• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MADE IN ITALY
Paris, le 7 décembre 2009

Première monte : accord d'exclusivité entre Ducati et Pirelli

Première monte : accord d'exclusivité entre Ducati et Pirelli

Déjà manufacturier unique en Mondial Superbike, Pirelli devient le fournisseur exclusif des premières montes Ducati à partir du 1er janvier 2010. Un accord italo-italien dont se réjouissent les deux célèbres enseignes transalpines.

Imprimer

La "première monte" est ardemment convoitée par les manufacturiers pneumatiques : spécifiques sur de nombreux deux-roues grâce aux indications techniques que le constructeur communique au pneumaticien, les pneus d'origine peuvent sublimer ou au contraire grever le potentiel d'une moto, comme dans le cas de la controversée association Kawasaki Z750 et Dunlop Qualifier.

Cultivant avec soin une image de performances et de sport, Ducati et Pirelli ont ainsi décidé de collaborer en exclusivité sur les premières montes des belles de Bologne à partir du 1er janvier 2010.

Ducati et Pirelli signent un accord d'exclusivité

Cette alliance inédite viendrait compléter une association démarrée il y a plusieurs années "avec le développement de produits Pirelli à destination des modèles Ducati et les initiatives marketing telles que le Ducati Desmo Challenge (une coupe Ducati disputée en Pirelli sur six circuits italiens en 2009, NDLR)", signale Pirelli.

Selon les deux firmes italiennes "les clients comme les revendeurs pourront tirer bénéfice de cette gamme unique de pneumatiques et d’une proximité accrue entre les communautés des deux marques". En pratique, le Monster 1100 (lire notre essai comparatif du 7 mai 2009 Face à face à l'européenne : le nouveau Monster défie la Speed Triple !) sera désormais disponible avec la dernière monte sportive de Pirelli : les Diablo Rosso Corsa (lire Moto-Net.Com du 3 décembre 2009).

Ducati et Pirelli signent un accord d'exclusivité

Vedette du stand Ducati au Salon de la moto à Milan, la nouvelle Multistrada 2010 (lire notre présentation détaillée, MNC du 10 novembre 2009) sera équipée des Pirelli Scorpion Trail Enduro Street tandis que l'Hypermotard EVO SP sera commercialisée avec des Diablo Supercorsa SP (Diablo Rosso sur le modèle de base).

"Nous ne pouvons qu’être fiers et heureux de ce partenariat", s'est réjoui Gabriele Del Torchio, président de Ducati Motor Holding. "Ce n’est pas seulement un accord commercial, c’est surtout une collaboration constructive entre deux importantes sociétés italiennes. Pirelli et Ducati sont deux exemples d’excellence industrielle italienne qui, en termes d’innovation, de productivité et de compétences, ont démontré leur esprit de victoire en compétition comme en affaires".

Rappelant de son côté que cet accord déterminant "apporte de la valeur à notre leadership dans le monde du deux-roues", Guglielmo Fiocchi, directeur du département moto de Pirelli Tyre, note que "Ducati est un partenaire logique pour nous et nous sommes enchantés de poursuivre ce partenariat entre deux sociétés italiennes".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2024

Deux semaines après sa démonstration à Austin (Texas, USA), Maverick Vinales pourra-t-il confirmer à Jerez où l'an dernier, son coéquipier chez Aprilia avait signé la pole position ? Les pilotes espagnols sont nombreux à vouloir briller à domicile : MNC attend notamment Marc Marquez et Pedro Acosta au tournant… ou plutôt dans le dernier virage !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires
  • En savoir plus...