• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SPORTIVE NEO-TRÈS-RÉTRO
Paris, le 17 octobre 2023

Superveloce 98, hommage au tout premier moteur de moto MV Agusta

Superveloce 98, hommage au tout premier moteur de moto MV Agusta

Chaque année depuis sa sortie, la Superveloce 800 a droit à des éditions limitées : 75 Anniversario, Alpine, Agostini, Testalarga... En 2023, la sportive néo-rétro de MV Agusta rend hommage à son ancêtre de 80 ans, le monocylindre 2-Temps de 98 cc qui a redémarré l’usine alors située à Verghera. Découverte.

Imprimer

Les trois quarts de siècle de la firme, ses valeurs communes avec le constructeur français Alpine, les 311 succès de son légendaire pilote Giacomo Agostini... avec la Testalarga notamment : chez MV Agusta tous les prétextes sont bons pour lancer une édition limitée de la Superveloce "Ottocento" !

Cette année, la petite mais prestigieuse marque de motos italienne souffle les "ottanta" bougies de sa toute première production : un petit vélomoteur qui aurait pu s’appeler Vespa si le concurrent Piaggio n’avait pas déposé le nom au préalable pour son mythique scooter, devenu marque à part entière.

"Au début des années 1940, la vie quotidienne était devenue très difficile en Italie", resitue MV Agusta. "Il était, par exemple, compliqué et coûteux de se déplacer en ces temps où les transports publics étaient inexistants". À l’instar d’Enrico Piaggio et en réponse à la même interdiction de produire des avions, Domenico Agusta réoriente la production de la familiale "Officine Aeronautiche Giovanni Agusta"...

 Superveloce 98, hommage au tout premier moteur de moto MV Agusta

Conçu dès 1943, le monocylindre 2-Temps de 98 cc couplé à une boîte de vitesse 2-rapports est produit par la nouvelle entité Meccanica Verghera (MV) Agusta au sortir de la guerre. Ce moulin est alors inséré dans une partie-cycle arborant un élégant rouge bordeaux, surnommé Rosso "Verghera", du nom du quartier où se trouve alors l’usine.

"Il est difficile de connaître les motivations d’un tel choix de coloris, plutôt inhabituel", avouent aujourd’hui les responsables de la marque, "peut-être étaient-ce les racines aristocratiques de Giovanni Agusta, que son fils voulait honorer, ou la simple inspiration du moment, un goût personnel". Mystère et boules de Pirelli...

 Superveloce 98, hommage au tout premier moteur de moto MV Agusta

Toujours est-il que 80 ans après l’élaboration de ce premier moteur de 3,5 chevaux, la firme basée aujourd’hui sur les bords du lac Varese a recréé cette originale teinte : "la formule a été développée expérimentalement dans le centre de recherche de CRC, puis industrialisé en exclusivité pour MV Agusta. Appliqué à la main en plusieurs couches, le coloris comprend une base mate bi-composant associée à une finition vernie qui sublime les pigments métallisés".

Cette peinture inédite est bien évidemment portée par le modèle néo-rétro de la gamme : la Superveloce 800 dont le tre-cylindri de 700+98 cc (!) développe 147 chevaux, pour un poids à sec de 173 kg, voire 165 kg lorsque le kit de course est installé (pots Arrow et ECU spécifique).

 Superveloce 98, hommage au tout premier moteur de moto MV Agusta

"La signature "98 Edizione Limitata" est déposée latéralement sur la coque arrière ainsi que sur l’avant, complétée par un drapeau italien qui souligne les origines profondes "Made in Italy" de toutes les MV Agusta, construites sans exception dans l’usine de Schiranna", soulignent les transalpins.

"Une référence à la cylindrée du moteur imaginé en 1943 et au statut d’édition limitée de la moto est également gravée sur la plaque de direction grâce à une technologie au laser, et figure sur le certificat d’authenticité, remis avec la moto", ainsi qu’une coque arrière et une housse de moto.

 Superveloce 98, hommage au tout premier moteur de moto MV Agusta

Attention, "seules 300 unités de la Superveloce 98 Edizione Limitata seront proposées à la vente, la plupart étant déjà réservées par les plus fidèles collectionneurs de la marque" avertit MV Agusta. Commercialisée à 31 099 euros, les fans auraient tort de se priver, non ? C'est environ 6000 euros (six mille) moins cher que la Superveloce Alpine, après tout.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...