grande famille et j’ai vraiment l’impression d’en faire partie", se réjouit le n°34. "Je suis évidemment désolé que la saison se soit passée comme ça, après ce qui est arrivé en Australie puis à Laguna Seca, mais lors des courses auxquelles nous avons participé, nous nous sommes toujours donnés à fond et avons récolté de bons résultats".

"Je suis donc heureux de continuer sur la voie que nous avons prise avec l’Aruba.it Racing - Ducati Superbike Team", poursuit le pilote romain - futur Empereur ? -, qui devra toutefois prendre garde de ne pas retomber dans ses travers - et les bacs à graviers -, en début de course notamment.

"Je vais avoir besoin d’un peu plus de temps pour retrouver ma condition physique", prévient encore Davide. "Je ne sais pas quand je pourrai commencer les essais hivernaux, mais je vais faire tout ce que je peux pour remonter sur ma Panigale R dès que possible".

En attendant, Giugliano sera remplacé ce week-end à Jerez par le pilote d'essai Ducati Michele Pirro, qui a connu "une semaine très chargée puisque j'ai roulé le week-end dernier sur des Bridgestone au GP de San Marin, réalisé des tests à nouveau à Misano sur des Michelin et me voilà de retour sur la piste sur une Panigale et des Pirelli !" De quoi en perdre son latin !

Le n°55 parviendra-t-il à trouver un bon rythme durant les essais et à faire deux belles courses dimanche en Espagne ? Mystère et boules de pneus... Réponses à suivre ce week-end sur Moto-Net.Com bien évidemment, avec les comptes rendus complets en quasi-direct des courses. Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Les petites vieilles Yamaha de GP roulées par Rossi, Rea et compagnie

Fondé en 2021, le Yamaha Racing Heritage Club a pour objectif de protéger et célébrer le riche patrimoine de Yamaha en Grand Prix moto, World Superbike, Motocross et Rallye Raid. Certaines machines, présentes à Jerez pour les Yamaha Racing Experience, ont été pilotées par de grands champions : Rossi, Rea, Cadalora, Canepa, etc. Retour en vidéo !
La relève du champion turc Toprak Razgatlioglu est déjà assurée !

Zayn a déjà énormément de succès sur Instagram : le fils de Kenan ''quintuple champion de World Supersport'' Sofuoglu avait notamment fait sensation sur internet en pilotant seul une Goldwing à 3 ans, en conduisant une Ferrari à 4 ans… Cette année, le mini n°54 vient de remporter ses premières victoires à moto et en kart. Ça promet...
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...