• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE PRINCE ORIOLI
Paris, le 10 novembre 2023

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

Oui, MV Agusta expose au salon Eicma de Milan une nouvelle série limitée... Mais il ne s’agit pas d’une énième sportive en hommage au roi Ago ! La LXP Orioli célèbre le quadruple vainqueur italien au Dakar et annonce la commercialisation l’an prochain du trail de Varese dévoilé en 2021. Présentation.

Imprimer

Exposée au salon de Milan il y a deux ans sous la forme de concept et le nom de code "Lucky Explorer Project 9.5", le trail LXP Orioli est la principale vedette du stand MV Agusta de l’Eicma 2023. Or tenez-vous bien chers Moto-Nautes (tenez-vous mieux...) : cette inédite machine doit sortir de l’usine de Varese à la fin du premier trimestre 2024. Dans six mois !

En tout, le "joaillier" transalpin compte produire 500 exemplaire - pas un de plus - de son trail dont le nom rend un vibrant "hommage à la légende du motocyclisme italien Edi Orioli qui, portant les couleurs emblématiques de Lucky Explorer (vert, rouge et blanc), est devenu un symbole du motocyclisme d'aventure dans les années 1990, dominant la scène mondiale des rallyes"...

À l’instar du roi de la vitesse moto Agostini, le prince du désert Orioli (quadruple vainqueur du Paris-Dakar sur Honda en 88, Cagiva en 90 et 94, Yamaha en 96) donne - prête, vend, commissionne ? - son nom à une moto MV Agusta afin que le maximum de buzz boucan soit créé, puis que les fans du pilote comme ceux du constructeur se l’arrachent.

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

"En plus d'être numérotée, chaque moto produite sera personnellement signée par Edi Orioli, ce qui en fera une pièce unique à conduire et à collectionner", avertit MV Agusta à l’attention de ses chers et riches clients qui sauront apprécier ce bijou à sa juste valeur. Une valeur à ce jour inconnue.. et insignifiante ?!

"La LXP Orioli se positionne dans le segment des motos de luxe par ses équipements, ses caractéristiques techniques, le choix des matériaux et l'attention portée aux détails, garantissant ainsi un confort optimal et des performances de premier ordre sur route et hors route", garantit MV sur facture.

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

Comme pré-vu sur le concept de 2021, le trail italien bénéficie d’une nouvelle version du "Tri Pistoni" - à vilebrequin contrarotatif et boite extractible, toujours - cubant 931 cc, délivrant une puissance maxi de 124 chevaux (un petit cheval en bonus pour l’attente) à 10 000 tr/min et un couple maxi de 102 Nm à 7000 tr/min... dont 85 % est disponible dès 3000 tr/min !

La grande et grosse cousine de la Turismo Veloce embarque le traditionnel attirail électronique des MV Agusta : modes de conduite Urban, Touring, Off-Road et Custom complétés de cinq niveaux d’antipatinage sur route, deux en tout-terrain et un sous la pluie, quickshifter Up&Down, ABS Continental en courbe déconnectable à l’arrière, programmation via le smartphone, régulateur de vitesse, antivol par géolocalisation.

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

Héritage sportif oblige, on trouve même un "Launch Control" qui aidera les pilotes à accélérer de 0 à 100 km/h en 3,72 secondes. "Mamma miiiiia !" Sur route fermée, le trail atteindrait par ailleurs la coquette vitesse maxi de 230 km/h : là encore, chassez le naturel pistard (piste bitumée, s’entend...), il revient au galop !

La "Lucky Xplorer Project" Orioli est pourvue d’un cadre et boucle arrière (boulonnée) en acier, d’un bras oscillant en alu et de suspensions... Sachs et non Showa comme le présageait le concept. La fourche de 48 mm (!) et l’amortisseur sont entièrement réglables et disposent de profonds débattements : 210 mm devant comme derrière, de quoi éprouver la garde au sol de 230 mm et marquer le sabot moteur ?

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

Le freinage est assuré par le compatriote Brembo : les populaires étriers Stylema à 4 pistons de 30 mm pincent les deux disques avant de 320 mm, tandis qu’un étrier 2-pistons coiffe le disque arrière arrière de 265 mm. Et pour les pneus, on part sur du Pirelli Scorpion ? Eh bien non !

Les jantes Takasago Excel de 21 et 18 pouces à rayons sont chaussées de pneus Tubeless Bridgestone : AX41 d’origine pour les baroudeurs, A41 validés pour les gros rouleurs. Les deux catégories de motards seront ravies d’apprendre que des valises de 32 et 39 litres sont installées de série, tout comme les pare-mains, la béquille centrale et les "crash-bars".

Sortie de route en 2024 pour MV Agusta avec son trail LXP Orioli

Les petits n’hésiteront pas à placer la selle en position basse (850 mm) pour manoeuvrer le bestiau de 224 kilogrammes... à sec, ce qui promet quelques suées dans le creux des dunes au coeur de la fournaise, non ? Fourni avec la moto et homologué route, un pot d’échappement Termignoni composé de titane et disposant d’un bouclier thermique en carbone permet de gagner 4 kg.

Les grands sélectionneront la position haute de la selle (870 mm) pour accroître le confort au niveau des jambes sur grandes distances : 357 km pourront être parcouru d’une seule traite en théorie, compte-tenu du réservoir de 20 litres et de la consommation moyenne estimée à 5,6 l/100km. Autant de données à contrôler sur l’instrumentation couleurs de 7 pouces... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki GN250 préparée par STG Tracker

Marcelo Obarrio et German Karp, fondateurs de l'atelier de préparation argentin STG Tracker, expriment leur talent sur une moto de petite cylindrée sans chichi : la GN250. Leur customisation en Bobber transforme radicalement la paisible Suzuki.
Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...