• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
KILL THE DB KILLERS
Paris, le 5 juin 2023

Silencieux moto : la fin des réducteurs de bruit (dB-killers) ?

Silencieux moto : la fin des réducteurs de bruit (dB-killers) ?

L'Association européenne des constructeurs de motos (ACEM) dresse des directives pour lutter contre le démontage des réducteurs de bruit sur les silencieux, en coopération avec plusieurs grands noms de l'échappement deux-roues. Explications.

Imprimer

"L'Association européenne des constructeurs de motos partage les préoccupations des citoyens, des politiques et des législateurs concernant l'impact du bruit dans la vie quotidienne", assure sagement l'ACEM, qui s'est rapprochée de plusieurs fabricants pour rédiger des directives de lutte contre la non-conformité des échappements adaptables.

Ces directives visent plus précisément à empêcher le retrait des dispositifs placés en bout des silencieux pour limiter leur intensité sonore, aussi connus sous le nom de "dB-Killer" (littéralement "tueur de décibels"). Ces chicanes prennent la forme d'un tube d'acier - souvent perforé - qui se termine par une coupole, pour ralentir les gaz d'échappement et diminuer le bruit.

A une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, ces "dB-Killers" étaient fixés par une simple vis : les démonter ne prennaient que quelques secondes. Cette opération libère davantage de "vocalises" de l'échappement, mais le rend du même coup non-conforme sur route… et sur de nombreux circuits !  

Durcissement des règles oblige, ces chicanes amovibles ont ensuite été rivetées puis carrément soudées à l'enveloppe du silencieux. Mais cela ne suffit pas, loin s'en faut, à décourager les amateurs de "Full barouf", sans compter que certains modèles restent facilement "décapsulables"...

"Des silencieux homologués avec des chicanes trop facilement amovibles ou des dB-Killers sont aujourd'hui encore présents sur le marché, ce qui peut entraîner des niveaux de bruit inacceptables sur la route", confirme Antonio Perlot, secrétaire général de l'ACEM qui représente les constructeurs motos et scooters en Europe (18 membres).

"L'objectif est d'éviter des interprétations divergentes et inefficaces des règles pour les silencieux d'échappement, en particulier pour les équipements non d'origine (...)", poursuit le groupement de constructeurs.

L'ACEM s'est rapprochée des fabricants Akrapovic, Arrow, Giannelli, Lafranconi, LeoVince, MIVV et le SC-Project pour renforcer le cadre réglementaire en vigueur : cette collaboration se traduit par un document de trois pages présenté "aux autorités de l'UE" et aux "experts gouvernementaux de la CEE-ONU, le forum mondial de réglementation des véhicules".

Les fabricants mettent la main au pot

Ce texte technique précise notamment que les échappements adaptables doivent être "inviolables" : les fabricants doivent prendre les mesures nécessaires pour que leur "intégrité ne soit pas facilement compromise". Les cônes de sortie ne doivent pas être démontables, tandis que "les chicanes et autres pièces doivent être soudées à l'échappement".

Si la conception du silencieux impose une chicane "dB-Killers", l'ACEM exige que son retrait ne puisse pas être réalisé "avec des outils facilement disponibles et peu coûteux tels qu'un tournevis, marteau ou pinces". Dans le cas contraire, ce démontage doit provoquer des "dommages permanents et irréparables" ou qui "empêche la réintroduction de la ou des pièces retirées".

Ces dégâts visent autant à dissuader les propriétaires - abîmer la précieuse enveloppe titane ou carbone fait rarement plaisir - qu'à faciliter l'identification d'un pot non-conforme par les forces de l'ordre. Rappelons à ce sujet que le contrôle technique s'approche à grands tours de roues et qu'avec lui va s'intensifier la lutte contre la "pollution sonore"...

"Ces directives aideront les autorités chargées de la réception par type à procéder à une évaluation plus harmonisée de la conformité des silencieux d'échappement", estime l'ACEM, qui va diffuser ce message dans son réseau. "L'appel est désormais lancé à toutes les parties prenantes pour qu'elles les appliquent sans délai".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview de Pierre-Yves Bian, prêt pour le TT 2024 malgré sa blessure

Pierre-Yves Bian n'avait pas pris son pied (blessé) lors des essais du Tourist Trophy 2023, mais cela n'avait pas empêché le pilote français de terminer deuxième en catégorie Supertwin ! Cette année, le poulain de Peter Hickman débarque sur l'Ile de Man avec une clavicule fragilisée, mais se sent mieux... Interview MNC.
La 93ème victoire de Ducati au Mugello… avec Marc Marquez ?

Pecco Bagnaia est le grand favori du Grand Prix d'Italie 2024. Mais il se pourrait qu'un autre pilote Ducati s'impose, comme en France ou au Portugal ! À Portimao justement, Jorge Martin avait signé la 89ème victoire de la firme de Bologne en MotoGP, sur sa Desmosedici n°89… Or ce week-end, Ducati vise son 93ème succès. Simple hasard ?
Italie 3 commentaires
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
  • En savoir plus...